Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 15:32

Mélancolie des corbeauxMélancolie des corbeaux

de

Sébastien Rutés

 

 

 

 

« Sur les hauteurs du parc Montsouris, des féviers d’Amérique poussent le long des pentes de la voie ferrée désaffectée… Certaines nuits, l’entrée du tunnel abandonnée avale des ombres en maraude le long des rails. Paris les digère sans jamais rien recracher. Seul le souffle du vent qui s’engouffre au soir dans son mufle affole le silence…

C’est là que je vis, sur la quatrième branche du plus haut févier… Mes voisins connaissent mon goût de la solitude. Que je les inquiète n’explique pas peu qu’ils le respectent. Il faut admettre que je fais rien pour améliorer la réputation des Corbeaux, sans en rajouter : nous n’avons tout bonnement pas de contacts. Je concède d’ailleurs volontiers que ce sont des animaux discrets et de bons voisins. Le couple de Pies de la première branche n’est pas bavard, c’est une chance. La femelle fait en sorte que ses petits ne s’approchent pas. Qui sait ce qu’elle leur raconte sur moi ? »

 

          Par les Corbeaux des Trois Croix ! Ce livre de la collection « Actes noirs » ne pouvait qu’à un moment ou à un autre m’échoir !... Ma plume en est toute frémissante !...

          Des lecteurs et lectrices familiers de mes chroniques j’imagine les sourires amusés…

 

          Irrésistible histoire que celle de Karka le Corbeau freux qui vit en ermite, depuis que son aile fut brisée par un Epervier jusqu’au jour où les Mouettes colportent une rumeur singulière : les bêtes du bois de Boulogne disparaissent et le Grand Corbeau du Conseil des animaux de Paris le fait mander après bien des années.

 

          « Par pudeur, j’essaie de ne pas jouer les vieux de la vieille. Je n’invente rien. Je n’hésite pas à avouer que je ne comprends pas pourquoi la banquise recule, pourquoi la forêt brûle, pourquoi les humains se battent entre eux.

          Statue du lion mort parc MontsourisEn échange de mes conseils, les jeunes Mouettes m’informent…

          La statue autour de laquelle la colonie des Mouettes s’est installée représente quatre Humains qui transportent la dépouille d’un Lion. Il ne faut voir aucun allégorisme : l’ensemble fait un toit où s’abriter des intempéries et, perché sur la crinière du fauve, on domine le bassin.

          Ierk m’y attend chaque soir. Elle est la Mouette rieuse la moins drôle que j’ai connue… »

 

 

          Entre polar et conte philosophique, drôle de roman qui revisite Paris avec un autre regard :

 

corbeau en vol« D’un coup d’aile je gagnai la Ménagerie du Jardin des Plantes. Les animaux enfermés ici purgent de longues peines. Souvent, ils n’en sortent que dans un sac en plastique noir ou empaillés pour le Muséum d’Histoire naturelle, les moins chanceux sont emmenés au laboratoire pour y subir des expériences dont la simple mention hérisse mon plumage. Les détenus ne se font guère d’illusions : condamnés à mort, ils finiront, sur une table de vivisection lorsqu’il faudra désengorger les cellules pour accueillir d’autres pensionnaires. Exécution par bistouri, au mieux par injection. Direction la décharge ou la crémation dans le meilleur des cas, sans la moindre chance que le vent porte leurs cendres jusqu’à la savane natale. »

 

 

          Karka d’un élan zélé retrouvant ses ailes vient visiter la plus ancien détenu de cette sinistre prison, répondant au sobriquet de Léon.lion en cage

 

          « Conséquence de son passé glorieux autant que de sa déchéance ce Lion autrefois majestueux avait développé, au fil des années un complexe de supériorité à la limite de la mythomanie, coutumier chez qui ne se résignent pas à la perte du pouvoir…

          La cage de Léon avait changé depuis ma dernière visite, son goût de l’apparat devait s’en trouver flatté. On avait rajouté des plantes, le sol de béton était recouvert d’écorce, il y avait un bassin d’eau propre. Ainsi vont les mentalités : une couche de peinture sur les désespoirs épargne un ménage de fond aux bonnes consciences… »

 

          « Nous te saluons Karka !

          Pauvre Léon ! Il n’allait pas mieux, voila qu’il se donnait du vous. On aspire d’autant plus au respect que l’on se sent déchoir… Néanmoins il avait de la mémoire pour son âge…

          Majesté, quel honneur ! ramageai-je du miel dans le bec…

          A sa place, j’aurais préféré l’oubli dans la folie à la folie dans le souvenir…

          Notre destin s’appelle l’Humain : nous avons peur !

 

          Progressivement, plus que l’inverse, Paris m’a apprivoisé. La solitude que je prisai dans mes forêts m’est apparue ici décuplée… Il me fallut du temps pour prendre possession de mon nouveau territoire et domestiquer ma solitude. Trop d’animaux se côtoient à Paris pour s’intéresser les uns aux autres. Avec le Temps, la contrainte s’était changée en habitude, et l’habitude en plaisir. »

 

Corbeautière« Les Freux sont grégaires. Je n’y peux rien, la Nature est ainsi faite : j’appartiens à une espèce grégaire. Mes semblables se plaisent en communauté. C’est beau, une corbeautière !

          J’ai vu des nuées, dans le Nord, obscurcir le ciel d’un matin d’hiver comme une éclipse de plumes et, un crépuscule d’été dans le Sud faire sur le soleil couchant une nuit incendiée d’étoiles filantes…

          Ah, n’être qu’un Corbeau parmi les Corbeaux ! La curiosité, l’orgueil, l’ingénuité, la vanité, la colère, l’impulsivité… Nombreux étaient les chemins pour me perdre.

 

          Un Corbeau parmi les Corbeaux…

          Rien qu’un Corbeau…

 

          Nous, Corbeaux, voyons dans l’Histoire une succession de cycles de durée inégale. Dans la purification de la Nature qui les achève, les espèces animales disparaissent pour être remplacées par de nouvelles. Toutes à l’exception des Corbeaux, qui traversent les ères car ils sont la mémoire.  Nous sommes à l’ère de l’Humain, qui tôt ou tard prendra fin, comme les autres. »

   Füsli Le cauchemar détail (1790-91)

          Karka le freux avec une blanche Tourterelle est chargé d’enquêter. Un Toucan aussi. Le Conseil a décidé de négocier. L’intrigue se complique… les animaux de Paris s’inquiètent…

 

          « La faim n’expliquait pas tout, Paris avait connu des hivers plus rudes, on aurait dit que la présence des Lions dans les bois rappelait les animaux à la vie sauvage. Chassez le naturel, il revient au galop, disent les Chevaux. A bride abattue, l’œil fou de terreur, le naturel remontait sans frein une piste de sang vers le cœur palpitant de la Capitale ! »

 

 

          Krarok le Grand Corbeau qui tenait audience dans la charpente de Notre – Dame sous l’Aigle mystique de Saint – Jean, Krarok se meurt…

          « C’était donc fini, aussi simplement que la mort succède à la vie. Pas de râle, de sang ni de cri. Le silence et la présence nouvelle d’une absence. »

 

          « Mélancolie des corbeaux » est trop foisonnant pour en réduire en une poignée de mots le charme curieux et insolite…

          Sébastien Rutés a-t-il écrit avec une plume empruntée au plumage d’un Freux, d’une Corneille Mantelée ?…

 

          « Je ne te connaissais pas poète, Karka. Oublies – tu la couleur de ton plumage ?

          Noir est mon aile mais mon esprit n’est pas un oiseau de nuit, même si parfois mes humeurs empruntent leur couleur à mes plumes. »

 

          Inoubliables pages que celles où le freux Karka accompagne le vieux Lion. C’est l’aube, il a neigé… « La cathédrale disparaissait dans la réalité, de l’autre côté du songe de neige. »

 

          Dans Paris ensablé de neige, le Sacré – Cœur était-il le Kilimandjaro qui se noie là-bas dans son sommet neigeux dans les nuages ?

 

          « Quoi d’étonnant à ce que les contraires s’alliassent si un Corbeau cheminait à côté d’un Lion ?

Paris Pont Alexandre III le lionSous le pont Alexandre III, Léon tomba en arrêt devant des Varans dorés qui ornent les piles… Levant la tête, il aperçut le groupe de Lions de bronze conduits par des enfants humains et, plus haut, au sommet des colonnes, les Chevaux de la Renommée qui perdaient leurs dorures dans l’oubli de la nuit. Dressés fièrement sur leurs pattes, les Lions majestueux semblaient garder l’entrée du pont comme si la rive droite était leur territoire de chasse.

          Etrange habitude qu’ont les Humains de représenter partout des animaux, rauqua Léon. Il ne leur suffit pas de nous mettre en cage, il faut encore qu’ils nous peignent et qu’ils nous sculptent. »

 

La curiosité te perdra Karka !

 

                    Et vous, Humains ?...

 

                          Pourquoi tant de questions ?... Pourquoi la Tour Eiffel ?… A quoi rêvent-ils les Corbeaux quand ils rêvent ?...

 

 

Hécate.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

Guern'de Bé 06/02/2012 14:56


La relation des humains aux animaux...vaste programme ! On en finit pas et je crois qu'on en finira jamais. Un jour peut-être, si on se prête vie, les animaux seront reconnus comme des êtres à
part entière. Déjà Léonard de Vinci en rêvait...Sinon, les animaux ne seront plus que des sculptures, des peintures et des photos !

Hécate 09/02/2012 20:19



GERN'  ...probablement que ce ne sera jamais fini ,la constante mutation des espèces réservent bien des surprises . Léonard de Vinci ,ah! un grand homme ...qui obsevait déjà le vol des
oiseaux ...! Il inventait l'avenir !...


         Toujours sous la neige ...malgré un beau soleil aujourd'hui .


                                                                                                
Un amical bonsoir


                                                                                                                           
Hécate



Pâques 28/01/2012 20:10


Ils sont fabuleux, intelligents, et ont pourtant une mauvaise réputation, qu'importe ils ont un humour noir de corbeaux :-)

Hécate 29/01/2012 19:09



Chère Marcelle ,


la réputation des corbeaux varient selon les régions ,les préjugés encore attachés au fait que ces oiseaux étaient souvent perchés sur les gibets autrefois .


Les Inuits vénèrent le Corbeau ,lui attribuent un pouvoir de divination .On construisait certaines villes en France sur des lieux indiqués par ces oiseaux  vus comme signe
d'heureux présages ...


Amicalement .


                    Hécate



caro 27/01/2012 21:03


quel joli mot que celui de mélancolie ! j'adore. J'en profite pour te souhaiter une heureuse année 2012 ! à bientôt

Hécate 28/01/2012 17:35



N'est-ce pas Caro !...Merci de vos voeux .


                                                                 
Hécate



michèle 27/01/2012 18:44


A la nuitée, un corbeau sur la grille perché...


Au grand dam des moineaux et mésanges...


Inspecte le garde-manger...


 Deux ou trois hochements de la tête et le voici envolé...


Un moment comme tant d'autres dans une nature en sommeil...


 


 

Hécate 27/01/2012 19:05



MICHELE,


il m'est impossible de laisser un commentaire ce soir chez toi : il refuse de s'envoler !!!


Les corbeaux sont en plein éveil ,ils devinent qu'en sourdine la nature n'est plus tout à fait au profond du sommeil ...


                     A une prochaine fois sur ton blog ,dès qu'il acceptera que je
m'y pose ...


                                                                                                                                            
Hécate



Sabine 27/01/2012 12:42


Oh que je suis heureuse de ces nouvelles (je n'ai même pas été avertie de ta réponse ....grrrrrrrr !)


Je venais juste flairer, et aussi vous souhaiter un merveilleux week end ....j'offre à Aengus , un p'tit rayon de.............(tu verras).


PLEIN DE BISOUS : Sabine


Mais ...qu'il fasse vite, je devais déjà le rendre !!!!

Hécate 27/01/2012 13:49



SABINE , ce quelque chose est tout à fait pour moi ,à l'heure ou le corbeau dort ,la lune est d'or ou d'argent  :)


Bon week-end à toi .


                            La Dame Lunaire    ...Hécate



ariaga 26/01/2012 16:04


Un bonjour d'amie, juste comme cela ...

Hécate 27/01/2012 22:35



ARIAGA ,un bonsoir amical ...


                                                  
H



Sabine 26/01/2012 10:04


Depuis deux jours déjà, je veux prendre des nouvelles d'Aengus ....Comment va-t-il ?


Dis-moi pourquoi je suis tant attachée à tes oiseaux sans les connaître !


Sans les connaître ...je ne sais ? C'est un peu fou ce que je vais te dire, mais j'ai toujours l'impression qu'ils me voient quand j'écris, qu'ils comprennent même le sens de mes mots
..............


Je vous fais mille bisous : Sabine.

Hécate 27/01/2012 10:25



Bonjour SABINE ,


Aengus commence à aller mieux . Et à chaque fois que j'ai un message ,il croasse avec insistance jusqu'à ce que je le lise ! Je ne sais pas comment il fait ,mais il perçoit qu'on vient et tes
impressions tiennent certainement de cela  :)


Tu sais un peu ce qu'il en est  avec Coco  .


                                                                                
A bientôt Sabine


                                                                                                              
Hécate


       



dalinele 25/01/2012 11:44


mais c'est bien parce que je ne l'ai pas ressentie futile que cette phrase me fait réfléchir... pas encore passée sur le blog, je vais voir tes facéties...

Hécate 25/01/2012 12:27



DALINELE , j'ai bien compris ....


Je viens d'aller revoir les "brouillaminis" chez toi ,hélas ! toujours aussi bizarres  :(


Tes deux corneilles n'ont point l'air si faméliques ,il y a de quoi manger à Paris  !...


( j'hésite à laisser un nouveau com.chez toi ...à cause d'hier soir )...Je vais attendre que ça s'arrange ces fantaisies incontrôlables  )


                                                                       
à +


                                                                                      
Hécate



katara:0044: 25/01/2012 07:48


Je n'ai hélàs pas pu tout lire car lorsque je fais le tour des blogs j'ai nombre de choses à voir. belle journée à toi



Hécate 25/01/2012 12:10



KATARA ,


il n'est pas d'obligation de lire  ,merci tout de même de ton survol


                                                                                            
Bonne journée


                                                                                                                  
Hécate



bellelurette 25/01/2012 04:11


merveilleux récit, que j'ai lu avec délectation et dont je ne retiens pas un traitre mot, comme d'hab. Si ce n'est que la fin m'a fait penser à cette merveilleuse princesse...

Hécate 25/01/2012 16:26



BELLELURETTE  ,j'ai compris ,merveilleux mais pas inoubliable ...


Une merveilleuse princesse ? Je dois avoir la mémoire défaillante ...Je ne vois pas de laquelle tu veux parler ?


Contente de te revoir par chez moi


                                                           
Amitiés


                                                                         
Hécate



dalinele 24/01/2012 17:45


j'ai trouvé cette phrase dans un de tes comms chez apsara (je suis en train de me mettre à jour des lectures de réponses) : la parure n'est pas un artifice
quand elle est en correspondance avec l'état d'esprit ...Elle ne doit pas tricher ,mais être l'extériorisation d'une part de soi .... et elle me fait réfléchir, moi qui ne suis pas très portée sur les parures justement... 

Hécate 24/01/2012 22:09



DALINELE ,


c'est une surprise que tu me fais là ...Oui ,je me souviens d'un échange avec Apsara au sujet des vêtements et parures ...et c'est une phrase que je maintiens par conviction et qui se
retrouve dans ce que démontrairent  en leur époque des hommes tel que Brummell et d'autres ...Si cela t'intéresse  je veux bien élargir le propos ,point si futile qu'il n'y pourrait
paraître   !


Merci  à toi . ( je suis navrée de l'écriture du com .déposé chez toi : un problème technique ,car avant de poster ,cela avait meilleure allure   ). Une facétie ...de blog à blog ,qui n'est guère élégante   ) .


                                    
A une prochaine fois ,bien volontiers


                                                                                                  
Hécate



Sabine 23/01/2012 19:19


Fais plein de câlins à Aengus pour moi ....je vous embrasse (et penserai très très fort à lui !) : Sabine.

Hécate 23/01/2012 19:23



Oui Sabine ,il le sait déjà ...il est captivé par les messages via l'ordinateur  :)


                                                                                                                          
Merci à toi !


                                                                                                                                        
Hécate



Sabine 23/01/2012 18:47


Où es-tu, où te caches-tu .....je ne sais ?


Peut-être as-tu eu envie, toi aussi, d'accompagner le vieux lion....ou peut-être te tiens-tu dans un endroit reclu du jardin des plantes pour mieux méditer sur la souffrance des condamnés ...?


Mais où l'avez-vous donc amenée....zoiseaux zélés ?


Viens plutôt te cacher derrière mes vieilles pierres ...de là, le monde ne te bousculera pas !


Je souhaite une douce et merveilleuse semaine à mes zoiseaux rares, mille bisous : Sabine.

Hécate 23/01/2012 19:03



Bonsoir SABINE ,


je suis là ,je ne me cache pas ...Peut-être suis-je à songer à mon prochain article ... :)


Et je tiens compagnie à mon z'ailé compagnon  .Je vais d'un vol jeter un oeil du côté de tes vieilles pierres ...


                              A
bientôt ...


                                                         
Amitié d' Hécate



H.L. 22/01/2012 04:26


Une  faute.Aengus viendra me pincer l'oreille! :)


 


Amicalement.


 


H.L.

Hécate 22/01/2012 17:12



...si vous revenez en ces heures tardives ou bien matinales ,qui sait ?...Mais Aengus dort encore ...:)


                                                                                                                                                   
H



H.L. 22/01/2012 04:25


L'absynthe certes excellente mais je verse plutpot dans la subtilité.


La musique?Telle mes goûts:j'aime le raffinement et l'esthétisme.


 


Avec mes amitiés.


 


H.L.

Hécate 22/01/2012 17:10



Cher H.L.


la Fée verte ne serait pas assez subtile  ?...


Raffinement et esthétisme ...vos goûts ,point ne veux émettre de doute ,mais cela est à mon goût encore que trop vague ...


Vous êtes un oiseau de nuit (je l'ai déjà insinué ...)


04h25 c'est encore une heure nocturne ,mais elle s'en va vers l'aube ...Idéal moment pour écouter un piano , Schumann "Les chants de l'aube " ...par exemple ....accords profonds
,dissonances un rien mystérieuses ...


                                                                          
Amicalement vôtre


                                                                                                             
Hécate


                                                                    


 



Pangloss 21/01/2012 19:06


Superbe article qui donne très envie de lire ce livre.


Salut!

Hécate 21/01/2012 19:30



Pangloss  ,merci  du passage par chez moi  !


                               Au
plaisir


                                 
Hécate & ses corvidés ....


                                 



Cathy 21/01/2012 17:29


Bonsoir Hécate,


Je n'ai plus reçu certaines réponses à mes commentaires sur les blogs, durant tout un temps... Je lis seulement maintenant la tienne à mon message datant de début Janvier !


J'ignorais, en effet, que tu vivais avec trois corbeaux ! Je comprends donc mieux ton attirance pour ce livre.


Merci pour ta réponse et que tout aille bien pour toi. Je vais m'absenter quelques jours et passer chez mon fils aîné en début de semaine, m'occuper de mon petit-fils.


Toutes mes amitiés,


Cathy.

Hécate 21/01/2012 19:39



Bonsoir chère CATHY ,


cela m'est arrivé aussi de n'avoir plus les avis de réponses sur un blog ami ,puis tout est rentré dans l'ordre .


Je ne sais pourquoi ! 


Bon séjour avec ton fils aîné et ton petit fils .


                      Bien amicalement .


                                               
Hécate


 


 



ariaga 21/01/2012 16:10


Tu me remercie, sur mon blog, de me lire mais toi aussi je dois te remercie d'être aussi fidèle sur des sujets qui ne doivent pas toujours te pasionner. Tu as cette grande qualité que Jung
appellait l'"intense curiosité". C'est un moteur de la vie. Amitiés.

Hécate 22/01/2012 16:35



Bonjour ARIAGA ,


si je vais régulièrement prendre connaissance de tes publications c'est parce qu'elles m'intéressent . A travers mes lectures ,combien de fois s'ouvrirent des voies qui différaient
du  seul roman ! " Une intense curiosité " , certainement oui ...:)


                                                                                
Bien sincèrement


                                                                                                          
Hécate



gogol d'auvergne 20/01/2012 21:38



Hécate 20/01/2012 22:02



Fichtre !!!!....


                        Cela manquait dans ce boudoir de Madame
Klimt  !


                              
Nous saluons Gogol d'Auvergne ...


                                                                                                             
H...



sixfrancs21 20/01/2012 16:32


Je dois finir aujourd'hui et je dirai déjà que, pour illustrer mon blog, j'ai mis quelques exemples de ce dont on avait parlé.


D'abord une constatation : dans mon pays (le nord Côte d'Or) les corbeaux sont très souvent posés sur les routes et décollent au dernier moment juste quand la voiture arrive ! clin d'oeil
complice ? Jeu suicidaire (mais aucun n'est tué) ?


Ensuite un souvenir :  les matins de janvier-février, quand j'étais encore prof, mon établissement avait sa cour de récré longée par la Seine et de très hauts arbres (des peupliers ?) pleins
de gros nids à leur cime et quand les élèves se rangeaient  des centaines de corbeaux prenaient leur envol tous les jours environ à la même heure. C'était beau et un peu
effrayant ! c'était notre rendez-vous du matin ....

Hécate 20/01/2012 17:23



FRANCIS ,


J'ai filé à tire d'ailes chez toi .... impatiente de voir ça !!!!


Oui ,je vois cela aussi ,ils sont très astucieux...J'ai vu un documentaire et certains dans les grandes villes du Japon ( ou de la Chine ? ...) attendent le feu rouge pour descendre
sur la rue récupérer une babiole à manger .


En ce moment ,ils se déplacent en bandes ,une bonne cinquataine se posent sur les branches des arbres et ça croassent à fond !...Il y a toujours deux sentinelles qui guettent...à
l'écart . Ici ,ils préfèrent les cèdres où les sapins aux peupliers ...


Ils sont très joueurs entre eux ...et font des cabrioles en vol .Après en mai ,c'est sérieux ,les nids, les petits , et là ...fini les extravagances !


Merci  pour tous ces échanges  et tes souvenirs des rendez-vous du matin .C'est vrai que c'est impressionnant ...et aussi , beau et fascinant !


                                                                                                
Amical merci pour la dédicace 


                                                                                                                                     
Hécate



sixfrancs21 19/01/2012 17:54


Je comptais terminer aujourd'hui, mais je n'aurai pas encore le temps, ce sera pour demain ou pour plus tard ...


A propos du côté néfaste de ces oiseaux, j'ai pensé à la fin d'Excalibur, le beau film de Boorman que je connais presque par coeur l'ayant vu de très nombreuses fois car avant ma retraite je le
faisais étudier à mes élèves. Les corbeaux piquent et mangent les yeux des pendus ! On est loin des corbeaux de ton roman ....


Mes recherches m'ont amené à découvrir une Hécate (cherche sur Google, wikipédia "les secrets de l'immortel Nicolas Flamel" on y parle de la déesse souvent et je ne savais pas que
tu étais jeune fille le matin, femme mûre à midi et vieille femme le soir ! à +

Hécate 19/01/2012 19:04



FRANCIS ,


J'ai vu en son temps "Excalibur " ...Il est exact que les corbeaux commencent par les yeux lorsqu'ils mangent un cadavre .Et ...il y a aussi cela dans "Mélancolie des corbeaux"
.  Ces oiseaux sont des nettoyeurs ,mais ils se nourissent aussi d'un peu de tout ...Alors bien sûr ils étaient non loin des gibets , facilement  liés à la mort ce qui à
contribué à les voir "néfastes" .


Tes découvertes autour de Nicolas Flamel ...m'ont bien amusée  ,je ne savais pas que le matin j'étais
encore une fraîche jouvencelle  et ...le soir une vieille femme ,le soir...avec peu de clair de lune , peut-être que l'illusion  compense ....


                                                                        
à + ...le prochain épisode avec plaisir


                                                                                                                                         
Hécate



ariaga 18/01/2012 17:58


Cette histoire me fascine et je vais l'acheter mais je dois d'abord diminuer un peu la pile sur ma table de nuit. Amitiés.

Hécate 19/01/2012 21:18



ARIAGA ...je comprends que tu n'es pas en manque de lectures ...


Le plus important c'est de lire ce qui va avec l'envie du moment ,ce qui correspond à ce dont on a besoin . Amicalement .


                                    
H



apsara 18/01/2012 16:59


Oui mais tu sais rien de la scène qu'il nous a faite!!tu ne peux t'imaginer...pourtant j'en ai déjà vu des choses horribles dans ma vie mais là...


bon courage ma jolie magicienne


à plus tard


donne moi des nouvelles d'Aenghus des que possible!

Hécate 19/01/2012 21:14



Apsara ....non je ne sais rien ...mais je peux  supposer ...


Courage à toi .


            Que cette nuit soit douce ...


                                    
Hécate



apsara 18/01/2012 12:43


curieux je te cherchais à l'instant et je reçois ce com:et s'il continuait à nous manipuler!!???il a vu le psy ce matin et il a dit que c'est l"anniversaire de son petit -fils qui l'avait
perturbé!!!tu parles!!!il sort vendredi!

Hécate 18/01/2012 12:49



Tu sais ,c'est assez typique ce qu'il a dit ,et ,dans un sens ce n'est certainement pas faux ,mais c'est aussi une façon de se disculper .


Je t'embrase .( merci de ces nouvelles ,je te réponds plus longuement bientôt ) .On m'attends pour le repas et l'après-midi ,il y a des rendez-vous ,y compris celui d' A...)


                                                                                                 
à +


                                                                                                          
H



sixfrancs21 17/01/2012 22:04


D'abord, le tableau de Picasso "la femme à la corneille" est curieux et très beau à la fois, je ne le connaissais pas et une fois de plus je remercie Google. Lors de mes  nombreux voyages à
Londres et à la Tour, j'ai vu les corbeaux; ils sont gros et presqu'effrayants .... heureusement qu'ils sont derrière des grillages ! il doit y avoir derrière cette histoire une
superstition des Anglais concernant leur royaume. Cela me fait penser aux oiseaux d'Hitchcock, j'ai vu Bodega Bay au nord de San Francisco (tiens ! un autre Francis !) et  je me souviens du
film et de tous ces oiseaus (des corbeaux ?) qui menaçaient les enfants près de l'école, cette visite était fort instructive car cette petite ville baigne dans cette atmosphère étrange
(merci à mes amis américains car c'était loin des circuits touristiques !) Je voulais aussi te dire merci car pour illustrer ton propos tu as pris un détail d'un tableau
que j'adore, le cheval du "Cauchemar" de Füssli.  Je   pense aussi  au  tableau de Van Gogh  (peut-être  le dernier) "champ de blé aux  corbeaux" où les
oiseaux, signes de malheur sont réduits à de simples  petits traits (cf les  dessins d'enfants)  à suivre .......

Hécate 18/01/2012 11:30



Bonjour FRANCIS ,


J'ai "connu " ce tableau de Picasso avant de le voir reproduit en carte postale ,à travers la lecture d'un ouvrage de Dan Franck autour de la vie des artistes de cette époque
"Bohèmes ". Picasso fréquentait  Le Lapin à Gill  à Montmartre et il y avait  là ,la fille ce celle qui épouserait Pierre Mac  Orlan qui avait une corneille apprivoisée
( son prénom est margot ,si je ne me leurre pas...? ) .D'où ce portrait intitulé "La femme à la corneille " . Tu trouveras certainement plus de précision que moi  sur cet
univers si fourmillant des artistes peintres de cette époque .


 


Ah! tu as vu ces corbeaux de la Tour de Londres .A ce que j'ai lu ,ce sont des grands corbeaux ( une espèce de corvidés protégée ,presque en voie de disparition ) . Les corbeaux
à Londres...toute une page d'Histoire ! Tour à tour respectés ,puis détestés par les habitants ,lors du grand incendie ( 1666 ) ,les autorités débordées ne purent enterrer tous les cadavres .
Les  corneilles et corbeaux fondirent sur les cadavres ...Les citoyens  adressèrent une supplique au roi demandant le droit de les exterminer .Mais , ce sont  ces mêmes oiseaux  qui avaient empêché le déclenchement d'une autre épidémie de peste  ( 75000 victimes entre 1664 et 1666 ). Donc le roi ordonna qu'au moins six corbeaux soient aux bons soins d'un gardien de la Tour :Le Raven Master
.


Quant au film "Les oiseaux" ,j'avais d'abord lu la nouvelle de Daphné Du Maurier ( qui se déroulait en Angleterre ) .Hitchcock l'a
transposé dans ce lieu que tu as eu la chance de visiter ! Le film a impressionné terriblement et depuis ...il y a chez certaines personnes comme une crainte du monde ailé . Toutes sortes
d'oiseaux dans le film ,pas que des corbeaux ... :)


 


Je connais le dernier tableau de Van Goh " Le champ de blé aux corbeaux" ...


 


Gauguin a fait une gravure de Mallarmé avec un corbeau sur l'épaule ...


 


Friedrich et " L'arbre aux corbeaux " ...Le corbeau semble être un peu partout  représenté .Un fusain d'Odilon Redon aussi . J'ai vu
du Odilon chez toi ...:)


 


Et dans l'ouvrage de Boria Sax ( d'où ma petite documentation) il y a de savoureuses illustrations satiriques de Granville( 19ème siècle )
.Je ne connaissais pas du tout ce Grandville !


 


                           Merci à
toi d'agrémenter le parcours et l'envol des mots sous la plume virtuelle ...


 


                            
Bien amicalement et bonne journée ( ma réponse est tombé en pleine


maintenance de OB et j'ai du la refaire ...)


 


                                                    
Hécate


 



sixfrancs21 17/01/2012 17:16


Les cercles de Hécate et de Francis sont sécants, mais leur partie commune est petite car tu sais très bien que je n'ai pas lu et ne lirai sûrement jamais les romans dont tu parles dans tes
articles. Néanmoins je trouve toujours enrichissant d'échanger avec toi et corneillement (ça remplace la vache !) bon pour le moral .... à suivre chère oiselle

Hécate 17/01/2012 19:04



Certes ,certes Francis  mais le plaisir de partager c'est ça aussi  et j'aime aller chez toi regarder des tableaux que je n'ai jamais vu ! Et les petits mots que tu déposes
ici me font des surprises ,tu ne vois pas que j'ai le sourire     ( pas celui de La Joconde 
 ...)


                                                                                                
Bonne soirée à toi


                                                                                                             
Une Corneille nommée Hécate



Sabine 17/01/2012 13:47


Ce nouveau copier-coller pour vous annoncer que l’opération s’est très bien passée,  je n’ai pu vous prévenir avant car elle s’est terminée tard hier, dans la soirée …et aujourd’hui «
j’émerge » !


C’est avec une émotion infinie que je découvre vos multiples témoignages, votre amitié m’a « portée » dans cette épreuve ….Du plus profond du cœur MERCI.


                                                       
       JE VOUS AIME !


                                                       
                encore merci !   Sabine.

Hécate 17/01/2012 18:52



Sabine ,


merci de ces très bonnes nouvelles ...


                                                                 
Toute mon amitié


                                                                                                     
Hécate



Sabine 15/01/2012 18:28


Merci hécate ....Si tu as trente secondes, viens voir comme il est beau (sur mon blog !)


PLEIN DE BISOUS : Sabine.

Hécate 15/01/2012 18:32



SABINE ,


j'arrive de sur ton blog ! Je l'ai vu ...Oui ,il est beau ...Une si lourde opération ,ça serre le coeur . Je t'embrasse ...


                                      
à bientôt ( pour de bonnes nouvelles ! )


                                                                                                    
H



Sabine 15/01/2012 17:51


Ce copier coller à titre tout à fait exceptionnel pour vous  annoncer que je ne passerai pas sur vos blogs ces jours-ci, la grande opération à cœur ouvert de mon petit-fils a lieu demain
finalement (lundi).


Je n’ai pas trop la tête à vous lire aujourd’hui non plus , pardonnez-moi pour cela !


Je vous laisse avec les quelques mots espiègles que ce petit polisson  m’a demandée de vous dire (Chut !), et également sur un parfum de voyage avec « une histoire d’écorces ». Votre amitié
m’est précieuse, c’est un âtre sans cesse crépitant dans mon cœur …MERCI et à bientôt !    Sabine.


 


 

Hécate 15/01/2012 18:21



Sabine ,


Je ne savais pas ...pour l'opération de ton petit-fils .J'espère que tout ira bien .Un moment stressant . Que oui !...Il n'y a rien de nouveau à lire chez moi .


                                                                                                   
A bientôt chez toi .


                                                                                                                    
Amicales pensées


                                                                                                                                         
H



sixfrancs21 15/01/2012 15:26


Le corbac te salue bien ! pas moyen de jouer anonyme ici (cf Le Clouzot), même le pseudo est transparent .... Ah ! les curés ont marqué toute mon éducation de la 6ème au bac, c'est pourquoi je
suis devenu laïcard !  anti corbeaux !

Hécate 16/01/2012 18:33



Francis ,me voici d'un vol un peu tardif ...J'avais vu le Clouzot il y a des lustres ,déçue ,le titre ne correspondait point au contenue  ...naïve oiselle que j'étais !


Ah! les curés en soutane noire ,oui ,on les appelait les corbeaux ( moins agiles en pirouette en plein ciel qu'un vrai Freux  )....


Il y a les célèbres Corbeaux de Londres .Sur un de mes livres ,on dit qu'ils  sont sept  ,ce serait Charles II qui aurait dit que les corbeaux protégeraient son royaume ,se
souvenant d'une ancienne légende celte .


Picasso a peint un tableau :"La femme à la corneille" ...


                                                         Merci
pour ce commentaire pittoresque


                                                                                                                                 
Hécate



tilk 14/01/2012 00:35


toujours aussi fort tes articles


amitié


tilk

Hécate 15/01/2012 19:16



TILK ...fort et bien noir ,noir corbeau .Très bel effet de contraste le noir sur la neige blanche ...:)


                                                                                
Bonne soirée au chaud


                                                                                                    
Hécate



Pâques 13/01/2012 21:11


C'est philosophique, amusant, émouvant aussi...


J'aime beaucoup !

Hécate 20/01/2012 17:29



CHERE MARCELLE ,


c'est très bien écrit ,  et très captivant ...


                   Bonne soirée ,merci  d'être fidèle ...


                                                                               
Hécate



ariaga 12/01/2012 16:54


Le problème, amie, quand on lit attentivement tes textes sur un livre, c'est que c'est tellement intéressant et on est tellement DANS le livre que l'on se demande ensuite si le plaisir n'a pas
déjà atteint son acmè ! Amitiés.

Hécate 12/01/2012 19:03



ARIAGA ....tu soulèves là un questionnement  ! ...? ...En dirai-je trop ? Et pourtant je me garde bien de dévoiler l'issue et de raconter l'histoire en un résumé ...


Mes articles seraient un condensé de saveurs ?...


Merci de m'avoir lue Ariaga  :)


                                                    
Hécate



Fethi 12/01/2012 10:36


Bonne journée

Hécate 12/01/2012 11:01



Merci Fethy .


                                  
H



Dadette 11/01/2012 16:47


Un grand merci à toi pour cette recherche. Ses souvenirs sont heureux, c'était une époque de ma vie, ou je découvrais le monde dans le grand sens du mot, les écrivains que j'ai eu la
chance de découvrir soit par mon travail, soit par l'intermédiaire de Jean Marcenac qui a été lui mon Ami de coeur, lui m'a fait découvrir un autre monde... le réel, l'imaginaire. Cela m'a permis
de voyager très jeune à l'étranger, pour l'époque, et de voyager dans ma tite tête. Des années heureuses. J'aimerai bien revenir en ce temps la. Il n'y a plus que les souvenirs que je ne peux
même plus partager de vive voix hélas. Un jour peut être par le biais de mon blog. Douces pensées  à toi, bonne soirée Bisous

Hécate 15/01/2012 18:44



DADETTE ,


je voulais te répondre ce matin ,mais OB ne voulait pas  :)


Jean Marcenac ,oui...j'imagine volontiers combien cette relation a du être enrichissante à bien des niveaux .Ne plus partager des souvenirs de vive voix...Si tu le fais via ton blog
,viens me faire signe ...Merci à toi ...C'est pour ce genre d'échanges que je continue sur la toile ...


                         Bien à toi


                                           
Hécate



H.L. 11/01/2012 05:02


Littérature,musique..les Arts rapprochent.


Nul besoin de rêve(s).Ce qui doit être est.Notre réalité ne permet ces rêves.


Je viens certes tard: j'aime bien déguster un Chianti en écoutant de la musique.


Et heureusement que l'oiseau de nuit comme vous me nommez ne boit qu'avec plaisir donc modération: je n'ai point d'ailes pour aller me coucher en...zigzaguant! 


Mes amitiés HHH  ;)

Hécate 14/01/2012 12:20



HL.


Bonjour !...Nos Rêves aident à supporter Notre réalité . C'est mon point de vue au moment où j'écris ces mots ...


Enfin quelques indices sur Vous :Chianti en écoutant de la musique ...Et ,puis-je me permettre de vous demander qu'elle est cette musique ,ou quelles sont celles qui sont vos
affinités électives ?


Le Chianti a tendance à me tourner la tête ,aussi mes faveurs vont-elles vers le Porto ,ou l'absinthe ( avec modération ) ...


                                                          
Les amitiés de votre Corneille diurne


                                                                                                                         
Hécate



apsara 10/01/2012 18:52


les corbeaux certes onrt encore une mauvaise réputation mais pas tant que les chouettes,les crapauds,les rats;dans les campagnes ont cloue encore des chouettes contre les portes pour conjurer le
mauvais sort ou aucontraire pour jetter une malédiction;dans les campagnes la magie noire a encore de beaux jours,à Lyon aussi!tu ne peux t'imaginer ce qu'ils se passent dans certaines familles
bien tranquilles en apparence;c'est à frémir tant de haine...et cette haine passe par la souffrance de nombreux animaux:le troisième millénairesera obscur à tous points de vue!l'Inquisition est
de retour!

Hécate 18/01/2012 12:38



Apsara ,


les corbeaux ,comme les chouettes ,les crapauds ont fait le jouet des superstitions hélas !...et de pratiques bien cruelles . La sorcellerie use du sang des bêtes et cela depuis l'aube
des temps ! Non ne sommes plus au Moyen-Age et pourtant ....


Combien sont encore convaincus que certains animaux portent malheur !!! Hélas ! Hélas !...Les bêtes sont tellement reconnaissantes envers l'humain qui les aident ,et ce en dépit d'une
méfiance envers lui qu'on ne peut que comprndre .


                                                                           J'ai
tardé à répondre à ton commentaire .Excuse-moi .


                                             
Toute mon amitié .


                                                                 
Hécte & Oiseux


                                                                                                     
HHH



Noëlle Combet 10/01/2012 18:51


Fascinant corbeau! Maudit par Apollon, puis par Noé parce que, contrairement à la colombe, il n'était pas revenu annoncer que la terre, enfin avait séché...Mais il avait peut-être mieux à faire.
Allez savoir! Dieu de la mort en Inde, de la foudre et du tonnerre chez les Mayas.


J'ai aimé l'histoire de Karka que vous rendez ici mystérieuse et attachante...comme son nom,précisément. Karka   Envoûtantes ténèbres...

Hécate 12/01/2012 20:33



Chère NOËlle ,


oui bien fascinant corbeau  comme vous le dites ,et aujourd'hui on m'a offert un livre écrit par Boria Sax où je découvre un tableau de Diego Velazquez ( vers 1635 )" Saint
Antoine abbé et Saint Paul ermite qui représente" une corneille comme si elle tombait du ciel ,tel le Saint-Esprit ."


Envoûtantes ténèbres ,et singulier roman noir où tombe la neige sur Paris ...


Merci à vous ..


                                     
Hécate



dadette 10/01/2012 16:29


Bonjour à toi, je te remercie pour avoir cherché cette phrase qui est dans ma tête depuis très très longtemps. En effet, tu me parles de Claudel et cela me dit quelque chose. Lorsque
j'étais "petite" j'avais une passion pour cet auteur, que j'ai rencontré à quelques reprises avec Jean Marcenac, et à la bibliothèque  d'entreprise dont j'étais responsable. Tu me fais
me rappeler des souvenirs très heureux de cette époque ou j'étais encore une très jeune fille. Merci pour tout, Douces pensées et bonne soirée.

Hécate 10/01/2012 19:30



DADETTE ,


tes souvenirs  sont certainement bien ceux-là  !


J'ai repris les recherches et voici tout ce que je puis te dire :


"Seul les corbeaux restent mes amis" est dans la " Bible de Paul Claudel  .Texte établi et annoté par Maryze Bazaud ,introduction par Jacques Houriez  aux Presses
Universitaires Franc-Comtoises .


Ce devait être un grand moment que de rencontrer un auteur que l'on aime . J'ai le souvenir de pièces de théâtre de Claudel entendues à la radion ,une au théâtre ,et à la TV
.


                                 
Bonne soirée  en compagnie de ces souvenirs .Merci de les partager un peu avec moi .


                                           
Hécate



Fethi 10/01/2012 08:53


Très beau texte et agréable découverte! Bonne journée

Hécate 14/01/2012 19:33



Bonne soirée FETHY , merci d'avoir lu  .


                                                      
Hécate



666 09/01/2012 23:11


Bonsoir Magicienne. Je ne sais plus si je suis sortie de mon antre et venu juchée sur mon balai te souhaiter une bonne année ... ou pas ?


Au cas où, bonne année à toi passionnée & passionnante Hécate qui sait si merveileusement susciter l'envie de lire les ouvrages que tu chroniques avec tant d'Art.


Tu ouvres merveilleusement le bal, ici. Avec cet ouvrage que je découvre & que je vais courir acheter (+ les autres, si ils sont dispo, ladernière fois certains d'entre eux étaient
introuvables ). D'autant + qu'il y est question de corbeaux, mon animal favori. Messagers des Dieux.


Sorcièrement admirative ...

Hécate 10/01/2012 12:25



CHERE SORCIERE ,


de même pour moi ,je ne savais plus ...Pas grave ,puisque te voilà sur ce livre !


Pour commencer l'année "Mélancolie des corbeaux " que je venais tout juste de lire m'a semblé  savoureux ,délicieux ....irrésistible !


Ah! c'est tout le problème ,certains livres ne reparaissent plus sur les rayons si la vente ne bat pas des records .


Celui-ci devrait se trouver .Actes Sud  Actes Noirs est bien diffusé . Sinon ,sur commande .


              Si le Corbeau est ton animal favori ,avec ce bouquin ,tu vas te régaler !


                                                                 Hécate
& ses Messagers



Phène 09/01/2012 20:08


Meilleurs voeux chère Hécate et un sincère merci pour tous ces abrégés que tu nous offres, plus exquis les uns que les autres.


En alchimie, le corbeau évoque l'homme qui cherche sa rédemption; les Alchimistes le représentent comme le symbole de la materia prima noircie qui conduit à trouver la Pierre
Philosophale... Bien amicalement

Hécate 15/01/2012 09:13



PHENE , merci de tes voeux et de ce rappel du symbole du corbeau


Bien amicalement .


                        Hécate



La bête humaine 09/01/2012 14:18


Ben oui ! nous ne sommes que des bêtes parmis tant d'autres...  

Hécate 15/01/2012 12:23



...mais nous ne sommes pas des corvidés !!!!!!!!!!!!!


                                                                         
A + la Bête Humaine


                                                                                                         
H



La bête humaine 09/01/2012 11:53


« Tout de même, cette course dans
les rues lui avait fait du bien, rafraichi un peu la flamme de son cerveau. » G. Leroux, Le fantôme de l’Opéra

Hécate 09/01/2012 12:31



La Bête Humaine , il est certain que l'immense mémoire du Corbeau Karka transmise par  ses ancêtres  a souvenance  d'un Humain masqué rôdant autour de l'Opéra
....:)


                                              
L'Humain est une drôle de bête dans ce livre ...L'Humain est sans nom ...Etre Humain ,c'est comme être Rat , Chat , Tourterelle ,Toucan ,Corneille ,Chien etc....


                                                                                
Hécate



Sabine 09/01/2012 10:17


Ils rêvent ....d'apercevoir des rivières d'amour dans nos yeux lorsque nous levons la tête vers le ciel, et de pouvoir y plonger en silence !


"Coucou les z'oiseaux ...j'ai déniché quelques pierres sauvages pour vous blottir, le temps d'un rêve, et votre maman zélée aimera y écrire ....pendant que vous vous gaverez
d'infiniiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !"


Que votre semaine soit douce, mes z'amours ...Mille bisous : Sabine.

H.L. 09/01/2012 00:47


La littérature rapproche.Cela permet des rencontres singulières.


Preuve en est: Hécate tricéphale....et de surcroît aux trois corbeaux!


Vous ne manquerez point mes goûts littéraires:j'ai cette tendance à laisser quelques traces pourpres lors de mes visites.


Mes amitiés.


H.L.


 


 

Hécate 09/01/2012 11:58



H.L  bonjour ...


J'avais pensé dans mes rêves les plus intimes que la littérature pouvait rapprocher . Encore fallai-il que cela puisse passer du rêve à la réalité ...


Hécate tricéphale ...aux trois corbeaux  cela ne sinvente point !


Si j'en crois  les heures de vos visites,vous êtes un "oiseau " de nuit ...:)


                        Aucunes serrures ici ,il suffit de
froisser quelques tentures pourpres  à votre gré ...


                     Mes salutations amicales


                                                                       
Hécate 


                                                  



apsara 08/01/2012 17:46


Enfin la fenêtre du com s'ouvre!!pas possible suis interdite de séjour ici!!cet aprem j'étais sur mon pré et tout en
coupant des arbrisseaux je regardais plusieurs geais ,je ne sais pas ce qu'ils pouvaient se raconter mais quelle cacophonie;ils n'ont pas arrêté de jacasser!!de drôles d'oiseaux!ils vivent
intendément et sont loin d'être aussi abrutis que les zumains!


gris souris le temps aussi ici mais plus de pluie!

Hécate 09/01/2012 19:17



APSARA ,


mais non ,pas d'interdiction ,que non ! Une file d'attente aux portes du Salon Pourpre ,probable  :)


Les geais sont très bavards ,des cris stridents ,des crailleries ...Des plumes jolies ,une touche de bleue ...Tu sais qu'en captivité ,ces geais peuvent parler ? ....Oui ,je sais que
tu vas te hérisser au seul mot de captivité !!!! Mon père a eu un jeune geai ( avant ma naissance ) il disait quelques mots ...Mon père ,tout gamin allait dans les arbres dénicher les oiseaux ,il
se faisait pincer ...Ce qui  était normal !...


                                                    
Toujours gris le temps .


                                                                                                   
Hécate



apsara 08/01/2012 11:58


et bien il me faut du temps pour placer un com chez toi!!


bonjour ma belle,comment vas-tu ce matin?Ici il ne pleut presque plus...enfin presque!


ce qui m'interesserait serait de savoir les empathies et antipathies entre les différents gros oiseaux,comment tes corbeaux supportent-ils Vesper??les pies,etc...Ici ils se fichent de ces
plumées!!incroyablel'acharnement qu'il déploient contre certaines espèces!!!


les corbeaux sont très mal vus mais pas tant que les chats noirs!!!j'ai une peur pour les miens!


bon dimanche à tous les quatre

Hécate 08/01/2012 17:04



Apsara ,


il y a du avoir une surcharge sur OB ,moi aussi ...ça planait lentement ...


Avec Vesper le Ramier pas de problèmes relationnel avec les Corbeaux ...Vesper est étourdi ,il ne réalise pas qu'à trop les provoquer ,il pourrait les agacer  :)


Le premier corvidé qui a séjourné ici alors qu'il y avait deux pigeons était fasciné par leur dextérité à picorer chenevis et lentilles . Perché sur le dossier d'une chaise ,il
regardait ça  avec un air !!!...


Dans l'environnement extérieur il y a cohabitation de ramiers ,de corneilles ,de geais ,des visites de pies ,parfois ça croasse vivement sur les clauses du territoire ,mais sans se
voler outrageusement dans les plumes . Oh! il y des parades d'intimidation spectaculaires !...


Un dimanche gris....souris  .


A défaut de parc Montsouris ....:)


                                                                                        
Hécate



dalinele 08/01/2012 11:23


ça a l'air "rudement" intéressant à lire si j'en juge par les extraits... quel sens de la formule! de passage Paris en décembre, j'avais fait une photo de corbeaux occupés à "fouiller" une
poubelle à côté de la tour Eiffel... quand je mets ça sur mon blog, je mets le lien vers ton blog.

Hécate 08/01/2012 11:41



DALINELE ,bonjour ...Oui ,très intéressant autant par l'écriture que la perspective d'une vision animale  :)


Dis-moi où  voir cette photo de corbeaux fouillant une poubelle à Paris ...J'ai hâte !


                                                                              
A bientôt ,et bon dimanche


                                                                                                                   
Hécate



H.L. 08/01/2012 01:37


Je vous remercie quant à votre réponse.


Un brin de mystère et cette particulière gentillesse découlent de vos mots.


La fidélité est rare et par conséquent fort précieuse.Vos mots laissent entrevoir ce que vous ne dites point.Je vous songe avoir des amis ailés (et non "zelés"!) fort fidèles.J'erre peut-être
mais je ne crois point avoir tort.


Je vous souhaite une excellente nuit si je considère l'heure et un doux dimanche.


Sachez que le peu que je découvre ( auteurs) me sont familiers.Le plaisir de vous lire sera donc mien dès les balbutiements de mon blog nouveau-né quelque peu atténués.


Mes sincères amitiés.


H.L.

Hécate 08/01/2012 11:57



Bonjour H.L ,


le brin de mystère semble bien de votre côté pour l'heure ,et venir sur le Fil d'Archal dès votre apparition sur la toile ou presque m'enchante ...


Vous percevez bien ce que laissent deviner mes allusions ,oui...comme sortis tout droit des pages de ce livre ,oui j'ai trois compagnons ailés  ...dont la sagacité est étonnante
!...


Déjà me voilà toute curiosité éveillée quant aux auteurs qui vous sont familiérs ...


Je me drape de patience donc !...


             A bientôt le plaisir de vous revoir , bien volontiers  :)


                                                                                                     
Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories