Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 16:20

dessin château

                         à Baïne 

CONTRE-TEMPS

 

Si tu avais connu mon enfance

Enfant, tu me prendrais par la main

Tu mettrais tes pas sur mon chemin

Et tu m'offrirais tes rêves pour mon errance.

 

Ensemble, toi dans ton temps

Moi en arrière, toi chevalier du futur,

Nous pourrions avoir le goût des confitures

Et celui des contes de fées d'antan.

 

Tu joues à la guerre, aux hécatombes

Tu es le grand maître de ta vie

Moi qui ne joue plus, je t'envie,

J'ai rêvé au milieu des décombres...

 

Si tu avais connu mon enfance

Je t'aurais offert tous mes rêves,

De n'être plus comme toi, j'en crève

Ton univers est devenu mon absence...

 

Enfant au royaume d'enfance tu détiens

Toutes les clefs, toutes les serrures du destin,

Ouvre-moi la porte magique de demain

Par la main, je te prends, par la main, je te tiens.

 

Avec toi, je franchis le pont-levis des châteaux de sable,

Je bois le philtre magique couleur d'orangeade,

Je pars à la recherche de l'anneau de jade

Et m'endors doucement en jouant sous la table...

 

                                                                                 Hécate

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate
commenter cet article

commentaires

Guern' 19/04/2013 14:21


Je ne suis pas critique littéraire, mais j'aime tes poèmes que je trouve très musicaux, surtout celui-là. Il faudrait les entendre dire...ou chanter !

Hélène Carle 01/04/2013 21:03


Je suis entrée dans ces mots... je crois que j'y suis encore. Quelques traces s'accrochent au vêtement de mon âme, je les garde.


 


Hélène*

Hécate 14/04/2013 11:09



Bonjour HELENE, merci beaucoup pour cette lecture ...Un peu tardive à répondre.


                                                                                                                         
Amicalement.


                                                                                                                                            
Hécate



Vincent 14/03/2013 04:30


Bonne Nuit Chère Hécate, je viens de parcourir le fil de votre poème tout simplement beau de mots choisis à l'orée de sensations qui nous parlent, nous rappellent et nous interpellent dans nos
propres souvenirs et avenirs... Je me montre très absent, mais je ne vous "oublie" jamais très longtemps...:)


Vincent

Hécate 19/03/2013 10:40



 Cher VINCENT  les souvenirs survivent au temps ; je suis touchée que vous veniez régulièrement me lire en dépit de votre absence. Toutes mes amicales pensées.


                                                              
Hécate



ariaga 09/03/2013 17:32


Un amical bonjour en passant et un peu de relecture ...

Hécate 10/03/2013 12:23



ARIAGA....merci de ton amical passage, j'étais à terminer ma nouvelle chronique que tu verras donc à ta prochaine venue. Bon dimanche.Amitiés.


                           Hécate



hanternoz 08/03/2013 21:29


Bonjour Hécate.


L'enfance inspire souvent joliment, mais aussi de façon très nostalgique!


Amitiés.

Hécate 10/03/2013 12:34



HANTERNOZ  je suis très contente de ces mots sur la nostalgie de mon texte. Amical bonjour.


                                                                                                                               
Hécate



baïne 07/03/2013 22:59


Bonsoir hécate  je vais te dire mes peurs d'antanpour  les chevaux je pouvais attendre des heures avant de pouvoir passer dans le chemin si jamais ils étaient tout prochent de la
barriere .... les souris un jour dans un couloir je me suis retrouvée face à l'une d'elle pas de choix il fallait se croiser elle poussait un petit cri la peur probablement et moi je tremblais de
tout mon être du haut de mes cinq ans je n'oublierais jamais cette petite bestiole terrorisée  comme quoi les enfants construisent des frayeurs imaginaires qui leur collent à la peau pour le
restant de leurs jours Bisous

baïne 06/03/2013 21:52


bonne nuit Hécate merci pour tes gentils coms je suis un peu naze ce soir gros bisous

Hécate 10/03/2013 12:25



BAÏNE, ça va mieux en ce dimanche ?  Je pense aussi à notre ami l' Aile du Vent...Bises.


                                                                                 
Hécate



baïne 05/03/2013 19:12


coucou Hécate


Pas encore le printemps mais on s'en approche et celà va faire du bien


Bonne soirée Bisous

evajoe 05/03/2013 15:32


Bonjour Hécate,


 


Moi aussi j'ai mis les voiles  où plutôt Sabine m'a rejointe, je suis sur le même site qu 'elle.


J'espère que tu vas bien et que ta pause est bénéfique (en écriture).


 


Bisous et belle fin de  journée


 


EvaJoe

Hécate 06/03/2013 17:22



Bonjour EVA ...ma pause est une panne de la fée électricité aujourd'hui...Quelques lectures...aussi. La pluie est là dans la douceur de l'air.


                                                
Merci de ton passage


                                                                         
A bientôt


                                                                          
Hécate



baïne 04/03/2013 22:29


coucou Hécate


je pense que l'aile du vent va beaucoup mieux juste une question de temps ........


 le soleil est  arrivé chez toi  ? encore 4 jours et je pourrais jouer de nouveau avec ma boite à images Bisous

FRUITS CONFITS 04/03/2013 13:03


BONJOUR HECATE


un petit passage chez toi avec toujours du plaisir en espérant que ce petit mot te trouvera en parfaite santé


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE


DANY



Hécate 10/03/2013 13:23



DANY merci d'être revenue . J'ai tardé à répondre sur les blogs. Entre un peu de fatigue et des occupations accaparantes. Bon dimanche.


                         Hécate



Sabine 04/03/2013 12:15


Hécate !


Je viens de te laisser une réponse à un commentaire que tu m'avais fait sur "Je pause-haie, nous pause-âme" et où tu me demandais quand j'allais revenir ...


Par contre, cette réponse tu la trouveras sur "mon nouveau blog" et l'adresse de ce nouvel espace je viens de l'inscrire ici, sur ce formulaire !


(Ainsi, tu la trouveras sur ce même commentaire)


Toi, le tendre oiseau-rapace qui ne s'approche des choses que du ciel, n'aie pas peur de venir dans ce nouveau nid, il va te plaire .........je le sais !


Et, comme je te le dis en réponse à ton commentaire, j'ai INFINIMENT pensé à toi au moment d'y choisir les sons .....(tu comprendras vite pourquoi !).


Si je n'ai pas trouvé de cris de corbeaux, ils volent néanmoins au-dessus de mes arbres en pensée profonde .....


Hécate (ou je deviens folle) il m'a semblé voir ton commentaire (en lettres grasses, tu parlais des lueurs de mes photos ....) et je ne vois plus rien à présent sur ma page de commentaires !
(Ai-je rêvé ?). Même chose pour une autre amie "Sonya" ...


En as-tu vraiment mis un (rassure-moi), il ne faudrait pas qu'il ait été aspiré par l'administration ou que sais-je (ces fantaisies informatiques m'échappent !).


Je vous embrasse de tout mon coeur mes z'ailés adorés : sabine.


 

Hécate 04/03/2013 12:43



SABINE , je vais me rendre sur ton nouveau blog...dès que possible.


Quant à ce commentaire qui joue à te faire des tours...je me souviens d'avoir écrit "lueurs" quelque part chez toi, mais je ne sais plus où...c'est ça qui rend ma réponse
nébuleuse... par cette heure de plein soleil qui fait s'évanouir les fantômes...J'ai la tête pleine de
feux-follets...le cerveau comme un marais mouvant...


( des croassements de corbeaux, j'en ai sur un CD de musique...Un groupe allemand je crois et je sais que les premières fois que mes oiseaux étaient intrigués !!!...)


Je t'embrasse et à très vite chez toi.


                                                                   
Hécate



baïne 02/03/2013 21:30


coucou Hécate


Je suis allée  dans le marais mais sans soleil cependant des moments magiques avec nos amis les volatils


Bonne soirée Bisous

L.L 02/03/2013 16:05


Absolument plaisant


une grande poésie et un beau style


je me suis inscrite à la newsletter =)

Hécate 02/03/2013 18:42



Merci ...Une alternance de mes coups de coeur de lecture et quelques interludes de textes personnels. A une prochaine fois. Bonne soirée.


                                          
Hécate



nays 02/03/2013 09:42


bonjour Hécate et merci pour les nouvelles de Aiolos Jean


bisous et douce journée :o))

Hécate 02/03/2013 18:44



Bonsoir Nays , je sais que tu vas souvent sur le blog de Jean. Un ciel toujours gris en ce moment.


                                                                                                                         
H



baïne 01/03/2013 22:59


coucou Hécate il se fait tard alors je vais faire en sorte que tu fasses de beaux rêves .....  le soleil sera t'il au rendez vous demain va savoir  Bisous mais tu dors
déjà  !!!!!

Cendrine 28/02/2013 23:49


Bonsoir Hécate,


Je te rejoins sous la table et sur les chemins de rêve où, avec une pincée de nostalgie au coeur, nous savourons les trésors oniriques de la vie... L'âme d'enfant est un trésor de créativité et
d'authenticité. Merci pour ce merveilleux poème que je reviendrai savourer. J'espère que tu vas bien, je te souhaite une douce et reposante nuit, avec mon amitié la plus chaleureuse, bises!


Cendrine


Une délicieuse petite féline appelée Flocon...



baïne 28/02/2013 22:14


recoucou si tu veux des nouvelles d'Aiolos passe sur mon blog Norbert son ami m'en  a  gentillement donné par com Bisous

Hécate 01/03/2013 13:06



Merci BAÏNE....je viens d'aller lire sur ton blog...C'est sympathique cette chaîne amicale pour les nouvelles d'Aiolos. C'est rassurant tout de même. Bises avec un rayon de soleil, j'espère
qu'il est aussi passé par chez toi.


          Hécate



baïne 28/02/2013 20:03


coucou Hécate


j'étais sauvage voir timide et je m'enfermais facilement dans un monde que je m'étais inventé pour échapper au quotidien quand il devenait trop lourd pour mes p'tites épaules c'était ma
drogue mon doudou ma tototte (rire) Bonne soirée Bisous

Hécate 01/03/2013 18:20



Baïne...j'étais si sauvageonne que quand j'entendais qu'on m'appelait que ne reconnaissant pas la voix je m'enfuyais sans me retourner. J'avais envie de n'être plus seule avec mes rêves et
j'avais peur de tout ce qui pouvait venir les briser...


                                                 
Bonne soirée


                                                                        
Hécate



baïne 27/02/2013 21:36


pour la petite histoire quand les grands me prennaient la tête je m'enfuyais dans ce petit endroit appartenant au château et là je pouvais y passer la journée entière en  rêvassant
en m'inventant des contes où tout naturellement j'étais reine en ce royaume Bisous

Hécate 27/02/2013 21:42



BAÏNE...c'est un conte de fée que d'avoir eu ces endroits pour t'évader en rêvassant. Ah! ....Là, j'aurais bien bien aimé aussi...y être . Une bohémienne venant tirer les cartes à la reine de
ce royaume. ( La première pièce de théâtre que j'ai écrite dans mon enfance était sur ce thème : hop ! encore une confidence ....:)


                                                                                        
Hécate



FRUITS CONFITS 27/02/2013 13:09


BONJOUR HECATE


prends la main de cet enfant il t'aidera a t'évader mais tu as beaucoup de chance de pouvoir le faire dans tes écrits


BONNE APRES MIDI


 BISOUS HECATE


DANY



Hécate 01/03/2013 18:10



Bonjour Dany, merci de ta fidélité. L'écriture est une façon d'être là et ailleurs. Amitiés.


                                 
Hécate



Anne6329 25/02/2013 22:40


Beau !!! Ce poème a une âme d'enfant ....

Hécate 02/03/2013 19:28



C'est un ensemble...


                                 
L'âme d'enfant dans les rêveries du présent.


                                                                                                         
Hécate



baïne 25/02/2013 22:21


coucou Hécate


si je te contais mon enfance en moi tu trouverais deux blondinettes celle de la campagne riche de savoir et d'amour et la blondinette de la cité rejetée et rebelle ne
demande jamais aux blondinettes de faire un choix c'est dans un lit douillet qu'elle oubliait  le froid et dans la rue qu'elle  luttait contre  lui
 .......


Bonne soirée Bisous

Hécate 27/02/2013 21:37



BAÏNE le choix...c'est ce qu'il y a de plus difficile. Quant à Hécate...elle est triple déjà ...mais plus encore ...alors !!!!...


Bonne nuit et une pensée vers notre ami Aiolos....


                                                                     
Hécate



ariaga 25/02/2013 19:05


Il y a toujours à lire et à relire dans ton espace alors je suis venue m'y asseoir un moment ... Amitiés.

Hécate 27/02/2013 21:33



ARIAGA c'est aussi pareil chez toi. Bonne soirée.


                                                                
Hécate



fbd 24/02/2013 19:42


je suis désolée que tu aies tant souffert et que tu souffres encore de tout cela. Est-ce qu'à  un moment on n'a plus assez d'énergie pour aimer encore? dans ce cas alors, oui, le temps
doit ressembler à une terrible agonie…


excuse mes interrogations ou remarques, j'espère qu'elles ne te mettent pas mal à l'aise; la vie ne m'a pas épargnée mais je sais que j'ai encore de l'espoir lié à certains sursis… il semble que
tu as si peu d'espoirs… bises Hécate

Hécate 24/02/2013 19:55



Françoise, ne soit pas désolée. Tes interrogations ne me dérangent pas. Je crois que cela n'entrave pas la possibilité d'aimer. Dans l'adolescence, non libre quand on sanctionne la liberté de
revoir les êtres que l'on voudrait, c'est vrai que ça laisse des traces.  L'espoir il y en a tant que la vie est là...Et, il y a ici, sur la toile des échanges amicaux qui me mettent du
soleil au coeur...La mélancolie parfois...oui. Mais chaque période de la vie a ses heureuses surprises. Amicales pensée. Et bonne inspiration pour toutes tes créations.


               Hécate



baïne 24/02/2013 19:07


Bonsoir Hécate


non pas de sortie punie près du radiateur comme quand j'étais petite isolée de mes frères rejetée par mes camarades de classe ignare et malheureuse je me réfugiais près de cette source de
chaleur la tête ailleurs je rêvais oubliant le monde qui m'entourait Bisous

Hécate 24/02/2013 19:42



BAÏNE....près d'un radiateur il fait bon se réfugier...Rejetée par tes camarades de classe ? Oh! c'est là bien dur. Je sais que lors de mon peu de scolarité, je m'entendais bien avec les
cancres, ça ne veut rien dire du reste. Ce qui est important c'est la sensibilité ...Je te fais une bise. Il fait froid et je n'ai guère quitter le canapé contre le radiateur en ce dimanche.


                                                             
Hécate



fbd 24/02/2013 18:45


le temps qui passe est donc si douloureux pour toi?

Hécate 24/02/2013 19:35



FRANCOISE ,le temps qui passe a emporté trop tôt des êtres que j'aimais...C'est là, qu'il est douloureux. On me disait : tu auras le temps plus tard. Eh! bien...non...plus tard...c'était trop
tard.


Chaque instant est à savourer tant que c'est possible. Bonne soirée à toi. Et merci de venir me lire. C'est toujours un moment de ces petits bonheurs qui comptent beaucoup...


                                                                                           
Hécate



cronin 24/02/2013 18:40


Bonsoir Hécate,


Un très beau poème, très profond... je crois Hécate, que pour tout poète, pour tout homme et femme, qui aspire à un monde en harmonie, il y a un Paradis Perdu, que l'on aimerait retrouver, un
monde où dans notre enfance, nos rêves ont forgé notre vision d'un "demain", un monde de paix, sans la guerre, la violence des hommes... mais nos rêves, et notre vision d'avenir, Hécate, il
faut savoir les conserver, garder notre âme d'enfant, si cruelle soit la vie...croire en un jour meilleur, même si il tarde à venir. Alors rêvons, tout en ayant un pied dans "cette réalité"


"faîtes que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve" St Exupéry.


Belle soirée de dimanche Hécate, merci pour ce poème très beau, Corinne (Cronin), ma rose.

Hécate 01/03/2013 18:17



Chère Dame à la Rose, merci pour cette citation de St Exupéry. Elle me va totalement.


Bonne soirée et mes amicales pensées.


                                      
Hécate



Jean-Michel 24/02/2013 13:55


Saudade quand tu nous tiens !


Bonne semaine Hécate.

Hécate 26/02/2013 19:53



JEAN-MICHEL....une bonne soirée à vous. L'hiver berce la nostalgie.


                                                                                                         
Hécate



fbd 24/02/2013 12:40


ta réflexion est très juste! si la pensée seule est libre, le temps a alors moins de prise…

Hécate 24/02/2013 12:42



disons que le temps devient supportable...


                                                                                                                            
Hécate



baïne 23/02/2013 19:17


coucou Hécate


Pas de sortie aujourd'hui ce froid  me glace et m 'enferme entre les murs moi qui est besoin de voler alors je rêve que bientôt il fera chaud et alors je retournerais dans
le marais là où un semblant de liberté sauvage existe encore


bonne soirée Bisous

fbd 22/02/2013 10:31


L'enfance est multiple, aventureuse ou secrète, romantique ou guerrière, selon les moments, selon les caractères, l'émerveillement est toujours là…

Hécate 23/02/2013 17:34



L'enfance contient tant de possibilités mais ne peut franchir toutes les barrières...La pensée seule est libre.


                                               
Bon week-end Françoise


                                                                                                       
Amicales pensées


                                                                                                                                 
Hécate



Dadette 22/02/2013 05:41


Bonsoir Ami, très joli ton poème, si un enfant est libre, je me laisse conduire dans son univers qui est si plein d'amour, et peut être qu'au fil d'une promenade nous nous
rencontreront avec notre âme d'enfant pur et sincère. J'en ai bien besoin en ce moment. je t'espère en forme et t'envoie mes plus douces pensées Dadette

Hécate 22/02/2013 17:22



Chère DADETTE mon enfance ne fut pas libre, mais le rêve m'emportait ou inversement. Quelque part j'ai toujours un grand besoin d'évasion...Mes douces pensées.


                                        
Hécate



humanlove 22/02/2013 03:38


bienvenue a toi

Evy 20/02/2013 23:55


Bonsoir 


 


Je passe avec un coucou rapide je viens de rentré de 5 jours de chez ma soeur je prendrais le temps de re passé douce nuit bisous evy

Hécate 22/02/2013 17:31



EVY merci de ce gentil passage chez moi. A bientôt...


                                                                           
Hécate



baïne 20/02/2013 22:44


je crois que mon marais plait bien et je prends concience que j'ai beaucoup de chance de pouvoir fouler cette terre sauvage où le mot libre  se conjugue au quotidien Bisous

Hécate 23/02/2013 17:36



BAÏNE...le marais m'évoque le monde du mystère et de l'aventure...


                                                           
Hécate



Bonjour ma très chère Janine Tr_mel-and-tof 20/02/2013 20:02


Bonsoir Hécate
Quel superbe poême, j'ignorais que ta plume fut si belle, je ne savais pas que tu écrivais, bravo j'adore


Le temps de l'enfance me replonge très loin en arrière dans le rêve, c'est magique, merci mon amie pour ces sublime lignes que je reviendrai lire, tu sais combien j'aime la poêsie


Bonne soirée ma douce amie


Gros bisous


Méline

Hécate 22/02/2013 17:02



Chère MELINE, oui de temps à autre je pose un Interlude avec des écrits personnels. Merci pour tes mots enthousiasmés. Bien amicales pensées.


                                           
Hécate



baïne 19/02/2013 22:10


bonsoir Hécate


je suis en retard alors il ne me reste plus qu'a jeter la poudre magique ferme les yeux et fait de beaux rêves à demain Bisous

Hécate 22/02/2013 17:19



BAÏNE....en retard...c'est rien...Moi aussi ! Bises


                                                                        
Hécate



baïne 18/02/2013 21:20


coucou Hécate


mon esprit galope loin dans les souvenirs de ma petite enfance si je savais écrire je crois que je ferais un bouquin perso de la blondinette (rire) mais les mots sont comme les boomerangs
ils te reviennent en pleine face dés la première phrase... je me résume dire ou taire tout un dilemne...Bisous  

sixfrancs21 18/02/2013 14:34


Quelques nouvelles de mes lectures


               http://puits.over-blog.fr

Hécate 18/02/2013 20:26



FRANCIS merci de m'en faire part ! Bonne soirée à toi.


                              Hécate



Phène 18/02/2013 11:25


Pour ne pas être atteint par la nostalgie de l'enfance, retrouver en Soi celui que nous seront à tout jamais... Bien à Toi, chère poétesse

Hécate 22/02/2013 17:29



Bonjour PHENE, il y a un certain plaisir à retrouver la nostalgie d'antan. N'est-ce pas un peu de nous ? ...Nous sommes faits de notre passé. Bien amicalement à toi.


                                                                         
Hécate



danielle 17/02/2013 21:21


je me demande si "j'entends" bien cette phrase de Rilke; si oui, c'est terrible!

Hécate 18/02/2013 15:29



DANIELLE....l'enfance est si déterminante.


" ...qu'est-ce que le destin si ce n'est la densité de l'enfance." ( Rilke )


                                                                                                          
Hécate



baïne 17/02/2013 12:04


coucou Hécate


il fait beau aujourd'hui alors je vais pouvoir jouer dans le jardin avec ma boite à images hier j'ai passé ma journée dans le marais avec tous ses locataires que du bonheur vive le soleil je me
sens bien quand il est là


Profite bien de ta journée Bisous

Hécate 17/02/2013 12:40



Bonjour BAÏNE...il fait gris et le vent passe partout. Je reviens de chez toi...Encore quelques  petites évocations de souvenirs...qui vont te faire sourire !


                  Je te fais la bise du dimanche...Aiolos doit être quelque part bien caché  ...


                                                                          
Hécate



FRUITS CONFITS 16/02/2013 07:09


BONJOUR HECATE


je dirais si j'avais a définir ton poème je l'intitulerais " a la recherche du temps perdu "" pourquoi je ne sais pas ou plutôt je te sens nostalgique du
passé


sans doute c'est mon imagination débordante


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE


DANY



Hécate 16/02/2013 10:58



Bonjour DANY


l'enfance est une source d'inépuisables rêveries. Et, dès que j'ai ouvert les yeux sur le monde qui m'entourait j'ai eu en moi ce qui ressemble à la nostalgie. Alors, avec le temps
qui passe...c'est "Le temps retrouvé "...


Bonne journée à toi.


                              Hécate



baïne 15/02/2013 21:09


Bonsoir Hécate


je me sens riche d'émotions de vécu cette richesse fait de moi ce que je suis aujourd'hui femme !!  enfant !! peu importe personne ne me volera mon capital il me colle à la peau
et me bouscule souvent mais quel bonheur de le posséder


Bonne soirée Hécate Bisous

Hécate 16/02/2013 19:35



BAÏNE...être bien avec ce que l'on est c'est certainement ce qu'il y a de mieux. Les souvenirs, personne ne peut les dévaliser !


Bon samedi soir et la bise.


                                        
Hécate



elisabeth 15/02/2013 18:07


Un peu amère, c'est le temps qui passe et on ne peut rien faire contre lui. Un peu triste ce poème, mais une belle rencontre. Bon week end.

Hécate 17/02/2013 15:48



ELISABETH, c'est là le moins sombre poème  que j'ai écrit ; mais peut-être n'est-ce pas à moi d'en juger. Merci de me lire.


              Un peu de soleil là


                                
Un bon dimanche


                                          
Hécate



sixfrancs21 15/02/2013 10:32


Le temps des verts paradis et de l'orangeade, parfois gai, parfois triste, mais doit-on le regretter vraiment ? Redevenir un enfant, non; on est riche aussi .... d'expériences, d'amours,
d'adulteries. Il n'y a rien à envier, prends garde aux enfants, le passé ne reviendra plus, tant mieux !

Hécate 16/02/2013 11:10



Bonjour FRANCIS ...même tristes certains jours du passé étaient parfois enchantés par la grâce de la rêverie...Je ne jouais pas à des jeux enfantins, j'inventais des vies, je dessinais des
châteaux, ou encore le plan d'une ville, je donnais des noms aux rues et aux jardins...Les chaînes du manque de liberté  étaient lourdes...Chaque jour qui passe ne reviendra plus...Et nous
n'y pouvons rien !!!


                                             
bon week-end


                                                                             
Hécate



nays 15/02/2013 09:17


je te répond chez toi problème avec les coms chez skynet :o(((


 


Bonjour Hécate ah on peut dire qu'il a fait " causer " le roman, je vais en attaquer un autre " l'homme qui ne voulait pas fêter son anniversaire " le titre me plait ;o))


bonne journée Hécate bisous :o))

Hécate 17/02/2013 12:45



NAYS, pas de problème, tu réponds où ça veut fonctionner ! Le titre de ta future lecture, c'est tout un programme ...:)


Bon dimanche.


                      Hécate



nays 15/02/2013 09:16


Bonjour Hécate


 


je réponds a ton com chez toi, y a un problème les coms ne passent pas :o((


 


Bonjour Hécate ah on peut dire qu'il a fait " causer " le roman, je vais en attaquer un autre " l'homme qui ne voulait pas fêter son anniversaire " le titre me plait ;o))



bonne journée Hécate bisous :o))

albireo 15/02/2013 00:07


C'est très beau ! Ça coule comme une musique...


Belle soirée !

Hécate 17/02/2013 15:54



ALBIREO les mots où s'écoulent les jours ...


Une belle journée.


                          Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories