Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 16:24

VS Zsuzsa Rakovszky

 

 

 

  

 

VS

de

Zsuzsa Rakovszky

 

          1889, prison de Klagenfurt, Autriche-Hongrie. Un Hongrois, Sándor Vay, inculpé pour escroquerie, se retrouve dans une cellule pour femmes : une fois ses habits retirés, cet écrivain talentueux, grand séducteur et voyageur, s'avère être une femme... VS est basé sur la vie de la comtesse hongroise Sarolta Vay (1859-1918), qui vécut en homme, mena une carrière littéraire et consomma deux mariages avant que le scandale éclate.
       Nourri des journaux de prison de Vay, de son autobiographie, de ses poèmes et de ses lettres d'amour adressées depuis sa cellule à la femme de sa vie, ce roman retrace un parcours hors du commun dans le cadre haut en couleur de la monarchie austro-hongroise en déclin. V S se défendra, opposant l'identité à laquelle il se sent appartenir à celle que l'on voudrait lui imposer de force. Ce roman profond et marquant qui pose la question de la construction de l'être face à la "normalité", révèle l'une des plus importantes romancières hongroises, traduite ici pour la première fois en français.

 

          Une écriture intense et fiévreuse qui semble être celle-là même qui fût celle de Sándor Vay, un être hors du commun dès l'enfance, doté d'une nature aussi tourmentée que passionnée. Un roman qui est le roman d'une vie bouleversée et bouleversante.

 

          "Ma chère, mon unique !

        Je sais que je ne te reverrai plus-oui, je sais avec ma raison qu'il en est ainsi, mais mon cœur n'a jamais accepté cette vérité et ne l'acceptera jamais- et pourtant, quand viendra le moment où je devrai lâcher ce dernier fétu de paille auquel je m'agrippe de toutes mes forces, ballotté sur la mer du désespoir, je sais alors que mon cœur torturé s'arrêtera de battre dans ma poitrine, tel un mécanisme sans âme, si toute ma joie de vivre - Toi ! Toi ! m'est ôtée pour toujours ?

       ...Un jour, alors que nous nous connaissions depuis peu, tu m'avais dit que tu aimais tant le conte Les Cygnes sauvages quand tu étais petite. T'en souviens-tu? Cette nouvelle preuve de parenté d'esprit m'avait alors littéralement foudroyé, car moi aussi j'aimais ce conte autrefois - je m'étais si souvent vu à la place des pauvres princes ensorcelés, me demandant ce qu'ils avaient pu éprouver en se voyant pour la première fois sous la forme d'un oiseau, quand ils avaient vu pour la première fois dans le miroir du lac des yeux ronds d'oiseau et non des yeux humains, qu'ils avaient poussé un cri rauque de désespoir et que de leur gorge était sorti un cri rauque d'animal et non d'humain!..."

 

          Séparé de celle qu'il aime, Sándor Vay dans sa cellule a obtenu plume et papier et, dans l'attente de l'issue de son jugement il écrit lettres, poèmes et aussi le récit de sa vie à la demande du DR Birnbacher en vue d'une expertise pour le tribunal impérial et royal de Flagenfurt.

 

   Vay Sandor       "L'accusée va sur ses trente ans, elle est de petite taille (environ 1m.50). Les traits du visage sont fins, son regard est vif et méfiant, elle porte les cheveux coupés courts, lors de son arrestation elle était vêtue d'une chemise d'homme, d'un pantalon et d'un manteau. Ses mouvements sont rapides et sans grâce, dépourvus de la douceur caractéristique des gestes féminins.

- Je n'ai trompé ni induit en erreur personne! Surtout pas ma chère...Melle Engelhardt et sa famille! Depuis le premier instant, mes sentiments étaient les plus sincères qui fussent...et même maintenant, ils demeurent inchangés à son endroit, et je ne comprends pas pourquoi...

- Oui, sauf que vous êtes habillée en homme et vous efforcez d'apparaître en tant qu'homme en toutes circonstances. Pourquoi faites-vous cela si vous ne voulez induire personne en erreur?

- Pourquoi ? Parce que je suis un homme et que je veux l'être! Nul ne saurait me l'interdire! Je veux signifier à travers ma tenue qui je suis et pour qui j'entends qu'on me prenne!"

 

          Dans les souvenirs de son enfance qui sont remis au DR Birnbacher étonné de l'épaisse liasse, on apprend que pour éviter d'être incorporé l'âge venu, dans l'armée du gouvernement honni de Vienne, que ce fût sous le nom de Sarolta que portait la sœur  jumelle de S.Vay décédée prématurément, nom qui a été enregistré à l'état civil par le père de l'enfant.

 

          D'une intelligence et d'une imagination vive qu'enflammait la lecture de Jókai , Heine, Byron, Walter Scott, S.Vay aimait par-dessus tout la poésie.

          "Seule la poésie exprimait les sentiments ineffables et insaisissables qui troublaient mon cœur durant mon adolescence."

 

          Les déchirements commencèrent lors d'une confrontation avec la grand-mère de S.Vay qui ne comprit guère son refus de porter une jolie robe.

- Nous ferons de toi une jeune fille  très convenable.

- Il n'en est pas question! rétorquai-je avec passion. Donnez-moi à manger : vous m'avez promis de me donner à manger si je revêtais ce déguisement. Le reste ne m'intéresse pas.

- Pourquoi un déguisement ? Une jolie robe à la mode : toute autre fille serait heureuse de l'avoir ?

- Sauf que je ne suis pas une fille! déclarai-je d'une voix farouche.

Forcé par l'aïeule à se regarder dans un miroir, S.Vay dans un état de colère désespérée ouvrit les yeux.

 

          "Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais ce que je vis dépassa mes pires appréhensions. Une personne inconnue, pâle, menue, aux traits fins, plus laide que belle se tenait devant moi et me regardait, et je sentais que chacune de ses fibres m'était étrangère. D'ailleurs elle ne me ressemblait même pas, ou plutôt, elle ne me rappelait point l'être qui était moi dans mes rêves...Je levai le poing et l'abattis de toutes mes forces sur le miroir. La glace se fendit en toile d'araignée - durant un moment rien ne bougea  puis les tessons de verre tombèrent sans bruit sur l'épais tapis tandis que le sang jaillissait de ma main."

 

          Ce sera alors ce qui décida que S.Vay soit placée dans un pensionnat de jeunes filles.

 

          "...je savais désormais avec une certitude indéniable que ma grand-mère avait commis une faute monstrueuse à mon encontre en me forçant à revêtir des habits de fille et en m'enfermant dans un institut de jeunes filles : en effet, comment pouvais-je être une jeune fille, puisque je ressentais un désir aussi fort, aussi impérieux? Car je n'étais pas celle qui est désirée, j'étais celui qui désire! Celui qui se prépare à ravir l'objet de son désir et non celle qui est ravie - comment dès lors pouvais-je être une fille ?"

 

                    "J'erre parmi les arbres comme un revenant,

                    Cherchant la trace des chers instants révolus.

                    Derrière les rideaux, dans les appartements,

                    La vie continue sans moi, je suis superflu.

 

                    Le feu dans l'âtre répand  lumière et chaleur,

                    Se reflétant sur les visages assoupis.

                    Allons, vivez heureux, goûtez votre bonheur!

                    J'ai toujours été un étranger dans vos vies.

 

                    Le firmament rougeoie au-dessus du sommet,

                    Mais sur l'autre rive, le ciel est déjà noir.

                    Qui étais-je? Rien que l'être qui t'a aimée.

                    Et tout le reste n'était qu'un jeu de miroirs..."

 

Hécate.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

Paesaggio 08/01/2014 23:29


Chère Hécate, vous nous manquez. J'avais craint une panne d'ordinateur mais j'ai l'impression que c'est plus grave. Très bonne année et bon rétablissement.
Jean-Michel

Hécate 09/01/2014 18:26



JEAN-MICHEL...c'est très gentil à vous  de venir à moi. Non, pas de panne d'ordinateur, une défaillance de santé qui a fait que j'ai été moins présente sur la toile. Une bactérie qui se
trouve bien en ma compagnie et dont je me passerai volontiers. J'espère que cela va aller mieux et que je vais reprendre mes chroniques littéraires ; la convalescence me permet de m'engloutir
dans la lecture fort heureusement.


En attendant , je viens de poser un Interlude.  Je vous souhaite une bonne année 2014.


Bien amicalement à vous.


                                      
Hécate



dacaio 08/01/2014 22:13


bonsoir Hecate ... je viens te souhaiter tout simplement mais du fond du coeur un excellent jeudi .... gros bisous

Hécate 09/01/2014 18:37



DACAIO , c'est très sympathique à toi , je me remets doucement.En attendant de reprendre mes chroniques j'ai posé un Interlude perso. Bonne soirée.


                                                                                     
Hécate



Baïne 07/01/2014 20:13





coucou Hécate


tu veux voler alors lance toi avec ces ailes tu pourras papillonner


sentir le parfum des fleurs le souffle du vent et oublier la grisaille


Bonne balade tu me raconteras Bisous

Hécate 07/01/2014 20:20



Bonsoir BAÏNE , là où je m'envole très loin  en ce moment c'est dans les pages d'un livre à travers le temps...


Merci pour ces ailes bleues...Et à bientôt...


                                                                 
Hécate



Pascale☼Nokomis 07/01/2014 20:11


Une histoire qui semble très intéressante, je prends note de l'ouvrage.
Merci et très bonne année à toi. 

Hécate 09/01/2014 18:39



PASCALE....merci pour cette prise de note. L'ouvrage est fort intéressant.


Tous mes voeux, et continue à nous fasciner avec tes phtos d'oiseaux. Bonne soirée.


                                                                                                           
Hécate



fazou 07/01/2014 08:11


il me semble avoir lu un peu plus haut que tu avais guéri ton rhume tenace mais que tu n'avais pas encore la grande forme? j'espère que tu vas mieux depuis?

Hécate 07/01/2014 16:21



Bonjour FAZOU...ce devait être plus qu'un simple rhume, je commence tout juste à émerger ; cela me fait remonter le temps de mes longues convalescences d'adolescente...


Amicalement à toi.


                  Hécate 



anne6329 06/01/2014 21:56


Un gros bisou à toi en ce début d'année !!! Meilleurs voeux 2014 .... du bon rien que du bon pour toi tout au long de cette nouvelle année !

Baïne 05/01/2014 20:20





coucou Hécate


je te retrouve pour cette nouvelle année 2014


une meilleure santé pour commencer prends soin de toi


Bisous


 

Ariaga 05/01/2014 16:02


Belle année à toi en espérant que tu continueras à nous faire rêver avec tes textes et les ouvrages passionnants que tu nous fais découvrir.Amitiés.

Hécate 07/01/2014 16:28



ARIAGA, merci de tes voeux et j'espère continuer le partage encore un peu au fil du temps. Mes amitiés.


               Hécate



sabine 05/01/2014 10:59


Je suis montée vers les flammes du firmament, par-delà le sommet, mais n'y ai pas vu de ciel noir, sur l'autre rive, rien ...qu'un bel et immense océan d'amour, scintillant de mots purs !


Sur tes pages, le sais-tu, chaque personnage de tes livres renaît à la vie ..........et danse sur vos battent-aimant d'ailes : sabine.


 

Hécate 07/01/2014 16:18



Chère SABINE , merci de cet envol ici...Les mots doivent avoir un pouvoir  d'évocation qui nous dépasse. C'est ce qu'il y a de fascinant en eux.


Je t'embrasse et pense fort à toi.


                                                
Hécate



FRUITS CONFITS 03/01/2014 17:03


BONJOUR HECATE 


je voies que tu es toujours souffrante je ne sais pas si c'est grave en tout cas j'espère sincèrement que tu vas t'en remettre peut être es tu aussi un peu
seule je ne sais si tu as un mari ou un compagnon peut être même des enfants c'est vrai que c'est assez difficile parfois de parler avec sa propre famille tu sais tu as mon adresse Email si tu
veux discuter et si tu penses que cela peut te faire du bien crois moi je te répondrai volontiers je ne suis pas malade grâce a DIEU et pourtant je souffre terroblement du dos on m'a opéré de la
colonne vertébrale il y aura 10 ans en octobre j'étais bien pendant un an et demi et maintenant je souffre beaucoup mais bon ce n'est rien !!!!!


BON COURAGE HECATE 


JE TE SOUHAITE UNE BONNE SOIREE


GROS BISOUS


DANY



Hécate 03/01/2014 19:16



Bonsoir DANY, je pense que c'est une bactérie qui s'accroche et se plait un peu trop avec moi. Avec du temps, de la patience j'espère que tout va aller mieux, j'ai eu des soins mais
avec moi, les choses sont lentes à s'améliorer. Il y a plus grave ! Mais cela fatigue.


Rien à voir avec une opération comme la tienne, la colonne vertébrale c'est si douloureux...Je t'embrasse ,et merci encore de ta gentillesse.


Par ce temps pluvieux je paresse avec mes livres...


Bonne soirée.


                 Hécate



dacaio 03/01/2014 00:11


bonne et heureuse année 2014, chère amie ... je te souhaite le meilleur de la vie, du bonheur, de la complicité, de la tendresse et de la paix ... gros bisous



Sonya972 02/01/2014 18:34


la grand mère n'a pas compris ces désirs


on ne peut obliger les gens à agir différemment


ou encore contrôler leur vie


 


merci pour tes bons voeux


que cette année te réserve joie et bonheurs


j'espère que tu as bien débuté ta journée
belle soirée
ti bo du jeudi

Hécate 07/01/2014 16:24



SONYA tout ne peut pas être compris. Dans la douceur presque printanière de cette journée d'hiver, je te souhaite une bonne soirée.


                              
Hécate



nays 01/01/2014 16:49


Bonsoir Hécate


 


je te souhaite une très bonne et heureuse année


je t'envoie des bisous :)

Hécate 03/01/2014 19:18



Bonsoir NAYS, merci de tes voeux...Le temps est doux et venteux...Je préfère la pluie au verglas.


Bises .


                     Hécate



Phène 01/01/2014 08:50


Reçois tous mes voeux pour cette nouvelle année, chère Hécate : joies, paix et lumière à toi et aux tiens... Avec affection

Hécate 02/01/2014 14:15



PHENE, merci de tes voeux . Espérons qu'encore nous aurons de beaux échanges au fil des jours. Amicalement.


                       Hécate



Vincent 01/01/2014 05:43



Hécate 03/01/2014 12:22



Cher VINCENT, j'espère que vous avez reçu mon mail en réponse au votre, ma réponse s'est envolée plus vite que voulu, d'où une fin abrégée un rien abrupte  bien involontaire
!!!


                                                                  
Bien à vous


                                                                                     
Hécate



Vincent 01/01/2014 05:12


Très Chère Hécate... Un petit message envoyé du fond de la première nuit de Janvier...pour vous adresser mes meilleurs voeux en cette année 2014, qu'elle soit riche et belle, tonitruante et
enivrante, virevoltante et alchimique, magique et surprenante... Bien à vous. Vincent

Hécate 02/01/2014 14:21



Cher VINCENT tel un revenant vous voici ici ! Une bien heureuse surprise qui me fait chaud au coeur par ces nuits pluvieuses et venteuses. Merci de vos voeux et je vous offre les
miens chaleureux et un brin magiciens.


                                           
Hécate



Lucie-y 30/12/2013 13:05


Bonjour Hécate, c'est beau, dans ta poésie, ton physique et ta personnalité se dessinent !Merci d'être ce que tu es véritablement.


Bisss du jour de l'an.


Lucie-y

Hécate 02/01/2014 14:33



LUCIE-Y , l'intime se cache et se dévoile sous mots et poèmes, dans ce qui touche, dans ce qu'on aime...


Je t'embrasse, mes meilleurs voeux pour ce nouvel an.


                                                                                    
Hécate



dacaio 29/12/2013 22:21


coucou Hécate ... merci d'avoir commenté mon dernier article ... les "dominos de fleurs" ??? je ne connais pas ....? mais je joue souvent aux dominos avec mon papa .... qui est un redoutable
joueur ....


de façon générale, j'aime tous les jeux de stratégie ...


gros bisous et bon lundi

Ariaga 28/12/2013 16:50


Je pense à toi en cette fin d'année qui voit le retour de la Lumière. Amicales bises.

FRUITS CONFITS 28/12/2013 07:33


BONJOUR HECATE 


je viens pour la dernière fois de cette année te souhaiter de passer un bon week-end mais aussi un bon réveillon de fin d'année en espérant te retrouver
l'année prochaine pour d'autre aventures en ta compagnie 


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE 


DANY 



Hécate 03/01/2014 12:29



DANY , merci et j'espère que nous passerons encore de bons moments en poésie et prose.


Tous mes voeux.


                          Hécate



telos 28/12/2013 06:30


je ne suis l'essentielle de personne...beau poème.

Hécate 07/01/2014 16:35



TELOS...merci d'être venue lire ici. En retard sur ma réponse. Tous mes voeux pour 2014.


                                                                                                      
Hécate



dacaio 27/12/2013 22:53


bonsoir Hécate .. je récupère doucement de mon voyage et je reviens doucement sur les blogs .. j'espère que tu as passé un joyeux noel et je te souhaite un bon samedi - gros bisous

maud96 27/12/2013 20:04


J'arrive bien tard ici, ayant été trop prise pour un double travail au Canada. Je suis d'autant plus sensible à ton passage chez moi et espère que tu vis ces fêtes dans la joie. J"ai lu avec
intérêt cette histoire d'identité sexuée vécue comme insupportable... et un sentiment d'étrangeté. La souffrance devait pourtant être bien réelle, mais la société ne la supportait pas, car elle
menaçait ses bases...


La chevrette nomade émigre très très au Sud, pour de nouvelles aventures... Je te ferai signe si je change de lieu d'expression...


 

Hécate 27/12/2013 20:22



Bonsoir MAUD ...Je pense bien souvent à toi , et c'est très sympathique de venir m'écrire quelques mots sur cette chronique du roman d'une vraie vie.


Si tu changes de lieu , ça me fera très plaisir de le connaître et ainsi de ne pas perdre le contact. Je suis toute juste sortie pour Noël d'un tenace mal de gorge que je
traînais depuis plus d'un mois.


Tous mes voeux ,et mes amicales pensées.


                                                               
Hécate



baine 27/12/2013 09:42


un p'tit coucou rapide pour te souhaiter des bonnes fêtes profite en bien Bisous

Guern 26/12/2013 21:02


J'ai quand même soigné ma curiosité et j'ai appris un mot : gynandrie. Je sais tout mais je ne dirais rien ! C'est quand même assez fou cette histoire.

Hécate 27/12/2013 09:06



GUERN....je vois que tu as lu mes réponses afin d'affiner l'approche. Assez fou , mais plus répandu qu'on ne le supposerait...


La pluie revient avec du vent. Au plaisir d'une prochaine ...fois !


                                                                                           
Hécate



Lucie-y 26/12/2013 12:02


Bonjour hécate, je suis contente de vous retrouver, et j’avoue que vous êtes une personne extraordinaire à mes yeux ! Merci, et amitié entre poètes ! Lucie-y

Hécate 26/12/2013 12:33



LUCIE-Y....merci  à vous ; et je ne sais en quoi je puis paraître....extraordinaire, mais c'est très agréable en ces temps de Fêtes !


                                        
Bonne journée et tous mes voeux pour vos créations.


                                                                                                 
Hécate



nays 26/12/2013 10:13


Bonjour Hécate


figures toi que j'ai pareil avec skynet plus d'avis de commentaires ni de suivi de conversations dans ma boite mail, j'ai déjà écrit maintes fois :( ça fera 15 jous demain, personne au bataillon,
nous sommes sur un navire en perdition, les commandants ont quitté le paquebot ;)


 


bibises Hécate et douce journée ♥

Hécate 26/12/2013 10:55



Bonjour NAYS....avec OB tout semble refonctionner. C'est revenu tout doucement et voilà. Il faut de la patience...que faire d'autre. ( 15 jours ,c'est long tout de même !
)


Bises


                     Hécate



Guern 24/12/2013 18:46


T'es trop mâline...

Hécate 26/12/2013 09:20



 !!!!...


                                                                
Hécate



Guern 24/12/2013 16:47


Elle(il) a consommé deux mariages ??? Avec deux femmes, j'imagine, mais alors elles étaient forcément au courant qu'elles avaient épousé une femme ? Et ça finit comment cette histoire ?
Qu'est-elle devenue ? Elle n'a quand même pas fini sa vie en prison ? Evidemment, je ne connaissais pas du tout cette romancière au nom imprononçable... mais ça a l'air passionnant.

Hécate 24/12/2013 16:58



GUERN évidemment que c'est passionnant !...Oui, il ( elle) a consommé deux mariages avec deux femmes...Il n'a pas fini sa vie en prison ( S Vay revendiquait son identité masculine
,donc je respecte sa volonté ).


La romancière a eu en mains des documents, des écrits de VS, d'où la force de son livre qui ressemble à un roman.


Bien sûr je ne vais pas tout raconter...que resterait-il du plaisir de la lecture ?


                                                                                                      
Amicalement .


                                                                                                                     
Hécate



nays 24/12/2013 14:37


Bon réveillon douce Hécate


bibises :)


 


 ´• ̮•)*˛°*/.♫.♫*˛.* ˛_Π_____. * ˛*
.°( . • . ) ˛°./• '♫ ' •.˛*./______/~\*. ˛*.。˛* ˛. *。
*(...'•'.. ) *˛╬╬╬╬╬˛°.|田田 |門|╬╬╬╬ .
¯˜"*°••°*"˜¯`´¯˜"*°••°*"˜¯` ´¯˜"*°´¯˜"*°••°*"˜¯`´¯˜"*°

Hécate 26/12/2013 09:18



Merci NAYS....le vent s'est calmé pour le soir du réveillon. Bises.


                                                                            
Hécate



anne6329 23/12/2013 21:21


Juste un petit passage pour te souhaiter un Joyeux Noel ma bichette !! Des gros bisous

Baïne 22/12/2013 22:25


coucou Hécate


je me demande comment il va faire ce pauvre père noël avec tout ce vent (sourire) Bisous

Hécate 26/12/2013 09:17



BAÏNE....il ira encore plus vite !!!


                                                                                                                          
Hécate



FRUITS CONFITS 22/12/2013 10:46


BONJOUR HECATE 


je viens aujourd'hui te présenter mes voeux de fin d'année 


j'espère qu'ils te trouverons en parfaite santé et surtout prète a commencer de bon pied 


BONNE FIN D'ANNEE 


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE 


DANY 



Hécate 23/12/2013 17:52



Chère DANY , merci à toi. Hélas je n'ai pas trop la forme depuis un mois bien que je me soigne.


Je t'embrasse et bon Noël à toi.


                                                 
Hécate



Djemaa 22/12/2013 10:33


Bonnes fêtes de fin d'année ! Joyeux Noël ! Pascal.

Hécate 23/12/2013 17:59



PASCAL merci et tous mes voeux également.


                                                                         
Hécate



cronin 20/12/2013 21:01


Bonsoir Hécate,


Une passionnante découverte littéraire, dont je prendrais plaisir à lire...nous vivons hélas, encore maintenant, dans une société, où les préjugés, l'apparence physique, nos différences
sexuelles, sont montrées du doigt ! Une société qui voudrait qu'au creuset de la matrice qui nous a fait naître, tout soit "conditionné", et ce, malgré, une société qui se dit de plus en plus
humanisée en tout point de vue...si seulement les Hommes portaient leur regard, sur ce qui est le plus important en ce monde, la TOLERANCE en toute chose, passe d'abord, par le RESPECT de soi
même, de son appartenance, de sa propre identité, sans que des regards obliques, détruisent au nom d'une religion, d'une race, d'une couleurs, d'une différence sexuelle, ce que nous sommes
vraiment... difficile de vivre ainsi, à visage découvert.... et encore plus, à l'époque de cette histoire vécue...merci Hecate, pour ce choix judicieux, qui nous porte à réfléchir...sur
l'existence, la normalité humaine...je te souhaite Hecate, ainsi qu'à tes proches qui te sont chers, d'excellentes fêtes de fin d'année, que la paix et l'Amour règne en ton foyer. Prends soin de
toi. Toute mon amitié et ma rose, merci de tes venues amicales sur mes pages. Corinne (Cronin)

Hécate 26/12/2013 09:27



CRONIN...un commentaire qui te ressemble et qui exprime ce que je souhaite, tolérance, humanité, respect des différences.


Merci d'être venue lire ma chronique sur ce livre exceptionnel tant par le sujet que le style.


J'espère que tu as passé de bonnes fêtes de Noël. Mes amicales pensées Dame à la Rose.


                                                                                           
Hécate



Baïne 20/12/2013 18:59


coucou Hécate


je veux croire que tu prends soin de toi les fêtes approchent et la famille s'en vient .......Bisous

Claude 19/12/2013 20:25


Bonjour, Je suis en train de le lire, nous en reparlerons quand je l'aurai terminée ;o)


à bientôt


Claude

Hécate 20/12/2013 10:17



Bonjour CLAUDE, avec plaisir j'attends votre avis sur ce livre. A bientôt.


                                                                                                 
Hécate



nays 19/12/2013 14:33


un tit bonjour chez toi Hécate


passe une douce journée


bibises :)

sabine 19/12/2013 13:36


Toi qui voyage dans l'âme des livres, je t'invite sur ma page entre...un battoir qui chante et un parfum de treille !


Mais je suis avant tout venue vous offrir un joli panier de bisous étoilés ...je l'ai confié à un oiseau de passage...!


Il vous trouvera ...les oiseaux ne s'égarent jamais sur les chemins d'amitié !


Tendre-aimant : sabine.


Et oui, j'allais oublier l'essentiel (normal, c'est toujours tellement la fête dans nos coeurs tout le temps) : passez de très joyeuses fêtes, lumineuses à souhait !!!

Pâques 18/12/2013 22:07


Heureusement le monde moderne est plus ouvert et moins rigide !


Peu à peu les moeurs évolent ;-)


 

Hécate 26/12/2013 09:22



Chère MARCELLE....les moeurs évoluent un peu, espérons que cela continue.


Amitiés.


           Hécate



Baïne 17/12/2013 19:27


coucou Hécate


je compte les jours qui me séparent des fêtes comme je suis très sage et que je ne fais que de tendres bêtises avec mes deux terribles il sera gentil avec nous (rire) Bisous

FRUITS CONFITS 17/12/2013 15:54


BONJOUR HECATE 


je voies que mon billet te plait tant mieux comme moi j'ai beaucoup apprécié le tiens 


j'espère que tout va bien pour toi sans doute prépares tu les fêtes de NOËL 


JE TE SOUHAITE UNE BONNE FIN D'APRES MIDI


BISOUS HECATE 


DANY



Baïne 15/12/2013 19:39


coucou Hécate


quand je vois ton article je pense très fort à une personne qui a du se battre pour qu'on admette sa difference comme si c'était une tare d'exister autrement que la dite norme que l'on retrouve
dans toutes les lois du bien pensant Bisous

Hécate 16/12/2013 09:13



Coucou BAÏNE....il faut se battre toujours et encore pour faire comprendre que les normes ne sont que des conventions instaurées par la société. Ce n'est ni tare, ni dégénérescence comme on a
trop souvent voulu le faire croire.


Je ne sais pourquoi, je n'ai presque plus d'avis d'OB ; là je découvre ton commentaire via l'administration !...


Je t'embrasse


                       Hécate



aiolos 14/12/2013 10:27


Serai-je devenu un étranger dans ta Vie ? Je te serre tout fort, chère amie pour que tu ne m'oublies pas...

Hécate 15/12/2013 12:38



Contente de te retrouver chez moi cher Aiolos. Je ne t'oublie point , depuis hier j'ai des absences d' OB et d'avis de réception dans ma messagerie...J'ai encore la voix enrouée...J'espère
que tu vas bien. Tu ne dis rien sur ma chronique de VS ?...


Gros bisous.


                  Hécate



nays 13/12/2013 16:00


Bonjour Hécate


 


pour te souhaiter un bon week-end


bibises :)

Hécate 15/12/2013 12:32



NAYS , merci....Je ne reçois plus d'avis de coms sur mon blog depuis hier. OB est fatigué ou c'est l'ordi qui se repose. Bon week-end à toi. Caresses à Lita.


                                              
Hécate



Baïne 11/12/2013 19:10


coucou Hécate


tu as raison les filles ça ose tout et avec 4 frangins difficile de jouer à la poupée moi je grimpais aux arbres je jouais aux billes et  je sifflais les mains dans les poches tout mon côté
au masculin et alors (sourire) j'suis femme  !!!!!!Bisous

elisabeth 11/12/2013 14:44


Une histoire passionnante. Je te remercie de faire partager tes coups de coeur. Si le texte est bien écrit et l'histoire émouvante, alors le livre est tentant pour moi. Bon après midi.

Hécate 15/12/2013 12:34



ELISABETH....oui le livre est très bien écrit, pasionnant jusqu'à la dernière page !


Bon week-end.


                       Hécate



pfck 11/12/2013 08:22


Article magnifique comme toujours. 


Quelle vie !


Voici un
lien menant à une interview de l'auteur.


 


"Les reflets d’or d’une vitre à flanc d’éminence
Me font des signes engageants dans le brouillard,
Comme si la vie – le bonheur, la souffrance -
m’attendait encore et qu’il n’était pas trop tard."


 


Merci Hecate 

Hécate 11/12/2013 10:38



Très honorée de votre visite et merci pour ce lien de l'interview de l'auteur que je viens de lire. Ce qui complète les recherches que j'ai faites après la lecture de ce fascinant roman
d'une vie.


                                            
Mes meilleures pensées et toujours un plaisir d'aller sur vos maisons d'écrivains.


                            Hécate



FRUITS CONFITS 11/12/2013 07:30


BONJOUR HECAT


je viens pas chez toi ce matin en espérant que tout va pour le mieux chez toi


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE


DANY



Hécate 11/12/2013 10:39



Bonne journée DANY avec un soleil très vif, comme le froid !


                                                                     
Hécate



anne6329 10/12/2013 23:41


Juste un petit coucou bisou !!!

Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories