Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 17:25

                                                                                                           Encre d'Hécate.



            « Pour échapper à l'oppression morne et terne de l'humidité et du froid, j'avais demandé une flambée de bois dans ma chambre.

……..

Féerie presque irréelle, évocation d'un monde d'où toutes les espèces terrestres sont absentes, inhabitable au végétal comme à l'animal et à l'homme, propice seulement à des créatures mythiques, les dragons et les salamandres. Les bûches s'effondraient en craquant, des bouquets d'étincelles jaillissaient, et de longues flammes dansaient avec une langueur sauvage, tantôt frénétiques de brutalité, tantôt lourdes de mièvres séductions. Elles ne semblaient guidées que par l'esprit fantasque et fastueux du jeu, enchaînées à la misérable agonie des morceaux de bois, et nerveuses comme des captives s'agitant avec toute la grâce d'une lutte inutile entre les mains calcinées de leur bourreau.

……….

La nuit était venue. Il n’y avait pas d’autre lumière dans la chambre que celle du foyer. J'entendais la pluie battre en lourdes rafales contre les vitres, comme si le monde ennemi du feu, celui de la lourdeur, de l'humidité, de la vulgarité molle et sans accent eût menacé et tenté d'étouffer la fragile magnificence du petit brasier. Comparé à ce qui l'entourait, ce feu hostile et inhumain me semblait alors doué de toutes les grâces de l'esprit. Je l'aimais pour sa beauté si brève, pour sa force réduite à l'essence même des choses, pour sa puissance à détruire, comme si une faim mystique l'animait, et un besoin d'absolue pureté le condamnait à effacer, de la terre, tout ce qui ne peut se résoudre en lumière, en énergie. 

……….

            A quoi bon écrire, d'ailleurs, quand il existe d'autres remèdes, plus efficaces, au malaise de vivre? Moi, j'ai tellement écrit que je n'ai plus eu le temps de faire autre chose, et j'ai tout transformé, passions, événements de flammes et de sang, désirs, remords, en une espèce d'herbier où tout se desséchait entre deux feuilles de papier. »

 

« LA FOLIE CÉLADON »

MARCEL BRION (21 novembre 1895 / 23 octobre 1984.)

EDITIONS ALBIN MICHEL

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate
commenter cet article

commentaires

Vincent 02/05/2010 04:23



...une Hécate toute de Nuit et de Feu...



Hécate 02/05/2010 09:56



...presque une salamandre ...


              Vincent ,vous voici explateur du Fil d'Archal ...Si vous poursuivez ,vous entendrez a la Voix d'Hécate...


                                votre H.



Dane 24/01/2010 10:51


Bravo! Tu as su trouver le texte pour donner corps et âme à cette encre surprenante.
J'apprécie ton interlude.
Bien à toi Hécate


Hécate 24/01/2010 22:09



Ah! je suis contente qu'elle te plaise ...Et Brion un auteur extraordinaire!!!
                                                                                                                           
Merci Dane
                                                                                                                                          
Bonne soirée
                                                                                                                                                              
Hécate


 



Enee 17/12/2009 21:24


On m' a offert plein de papyrus avec des caractères chinois :
Il y en a un qui dit que je suis fort , courageux et avisé  ... (enfin c' est ce qu'ils m' ont dit : si ça se trouve c' est un truc du genre celui à qui a été offert ce dessin est un gros con)


Hécate 17/12/2009 21:38



Le papyrus ,je croyais que c'était  de l'époque de l'Egypte Ancienne ...!
Là ,tu écris longuement,mais Enée tu ne serais pas un peu "désorienté" ,vérifie tes sources du Nil ,et pour tes conclusions ,je m'abstiens ...:)

  "Réputation et renommée ,qui les refuse tout à fait ? " ( Kuan Hsiu .832-913 )  
                                                                                                                        
Bonne soirée 
                                                                                                                                                 
Hécate 
                                                                                                                          



Old-Luck-Oie 15/12/2009 00:01



Votre humble tisseuse de toiles vient déposer sur votre Fil une pensée un peu tardive... Jeudi soir, j'en aurai fini avec ces contrôles continus, les exposés, je pourrai m'octroyer une pause dans
mes révisions, avoir une nuit de sommeil de plus de trois heures... Et, enfin, prendre le temps de répondre à votre lettre, qui me tient très à coeur. Malheureusement, l'université ne
partage pas mon sens des priorités...
Mais je ne vous oublie pas, Dame, je ne disparais pas, loin de là. Souvent, votre souffleuse de rêves a une pensée pour vous =). J'ai eu une idée de photographie à vous dédier, du reste, ce matin
encore... Je la prendrai demain =). Et verrai ce que je peux en faire de décent...

Vous souhaite une bonne nuit, Dame. Et vous dis à demain =).



Hécate 15/12/2009 00:09



Chère O ,votre Pensée m'arrive au moment où j'allais clore par ce soir de froidure et de vent du Septentrion qui souffle très fort.
Prenez le temps de vivre ,de vous reposer...Je vous sais attentive ,et ne doute point de vous.
Rien ne presse  :)
J'espère que tout ira bien pour tout ce que vous faites...Que les Etoiles soient avec vous.
                                                                                                                      
votre Magicienne



saltosam 13/12/2009 11:58


trop inconnu en effet, je ne connais pas ses textes mais je vais acheter certaines de ses oeuvres afin de rentrer dans son monde qui me semble splendide.

il est vrai que mon style est plutôt figuratif, je n'ai pas trouvée cette flamme que tu as su nous partager dans ton encre.je ne maitrise pas l'art abstrait du coeur et de l'âme malheureusement.
Mais je sais apprécier cette forme d'expression que j'admire.
merci à toi et bon dimanche.


Hécate 13/12/2009 12:48



Je pense que tu peux te procurer sur des sites de ventes d'occasion certains romans de M.Brion.
"La folie Céladon" se lit bien ,250 pages environ.
"La ville de sable " aussi ,on y retrouve aussi l'onirisme ,le monde des minéraux ,comme dans "Les miroirs et les gouffres" ,un de ces romans qui m'avait fascinée par son étrangeté...

Dans cette encre ,il n'y avait pas de volonté de maîtrise particulièrement ,c'était comme le faisait les surréalistes ,laisser l'inconscient s'exprimer...Il y a donc effectivement une expression
sensitive  ,plus que figurative  où l'imaginaire peut voir selon son angle de vision une diversité  symbolique ...Mais ,oui l'état d'âme est ...
          Bien amicalement Saltosam
                                                            
Hécate



saltosam 12/12/2009 12:27


elle est très belle ta toile, j'aime beaucoup!
et le texte splendide qui l'accompagne représente magnifiquement les message mystique que ton tableau transmet.
merci de partager avec nous ce don que tu as pour l'expression picturale.
les émotions nous atteigne de plein fouet et avec ravissement dés le premier regard.
bon weekend  et amicale bizouilles


Hécate 12/12/2009 18:41


Je ne pensais pas que ma modeste encre te plaise à toi aussi...:)
Marcel Brion était un formidable écrivain,son oeuvre et certains de ses romans sont envoûtants pour qui aime rêver .
Je pense qu'il est trop oublié. Il reste connu pour ses textes sur l'Art ,d'une beauté et d'une qualité incontestable .
      Bon week-end à toi Saltosam, là maintenant ,bonne soirée.
                                                                                 
Amicalement .
                                                                                                         
Hécate


Liza 11/12/2009 23:36


Mais c'est incroyable le talent que tu as Hécate !!! Excuse-moi de ne pas être venue j'allais vraiment très mal mais je ne risque pas de t'oublier tu sais ! Je m'en veux de ne pas être venue,
vraiment, je te demande pardon, l'approche des fêtes me fait plonger ... tu sais pourquoi . Gros bisous .
Liza


Hécate 12/12/2009 00:30


Je ne t'oubliais pas Liza...Je respectais seulement ton absence ,mais j'allais demain te laisser quelques lignes,et , c'est toi qui viens !!!  :)
Ne regrette rien ,je peux comprendre...Les fêtes ,oui...Pourquoi pour toi, je ne sais tout,mais pour moi ,oui...j'ai bien des souvenirs avec qui...
Enfin ,je ne vais m'étendre ici .
Merci de cet étonnement devant cette encre ,il est expressif...Et d'être passée sur le fil d'archal...:)
                Bien amicalement vers toi .
                                                        
Hécate


Gertrude la Rouge 11/12/2009 20:18


Encore un nouveau!!!!!


Hécate 12/12/2009 00:33


Dites La Rouge ? Vous comptez les visites ?
                                                                              
votre Hécate


marcel 11/12/2009 14:40


géniale cette interlude que tu propose  bravo pour ton talent  bonne fin de journée
marcel


Hécate 12/12/2009 00:32



Merci Marcel...C'est très aimable .
             Bonne nuit ,car étant donné l'heure :)
                                                                       
Hécate


            



Plaiethore 11/12/2009 11:18


Mais la tendresse vous habite à présent.

Certaines personnes ne se dépêtrent jamais de leurs trop matismes d'enfance, deviennent des handicapés de la douceur et d'autres y puisent une énergie renouvelable, une force inébranlable et savent
donner aux autres une confiance d'une stabilité remarquable...

Bien votre Plaie


Hécate 11/12/2009 15:02


A vrai dire ,cher Plaie ,n'ayant pas été gâtée ,je pense encore échapper au gâtisme pour quelque temps ,"gaga " pas tout à fait (même  si les orties éclairantes
et trépignantes peuvent avoir insinué une doute sur le diagnostique )...et quant à être handicapée de la douceur ,à me gouter d'un peu près ,on déguste un zeste d'amertume  :) , mon
sang est d'encre  , mon goût  du partage se défend de la fadeur , sous le velours courtois ,les dentelles de mes pensées escortent l'amitié que j'offre ,bien qu'il arrive  parfois
que  mon coeur s'en trouve  dépouillé par surprise  sans mon accord  dans le secret du silence  !
 J'ai jeté la Carte Coeur sur le Fil ,les larmes par-dessus mon épaule , mes armes sont les mots , point trempés dans le fiel ,forgés au feu de la Passion,mon seul équilibre ...
                                                           Votre
Châtelaine  du Manoir -des -Songes
                                                                 
votre Magicienne-Saltimbanque
                                                                                                    
votre H.


Plaiethore 11/12/2009 10:53


Je sais bien Hécate Mia...


Hécate 11/12/2009 15:08


Une compresse d'infusio de camomille pour calmer cette ophtalmie ...ou de l'eau de bleuet ( clin d'oeil à Gerrude -la-Rouge) Mais sans image ,rassurez-vous Plaie ...:)
                                                                                              
votre H.


Plaiethore 11/12/2009 10:33


Saigneur !
J'ai bien cru, si je n'avais détourné mon regard, que des convulsions allaient me prendre... Quelle cruauté tout de même.
Et puis, vous n'avez pas besoin de cela pour clignoter dans nos nuits ou nos jours.

La sublime voix est venue visiter une de ses comparses.
Pensez à moi. Oui. Mais pas de le sens des paroles de la chanson.

Moi non plus je ne sais pas faire clignoter les images... et je ne veux pas le savoir :)

A bientôt Magicienne.


Hécate 11/12/2009 10:44


Un coup de Lune ...cher Plaiethore !...Point ne voulait être cruelle...:(
                                                                                      
votre Hécate


Old-Luck-Oie 11/12/2009 03:11



Sur ma page? Oh, non, Dame, ce portrait-là n'avait que deux destinataires: son modèle et vous même =). Le plus important était qu'il vous plaise à tous deux; l'avis des autres est
secondaire... ^^'

Votre humble souffleuse de rêves, dans sa visite nocturne, vous en souhaite d'agréables =).

O.



Hécate 11/12/2009 10:47


Votre visite nocturne à l'aube ,découverte par votre Hécate  :)
Des rêves furent en effet ,cette nuit...Vers des lieux d'autrefois.
                                                                                                             
votre Hécate


Gertrude la Rouge 10/12/2009 23:09




Bonne nuit, très chère!









Hécate 10/12/2009 23:17


 Bonne nuit ,vous La Dame deCoeur ...Vous avez vite compris le Jeu !
                                                                                                                                   
Votre Magicienne &
                                                                                                                                     Cartomancienne
....:)

                                                                                                                                                   
Hécate


Gertrude la Rouge 10/12/2009 23:00












Hécate 10/12/2009 23:07



Cet Interlude encré ,enflammé consume jusqu'à l'Os  !!!
 
Vous croyez qu'après cela ,on va oser franchir la porte de mon boudoir sans frissonner ???

                                                         
Quel vertige ce crâne tournant dans l'espace ,chère ...
                                                                                                                           
votre Magicienne
                                                                              



Gertrude la Rouge 10/12/2009 22:54


Moi je les fabrique maison avec de l'Os.


Hécate 10/12/2009 22:57


Oui ,oui...Prouvez-le ici ,ce sera plus plausible ....:)
                                                                                        
votre Hécate


Gertrude la Rouge 10/12/2009 22:39


1/ Bon, alors je vous retournerai la carte.
2/ oui c'est sérieux, je ne sais pas faire cela: des orties clignotantes! :)


Hécate 10/12/2009 22:53


1) Bon ,je m'attends à tout !...
2)Je vais vous initier ....
                         VOTRE HECATE
...


Gertrude la Rouge 10/12/2009 20:24


Vous m'expliquerez comment vous fabriquez vos guirlandes....


Hécate 10/12/2009 22:28



MOI ??? Vous expliquez comment je fais des guirlandes????

Vous plaisantez ,ou c'est sérieux?
                                                                        
votre Hécate


 



Gertrude la Rouge 10/12/2009 20:23


OU LA LA LA LA! Me voici victime d'une ophtalmie! y a une ortie qui m'a tapé dans l'oeil... Infernal! Où il est le Plaiethore? Quand est-ce qu'il vient prendre livraison de sa guirlande urticante
intenable?

Oui, oui, c'est ça, c'est Noël..

Euh, je passais vous dire que j'ai bien reçu votre femme fatale sur carte, mais je ne connais pas la règle du jeu.. À moins que je les invente.. Mais peut-être un peu plus tard, car vous ne savez
pas dans quel maelström je vis actuellement.. Il va falloir attendre l'an Dix...


Hécate 10/12/2009 22:26


Allons ,Gertrude-la -Rouge ....il n'est de femme fatale que celle que vous avez en mains...enfin , la règle du jeu ? C'était çà ,vous retourniez la carte de la Patience, et Judith ,
c'est bien vous que cela concerne ! ...Donc je vous envoie le signe du Destin  !!!...:)

Dans un maeleström ? Vous? Vous faites du sous-marin? ...De la plongée? ...Vous cherchez votre moi-ichtyosaure...?
L'An Dix approche ...Que mijôtez-vous  chère G -Rouge ?
                                                                                                                
votre Cartomancienne


fbd 10/12/2009 19:32


Voilà une flamme qui fut feu feu ou qui reste passion?


Hécate 10/12/2009 22:07


Oh! que voilà une question ,Fanzou !!!  Feu elle fût embrasée , et elle reste  passion incandescente , incendiaire  !
                                                  
Hécate
                                                              


Plaiethore 10/12/2009 18:55


Par contre, voici ce que je viens de trouver :

http://www.decitre.fr/livres/Les-orties-noires-Schwarzi-Sengessle.aspx/9782853692144

Vous connaissez très Chair ?


Hécate 10/12/2009 22:13


Eh ! bien...non ,Plaie Chair ,Hécate ne connaît point "Les orties noires "...
                                                              Là
,j'avoue vous êtes un spécialiste en orties,et moi bien novice ...:) hormis quelques usages dont je vous fis allusion,voilà des lustres ,que dis-je des années lumières !!!!
 J'ai parfois cette singulière impression de vous connaître depuis... tant de...Je laisse les points suspendus....
                                 
votre Magicienne
                                                                                                                        


Plaiethore 10/12/2009 18:41


Pour vous :

http://www.dailymotion.com/video/x3dv34_luz-casal-piensa-en-mi_music

La sublime Luz Casal...


Hécate 10/12/2009 19:08


Ah ! Plaiethore...Sublime voix ,oui...Pour moi? ...Pour que je pense à vous...:)
Vous me faites faire des exercices "acrobatiques " de liens,moi qui suis si...peu habile. C'est un excellent moyen pour apprendre. Vous venez ici avec tant d'attention,que je ne sais plus que dire
...Je vais écouter  !...
                                
votre Hécate ...encore  toute étonnée !!!


Plaiethore 10/12/2009 18:40


Ah ! Je vois que Noël approche avec ses décors de fiel... Heu... de bêtes... Zut ! de fêtes !
C'est dommage, je n'ai pas d'image d'orties qui clignotent moâ

Bien à vous Magicienne.


Hécate 10/12/2009 19:27



Mais cher Plaiethore ,cela peut s'arranger...Je vous offre celles-ci !


             Votre Magicienne ....
                                             
Hécate



René 10/12/2009 16:51


PS : le module musical dont je vous parle se trouve tout en bas de ma page d'accueil (module music).


Hécate 10/12/2009 20:05


Indicatio bien précises qui m'ont été utiles :)
                                               
Bonsoir René
                                                              
Hécate


René 10/12/2009 16:47


Dans votre encre, pour ma part, j'y vois l'amour & la mort, 2 passions ...


Hécate 10/12/2009 22:36


Vous êtes bien intuitif à la lueur de cette encre enflammée ...
           Bonsoir René
                                         
Hécate


René 10/12/2009 16:43


Chère amie,

Je vous ai dédié une petite musique ( au risque de manquer d'originalité...), sur mon blog principal, celui dont vous avez l'habitude.
Pour l'écouter convenablement il convient dans un 1er temps de mettre sur pause le petit module musical qui se trouve dans la colonne de droite de ma page d'accueil, (c'est la musique que vous
entendez quand vous arrivez sur mon blog), sinon les 2 morceaux musicaux se mélangeraient & je ne crois pas que ce cher Led zeppelin ait un jour excellé dans le fado.
Bien amicalement, René.


Hécate 10/12/2009 20:04



René ,cette attention est bien une surprise  . Je vous remercie...Le fado que vous avez choisi est l'un des plus beaux des grandes heures d'Amalia. Il me transporte vers des
heures du passé ,celui de cette grande Dame ,et aux miennes ,celles d'une adolescence envolée comme une mouette sur la Mer de Paille ,loin...trop loin,mais si proche...encore en moi.
                                           Ce
soir , ces jours derniers, tant d'attentions ici ,des uns ,des autres...sont  un peu de chaleur en cet automne finissant...
                                                    
Merci
                                                          
d'Hécate


 



MICHEL 10/12/2009 13:32


Bonjour,

Après les analyses et écrits, une autre tâche vous incombe Hécate, celle de dessiner et de peindre... De réels talents en vous, au travers de cette encre, voient le jour!
Persévérez en cet art... Vous le méritez!

Avec toutes mes amitiés..................MICHEL


Hécate 10/12/2009 22:40



Je ne sais que répondre à l'inspiration Michel ,traduire l'émotion d'un moment ,d'une oeuvre ,
Je ne sais de quoi demain sera fait.
          Mais merci pour pour ce bel élan enthousiasmé ,et mon amitié aussi Michel.
                                                              Bonsoir
à toi.
                                                                        
Hécate



René 10/12/2009 11:08


Vous adonnez vous au dessin régulièrement ?
Bonne journée mon amie


Hécate 10/12/2009 11:12



Non René ,plus beaucoup ,et ici c'est une encre au couteau que j'aborde pour la première fois.
       Amical bonjour.
                                votre
Hécate



Gertrude la Rouge 09/12/2009 22:45


En attendant, je vous souhaite une bonne nuit.


Hécate 09/12/2009 22:48


Ne fermez pas les yeux trop vite ....attendez-vous à un cadeau du Soir ...
                                                                                        
Belle Nuit ...
                                                                                                        
votre Hécate


Gertrude la Rouge 09/12/2009 22:38


Allez-y, j'ai enfilé ma combinaison ignifugée.


Hécate 09/12/2009 22:41


Quelle impatience !!!! Vous avez froid ????
                                                                  
                                                     
VOTRE HECATE -FLAMBOYANTE....:)


Gertrude la Rouge 09/12/2009 22:34


Tiens, un nouveau....


Hécate 09/12/2009 22:36


GERTRUDE ...!!!! ça va flamber ...!!!! Attention au feu !!!!
                                                                          
HECATE


irobinangel 09/12/2009 19:32


bonsoir.
Oui un bon livre au pied de la cheminée est un programme qui me convient
merci de votre visite, bonne soirée


Hécate 09/12/2009 20:46


Votre bonsoir au coin de ce feu me fait plaisir ,mais comment vous rendre cette aimable courtoisie ?J'ai perdu  ,hélasle chemin qui  va jusque chez vous , votre signature
me voit bien perdue pour y parvenir ,car elle ne m'indique  pas  où aller...
 Je m'en remets à votre bonne volonté :)
                                                                      
Hécate


Plaiethore 09/12/2009 14:04


Et mes Orties les plus révérencieuses Hécate très chère...


Hécate 09/12/2009 19:02


Fort honorée par ces piquantes salutations Ortiesques ,cher ...:)
                                                                                                                  
votre Hécate


Iougenaie 09/12/2009 10:57


Oui, je me demandais : à quoi bon écrire ? Je me posais la même question en le lisant. Non, pas qu'il écrive d'une manière qui me déplait. C'est juste qu'il s'agit de complexifier en mettant en
mot.
Bon sang, je ne supporte plus quand les mots tournent autour du pot, quand la pensée et la Raison embrument les sentiments les plus forts et les plus certains.
Tout se finit, parce que nous compliquons tout. Le feu est du feu : il réchauffe, et a un certain effet selon les instants, mais pourquoi en parler ? Pourquoi l'écrire ?
Eugénie.


Hécate 09/12/2009 11:28


Le feu est un élément qui est primitif ,qui naît du frottement. Chez Novalis ,l'impulsion  vers le feu est conscience de la chaleur intime. "Où l'oeil ne va pas ,où la main
n'entre pas ,la chaleur s'insinue " .(Bachelard ).
Ecrire  ,mots puisés dans le feu inspiré ,le feu qui anime et détruit. L'ambivalence de deux mêmes éléments contraires. Equilibre de la philosophie Chinoise dans la Symbolique du Dragon .Yang
et Yin.

"J'attendais ,sentant déjà se former en moi la révélation  du secret  ...On n'échappe pas au sort parce qu'on ne peut échapper à soi-même ,et qu'on porte tout son avenir autour de soi
,compact  comme une coquille d'oeuf ,phosphorescent et nébuleux comme le corps astral ".
( M.Brion ,extrait de "La folie Céladon " )

Ecrire est une quête ...Le mot allume un autre mot. La flamme éteinte a éclairé...L'eau de la mémoire ,une barque lente ...réfléchie dans le reflet .
                                                                                                             
votre Hécate


Old-Luck-Oie 08/12/2009 22:46


Ah, oui, le couteau... Maintenant que vous le dites, le trait est sans doute plus dur que s'il avait été tracé au pinceau... Ignare que je suis, ou aveugle. Ou les deux. =)

Oh, Dame, je doute que l'inspiration et le talent ne s'attardent chez vous que l'espace d'un instant... =D

Votre O.


Hécate 08/12/2009 22:56



Non ,quelle idée...ce n'est pas si facile à voir ici...Je n'y connais presque rien ,et tout peut se faire au gré de la fantaisie ,ce feu-follet  :)
Chez vous les dons ne manquent pas...si vous osiez ? ...Chère O 
                                                                                                    
votre Magicienne
                                                           



Hermann 08/12/2009 21:20


je m'engage à venir me ressourcer ici de temps en temps, pour prendre ne serait-ce qu'une bûche incandescente de ce feu pour éclairer mes sentiers...
Mes amitiés


Hécate 08/12/2009 21:44


 Bachelard a écrit :"Le feu est l'ultra -vivant . Le feu est intime et il est universel . Il vit dans notre coeur . Il vit dans le ciel.Il monte des profondeurs de la substance et
s'offre comme un amour...Il est bien-être et il est respect. C'est un dieu tutélaire et terrible, bon et mauvais. Il peut se contredire :il est donc universel ".
  Hermann ,ne garde de l'incandescence que la lumière dont tu as besoin pour éclairer tes sentiers ,et je sais que tu liras entre mes mots ,comme tu sais si bien  glisser l'ombre et la
clarté dans tes poèmes...
  Mon amitié.
                  Hécate


Gertrude la Rouge 08/12/2009 19:45


J'adore votre petit cours magistral sur le Bleu, Sorcinette!  :)


Hécate 08/12/2009 20:51


Je vois chère Gertrude-la-Rouge que vous me mettez sur des tisons ...avec un plaisir inouï ,qui me laisse bien pensive.
La mère de Henri dans le roman de Novalis ne s'y tromperait pas plus qu'elle n'était dupe des effets nocturnes sur son fils couché sur le dos trop longtemps  dans son lit ...On n'est pas très
sérieux à 17ans comme l'écrivit Rimbaud ...:)
                                                                          
votre Hécate


Gertrude la Rouge 08/12/2009 19:43


:)))))))))))    )


Hécate 08/12/2009 20:45


Votre sourire est-il celui de la mystérieuse Joconde  ,chère Gertrude -la -Rouge ? 
                                                                                                              
Hécate :)


gegouska 08/12/2009 18:47





Hécate 08/12/2009 20:34



Gegouska ,votre intention est aimable ,mais ne le prenez point mal ,si je vous dit que l'excès d'imagerie n'est pas le plus approprié ici,car elle annule le charme des
précédentes.
Ces papillons vont se brûler les ailes :) et ces fleurettes sont trop bucoliques ,si vous relisez le texte de M.Brion ,et l'encre qui ouvre cet extrait vous comprendrez  ma pensée.
 Que ceci ne vous prive ,ni moi-meme ,du reste de quelqes mots de vous déposés chez moi.
                                                                                                      
Bien amicalement  :)
                                                                                                                                     
Hécate
                                                                                                                  



Gertrude la Rouge 08/12/2009 11:26


Je trouve, ma très chère que votre boudoir cramoisi est de plus en plus fleur bleue.  :)
Il va falloir que vous nous cuisiniez un petit interlude ducassien ou que vous nous sortiez de votre cave un Remy millésimé comme vous en détenez au frais. Sinon vous allez finir en confiture de
rose et ne comptez pas sur moi pour vous ramasser à la petite cuillère; je ne dis pas pour autant que je ne m'en ferai pas une petit tartinette.


Hécate 08/12/2009 12:42


Chère Gertrude -la-Rouge  ,certes mon boudoir cramoisi devient fleur bleue ,cette dite fleur dont Novalis est à l'origine  a été bien édulcorée ,car tout son sens érotique fût
dévié .Les noces du Jour et de la Nuit cachent bien des fantasmes dont ne se doutent guère certains ,ou certaines.Et Lichtenberg ,d'un romantisme d'un noir absolu et ironique (il était bossu !) se
pensait immunisé  contre sa propre détresse et on dit que ses aphorismes sont "une anthologie des hurlements intelligents de chiens à la lune " !)
"L'homme aime la société , quand même ce ne serait que celle d'une chandelle allumée".
Comme quoi le Romantisme réserve d'effarantes surprises ...:)
Lautréamont y a amplement puisé comme vous savez .
Je ne suis pas encore confite ,mais si votre petite cuiller veut goûter à la Sorcière dont vous chatouillez l'esprit  ,Elle va voler en étincelles sous un tel tisonnier !...
                                                                                                             
votre Hécate aux ongles bleus :)


gegouska 08/12/2009 10:28


Pardon pour la faute d'orthographe bien sûr c'est "le" pour le lac concernant la position de votre signature sur mon blog c'est normal qu'elle soit positionnée en dessous du votre com bonne journée


Hécate 08/12/2009 14:17


Ce n'est rien ,Gegouska ,je fais moi-même beaucoup d'étourderies de ce genre. Et ,oui j'ai vu pour le commentaire ,mais sur l'instant un autre  nom s'est affiché , puis tout est revenu
normal :)
                                                                     
Bonne journée de même. 
                                                                                  
Hécate


gegouska 08/12/2009 10:22





Hécate 08/12/2009 17:10


Gegouska de ce parchemin déroulé au carrefour d'Hécate,son remerciement...


gegouska 08/12/2009 06:16


Bonjour il est magique en effet que la bougie avec la rose bleu de sa fragrance distille son parfum de votre blog ver le mien ....Votre encre multicolore musarde dans les flammes en créant des
ombres fantasmagoriques pour le bonheur de nos yeux ébouies. Merci d'avoir déposé votre encre sur le parchemin de mes écrits


Hécate 08/12/2009 10:22


Et voici que la Magie  agrandit ses prodiges ! Cette flamme répond à celle de mon encre embrasée et votre Rose bleue est  celle de la Nuit qui fleurit de Luminosité
Mystérieuse...
      Merci de cette féerie...
                                         
votre Hécate


Old-Luck-Oie 07/12/2009 23:06



L'Encre vous réussit admirablement, Dame! =D J'ignorais que vous manipuliez aussi bien le pinceau que la plume, quoi qu'à dire vrai votre habileté à l'un comme à l'autre ne me surprend guère...
Je n'ai jamais douté de l'étendue des multiples Talents de la Magicienne, et les découvre toujours avec ravissement! =)

Votre humble et dévouée O.



Hécate 07/12/2009 23:14



Chère O...vos éloges me font émotion , ce n'est point là le pinceau ,mais le couteau qui fût utilisé.
          Magie d'un instant propice ,sans doute...
                                                                    
Amitié de votre Dame Magicienne



Hermann 07/12/2009 21:19


si mon pasage sur ton blog t'a fait autant plaisir, je m'en veux de ne l'avoir pas fait souvent...
A quoi bon écrire, quand il existe d'autres remèdes, plus efficaces, au malaise de vivre?....

Mon coeur s'est drapé d'un voile de chagrin
tentant vainement d'y semer le bonheur
j'ai vu disparaître sans germer chaque grain
emporté par ce déluge de larmes que mon âme pleure

Qu'avec elle, ma plume pleure ce moment
Je voudrais écrire une poésie et l'intituler "testament"

Mon coeur frétillant peine à cacher son alacrité
sa solitude s'est dissipée devant Cupidon son invité
L'amour m'a piégé, j'ai mordu à l'hameçon
désormais deux coeurs battront à l'unisson...

Que ma plume vomisse ma débordante joie,
je voudrais écrire une poésie et l'intituler "amour" cette fois

Je voudrais écrire, écrire une poésie
écrire, pour décrire  ma mélancolie...

Je voudrais écrire, écrire une poésie
Quand elle me gagnera cette douce folie...
Hermann


Mes amitiés...



Hécate 07/12/2009 22:04



Hermann ,oui ton passage ici m'a fait grand plaisir,mais je t'en prie ,ne nourris pas de regret de ne l'avoir fait plus souvent.  Cela doit rester spontané ,en fonction de son
envie ,de ses possiblités de vie.
Je vais assez souvent vers le tien ,comme on va en pélerinage sur un lieu empli d'ineffables réméniscences .
Merci de tes vers déposés ici.
Je vais te citer( deux vers d'un de tes poèmes ) :

"L'ami c'est celui à qui  on se confie sans méfiance 
Celui qu'on voudrait être si on n'était pas soi ".( Hermann)

Prends le temps pour écrire ce "testament "...poétique .Rien ne presse :)
                                                                          
Le bonsoir  amical d'Hécate 
               



Plaiethore 07/12/2009 16:38


Et je vois les yeux écarquillés, toujours, combien vous retrouver sur votre carrefour des trois vents est merveilleux...

D'ailleurs, j'ai corrigé le flux, sans me rendre compte que "magnificence" avait été écrit "maGIficence".
Il s'agit d'un lapsus tracé et bien révélateur.

Bien votre Plaie, Magicienne.


Hécate 07/12/2009 17:55


Eh! bien Plaiethore je vous dois un aveu :j'ai cru que c'était voulu ,ce magificence  :)
oui ,révélateur ,maintenant que j'apprends que c'était involontaire.
       Nos croisements n'en finissent pas...Toujours aussi  étoonée ! ( étonnée  :) !)
                                                                                                                 
votre Magicienne
                                                                     


Guern' de Bé 07/12/2009 09:14


Je le vois dans une grande toge noire...et aussi l'air pincé et méprisant souvent lié à la fonction...En fait, en regardant plus attentivement, je lui trouve une ressemblance avec Borloo ! Je crois
qu'il était avocat...
En tout cas, c'est vraiment une très belle encre...qui vaut la peine d'être vue et revue.


Hécate 07/12/2009 23:02


Oh! la Guern'n de Bé...! Un avocat ,là ,je vois l'influence des médias :) et un nom en plus !!!
    Méprisant? Le dédain envers la douleur du feu ,pourquoi pas...
Merci de revenir sur cette encre .J'arrive moi aussi à la regarder mieux après tous ces yeux qui sont venus rêver sur elle. ..
Je ne pensais pas tant de visites sur ce billet .
                                                                                     
Hécate


MICHEL 06/12/2009 18:44


Il est tellement beau et nécessaire de se laisser consumer parfois, par les flammes ardentes de la vie... Se méprendre à se brûler les ailes et la queue... Par quel bout commencer, d'ailleurs! Dans
la vie, il faut fauter ou avoir fauté, pour mieux comprendre le ridicule dans lequel l'on a été plongé... De la noirceur de sa vie, des brûlures qui ont endolori votre corps et anéanti votre âme,
reste une seule trace, un nouveau regard... Celui de reconstruire, de manière plus fluide et limpide.... Il n'est jamais trop tard pour comprendre le sens de la vie!

Ton encre est splendide.... Elle me fait penser aux illustrations que l'on trouvait dans les journaux et revues politico-satiriques du début du XIX ème siècle...

Quel don... Tu as! Bien des talents, dont j'aimerai que nous puissions parler de manière plus privée!

Je t'embrasse très amicalement....... MICHEL


Hécate 08/12/2009 14:37


Michel quoi donc ajouter à ce que tu as écrit là ? Nous sommes tous plus ou moins comme des phalènes attirés par la lumière ardente où se chauffer ,où se brûler .Dans  l'Ombre
resplendit le Feu ... élément ,aliment du Rêve.

Talent? Ce n'est pas à moi d'en juger. Je dis plus volontiers inspiration ...Quand les mots manquent ,dans le silence vient une autre expression.N'est-ce pas par le dessin que s'expriment les
enfants avant de savoir écrire? Du moins ,je fus cette enfant là... :)
 Dessins ,peintures du 19èmesiècle et autres ont toujours été une ouverture onirique .
Merci de ta visite ,et excuse-moi de n'avoir répondu plus vite. Je voulais réfléchir sur tes mots...
          Amicalement ,et bonne journée.
                                                                       
Hécate


Hermann 06/12/2009 17:49


Je voudrais un tel foyer pour dissiper la noiceur de la nuit,
pour échapper à la fraîcheur nocturne,
Pour me délivrer de cette voilente etreinte de  l'ennui
Que ce foyer soit le compagnon d'un éternel solitaire et taciturne..!!!

 
Voila qui est bien dit: tu as versé l'encre magique!!!
Sans lire le texte, juste en regardant l'encre, je me suis convaincu qu'il y avait une tête avec des cheveux ébouriffés (c'était l'image que j'avais des sorcières quand j'étais enfant), aussi des
flammes ardentes...
Après avoir lu le texte, je ne sais plus si c'est ce que je devrais voir...
Quel est donc le mystère de l'encre d'Hécate???


Hécate 07/12/2009 18:26



Hermann,te lire ici est si féérique ,que j'ai cru que tes vers surgissaient des flammes ...
Je saisis bien l'allusion à cette image des sorcières de ton enfance ,et la vision première avant la lecture du texte me semble le bon cheminement pour entrer dans la magie de cette
encre...
"Dans le feu purifiant la noirceur
Il est bien un havre de douceur
Appel d'une délivrance embrasée
Dont moi-même demeure médusée."(H...)

( Hécate ne peut en dire plus de ce mystère de l'encre...Elle te remercie d'être venu ici pour cette surprise que tu lui fais. Puisses-tu en emporter pour tes moments sombres un peu de
Lumière Magicienne .)
                           Avec l'amitié des Heures
Claires et la traversée des Ombres.
                                                                                        
Hécate
                                 
                                               



René 06/12/2009 14:51


Félicitations pour cette encre & bon dimanche chère Hécate


Hécate 06/12/2009 15:47



Merci  de vos félicitations René...Et bon dimanche aussi.
             Bon courage pour votre travail.
                                                                  
Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories