Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 21:58

freux d'Aiolos 

 

Ô mon corbeau

 

Ô mon corbeau

Pousse ton cri déchiré

Pour ma bouche

Qui ne peut même pas murmurer

 

Ô mon corbeau

Ma nuit de jais emmurée

Apprends-moi la patience

Du vol entravé

 

Noire apparence jeu de reflets sauvages

Entre fragilité et violence

Ô mon corbeau…

 

Cœur de neige

Tombé dans la suie des hommes

Faite de douleur et d’ignorance

Tu sais le prix de la peur

 

Toi qui connais la parole

Sa vérité et son envers

Pour l’avoir apprise avec le cœur

Ô mon corbeau…

 

Pousse ton cri déchirant

Apprends-moi le chant

De l’infinie beauté

Ô mon corbeau…

 

                                                                                                       Hécate

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate
commenter cet article

commentaires

Guern 07/10/2014 09:51


La preuve est faite que je suis alzheimer . Je viens de voir mon commentaire de 2012...


On a eu un orage terrible cette nuit, la rivière est arrivée jusqu'au parking du centre du village (derrière la mairie). La nuit a été blanche pour le maire et presque tout le village. Je n'ai
jamais vu tomber la pluie avec une telle force, l'eau rebondissait sur les toits en gerbe ! Je crois qu'il y a pas mal de dégâts.

Hécate 12/10/2014 10:33



Guern'n ...le temps passe et la mémoire ne retient que ce qu'elle veut bien .La mienne est un mitée cette
année...


Oui, que d'eau ! Orages, tempêtes, la nature est si puissante...c'est impressionnant.Et là , ta région fait la une des infos.


                                             
Hécate



Guern 06/10/2014 11:15


Je l'ai trouvé...comme il est triste !

Hécate 06/10/2014 18:19



GUERN'N...je l'ai écrit comme je le sentais...Merci de l'avoir lu et cherché. J'en avais écrit un autre plus...humoristique...peut-être. Il faudrait que je le relise...


Il pleut sans cesse, c'est gris et venteux ici aukourd'hui.


                                                                                      
Hécate



ariaga 21/07/2012 11:38


Une relecture de ton corbeau qui m'avait tellemnt séduite. Amitiés.

Hécate 21/07/2012 12:44



Merci ARIAGA ,


très touchée...


               Amitié à toi


                                           
Hécate



Guern' de Bé 09/07/2012 11:56


Un oiseau mal aimé, en général. Mais il y a toujours des exceptions à la règle. J'ai vu un doc sur eux dernièrement, et on y disait qu'ils étaient très intelligents et capables de reconnaître et
de différencier leurs congénères, ainsi que les humains. Mais tu es bien placée pour le savoir déjà...

Hécate 09/07/2012 14:49



GUERN' ....un oiseau mal aimé ,trop encore sous le joug des superstitions ...J'ai vu aussi quelques documentaires sur le corbeau .J'ai beau en avoir trois chez moi
,je ne résiste pas ...à en voir d'autres !!!


Ceux que j'ai relâchés ,selon leur envie ,me reconnaissent et me font des surprises ...vol en plané...un croassement significatif...ou bien ,m'amène ,discrétement
,lélue de leur coeur ...sur le haut de la terrasse ,et ,puis s'en vont ...


Fascinant le Corbeau !!!!


                              
Hécate


                                         



LE CORBEAU 06/07/2012 15:28


BEAUTÉ, "coeur de neige...tu sais le prix de la peur"


...


 

Hécate 06/07/2012 18:49



De CORBEAU... à Corbeau....


                                     un
merci  du coeur ,je krôas....


                                                                                     
Hécate


 


                                                 



Hélène Carle 06/07/2012 00:06


Si j'en ai rêvé! Et j'y pense encore. C'est comme vivre un Conte, vous dites? Oui, c'est bien ce que je ressens, toucher un conte de fée ou être dedans.


Ces oiseaux ont tant de noblesse! Merci de votre réponse.


Hélène*

Hécate 06/07/2012 00:11



HELENE ,


vous m'intriguez ! ....Il faudra m'en dire davantage ....


Peut-être n'est-t-il pas trop tard ?..... Un jour un corbeau tombe dans vos bras ou presque....Sa reconnaissance est alors infinie ....


                                         
A ...une autre ..fois ,j'espère .( J'allais fermer ...J'emporte vos mots avec moi ...)


              Hécate



Hélène Carle 03/07/2012 13:32


Bonjour!


Je me suis souvent demandée si collectivement nous ne réalisions pas les rêves les uns des autres, et que tout rêve finissait par être porté. Je sais maintenant que c'est oui. Si vous saviez
comme j'ai imaginé cela. Merci de le vivre pour moi!


Hélène*

Hécate 05/07/2012 23:58



Bonsoir HELENE ,


C'est une bien belle chose que vous me dites là !...


Ainsi vous avez rêvé d'approcher un corbeau ? D'en partager la tendresse ?....Pouvoir caresser cet oiseau là est doux...C'est un peu vivre un Conte ...Mais intransigeant ,il ne tolère aucune
erreur de nous !...


Bien amicales pensées  à vous.


                                   
Hécate et ses Messagers ailés



Hélène Carle 03/07/2012 00:25


Trois corbeaux?... Peut-on avoir trois corbeaux?... Ah! Vous voulez dire que ce sont eux qui ont un Hécate!  Vous
en avez de la chance tous les quatre!


Transmettez mes salutations les plus tendres à ces magnifiques et si brillants oiseaux.


 


Hélène*

Hécate 03/07/2012 09:28



Bonjour HELENE , ce serait plus exact de préciser que ces oiseaux ont choisis de rester en ma compagnie . Un freux ,et deux corneilles mâles .Les autres  ont repris leur liberté ( 7
corbeaux ...).


Chacun  a un caractère très particulier.Une grande connivence entre nous s'est instaurée .Un attachement très fort .Après une bonne quinzaine d'années ,l'attachement est
profond  de part et d'autre .


Je gage que l'un d'eux très captivé par l'ordinateur sait déjà que vous êtes venue ici ....


                                                                                           
Bonne journée


                                                                                                                 
Hécate



Hélène Carle 01/07/2012 19:35


Un texte qui me touche, me retouche le coeur. J'aime les corbeaux, les corneilles, ces oiseaux portent une beauté en mystère du monde. Et vous avez si bien su mettre des mots sur mon élan vers
eux.


C'est très beau! Merci.


Hélène*

Hécate 03/07/2012 00:05



HELENE ,


Vous aimez les corbeaux ....Ah! que cela me va droit au coeur !!!


J'en ai trois ,le saviez-vous ?...


Merci encore .


                      Bonne nuit Hélène .


                                                                          
Hécate



Dadette 01/07/2012 01:01


Douces pensées à toi, pour un dimanche ensoleillé au moins dans ton coeur. Bisous

Hécate 02/07/2012 09:57



Chère DADETTE ,un dimanche entre nuages et soleil . Une promenade sur le bord du fleuve à regarder voler les sternes .


J'ai aussi publié le matin une nouvelle chronique .


Amicalement .


               Hécate


     



alain BARRE 30/06/2012 23:47


Parfois le beau son du cor se transforme en cri déchirant du corbeau !...


cordialement


alainB

Hécate 30/06/2012 23:53



ALAIN ,voilà qui est bien exprimé !....


Merci et bien amicalement à vous .


                                                
Hécate



ledif trocas 30/06/2012 09:44


et voilà comme Hécate a vengé le corbeau
que Jean de la Fontaine accabla de vers sots
en écrivant ces mots pensait-elle au corps beau
d'un poUète puissant qui admirait Castro?

Hécate 01/07/2012 19:17



Cher LEDIF , toujours en verve ....à ce que je lis 


A la fontaine de ce La Fontaine un corbeau n'y trouverait qu'une gorgée d'eau ,et un fromage ....Les corbeaux aiment le fromage ,certes ,mais point ne s'y laisserait piéger ,c'est évident
,car trop méfiant et trop intelligent .


Corps beau ,pourquoi n'y point songer ,si le plumage équivaut au ramage !!!!!!!!!


                                                                                      Merci
d'être venu


                                                                                                              
votre Hékate



Evy 29/06/2012 22:54


Je passe part ton blog suite a ton message pour te souhaité une bonne soirée bisous evy



Hécate 01/07/2012 13:29



EVY ,je te souhaite un bon dimanche à mon tour .


                                                  
Hécate



ariaga 29/06/2012 15:22


Le corbeau, oiseau que l'on voit dans le Laboratoire-Oratoire de l'alchimiste. J'aime beaucoup ton texte au sein duquel je vois des strates de lectures. Amitiés.

Hécate 30/06/2012 09:51



ARIAGA ,te voici donc de retour après une pause ...Sur le Corbeau ton message .


Dans un chant des Arapahos  le corbeau apparaît comme un guide qui va conduire vers les ancêtres .Chez les Pawnees  ,les corbeaux rendent la vie à l'éclaireur trouvé mort et dont le
corps est prêt à être dévoré par les coyottes .


Il existe chez les Indiens une "Mère Corbeau" ...etc...


                                                                                      
A bientôt chez toi .


                                                                                                                        
Hécate



Sabine 29/06/2012 11:34


Mais non tu "n'as" pas ...tu "ES" !

Hécate 29/06/2012 13:24



Va pour je "suis "  !!!....


                              Je sais déjà 
ce que vais publier ...prochainement .Chut...Il faut attendre ,ce sera ...à découvrir !


                                                
Hécate



Sabine 29/06/2012 11:30


Tu as ces belles ailes d'oiseaux qui font scintiller l'azur de nos pensées, et leur donnent même un coeur qui bat à la mesure de l'infini ....!


Je vous adore mes z'ailés et vous embraaaaaaaaaaaaaasse : sabine.

Hécate 29/06/2012 13:22



SABINE ....comme une Corneille Noire je suis....et je vole silencieusement vers les êtres que j'aime beaucoup  !....


                           Et ,toi ,toujours là à guetter mes
envolées ...


                                                                                                     
La bise


                                                                                                              
Hécate



Vincent 28/06/2012 01:10


Bonsoir Chère Hécate...


voici donc arrivée la nuit peuplée d'ébène, comme un murmure de bruissements d'ailes noires, un râle ancien venu des campagnes profondes et anciennes, voltigeant au-dessus des labours épais,
au parfum de la terre, puissante et fière!


Je me rappelle étant enfant de leurs vols groupés comme des escadrons noirs! Je me rappelle de ces images de campagnes qui ressemblaient encore à des campagnes, lorsque leurs ailes battaient
les nuages, lorsqu'ils y avaient encore des corbeaux...


Votre poème est simple et beau


Je n'avais pas déposé mes propres ailes ici, depuis bien longtemps...


Volatilement vôtre


V.

Hécate 28/06/2012 22:12



Cher VINCENT ....vous découvrir chez moi...est comme un songe !!! Il y a si longtemps que vous ne m'aviez fait cet honneur ,ce bonheur ...Tous nos échanges sont de ceux qui marquent leur
place dans la mémoire et la chaleur généreuse de nos partages est toujours là ,même lorsque vous restez comme un oiseau de nuit sur la branche de votre art et de vos aspirations .


Le corbeau ne pouvait que vous faire un signe ,ces oiseaux -là sont  des messagers ...


Je pense aux lectures que nous avions ,Claude Seignolles et ses contes des sortilèges des campagnes ...


                                                         
Hécate et ses ailés compagnons vous disent : merci !


                                                                                                                      
Bien amicalement vôtre


 



Dadette 28/06/2012 00:16


Je t'espère en pleine forme, tu es bien silencieux. Je te souhaite un bon jeudi, avec mes douces pensées. Dadette

Hécate 28/06/2012 22:19



Chère DADETTE ....c'est que je ne publie pas très souvent ,afin de prendre le temps du dialogue et des visites amicales ....


A très bientôt ,bonne nuit ...


                            Hécate



Christian Jannone 27/06/2012 21:49


Chère Hécate, j'envie que vous puissiez parler du Faust d'Alexandre Sokourov (avec la jeune vedette des Borgia dans le rôle de Marguerite), film si mal distribué dans ma contrée qu'il me faudra
attendre une sortie DVD et blue ray de l'oeuvre pour y goûter enfin. Pour inscrire un commentaire sur mon blog n° 3, il suffit d'y marquer, comme pour le vôtre, vos coordonnées (sans qu'elles
m'apparaissent bien sûr, car je suppose que vous souhaitez garder votre identité d'internaute secrète et conserver votre pseudonyme) : nom, prénom, email et URL du site puis de publier le
commentaire.

Hécate 27/06/2012 21:59



Cher CHRISTIAN , je vais retourner sur votre blog ,et peut-être que cette fois je serais plus chanceuse .J'avais tenté de mettre mes coordonnées habituelles ,mais cela n'a pas été accepté .
Je suis trop tentée de partager chez vous toute mon admiration pour le film de Sokourov pour ne pas retenter l'Aventure et je pense que vous n'attendez que cela .


Merci de votre promptitude à me répondre .Vos chroniques m'ont vivement intéressées .


                                                                                                               
Bonne soirée à vous


                                                                                                                        
Hécate



Sabine 27/06/2012 20:41


Alors ...je marcherai pour toi aussi hécate !


Et, je te porterai tellement dans mon coeur sur les chemins, que tu le sentiras dans ton corps,  il lui suffira de fermer les yeux pour oublier sa douleur et de s'appuyer sur mon bâton de
pèlerine, en rêve, pour voler de bonheur en bonheur ............


Je vous embrasse mes z'ailés d'amour de tout mon humble coeur : sabine.

Hécate 29/06/2012 10:53



Chère SABINE  quelle gentille et tendre attention ,et ,certainement que tant d'élan ne pourra qu'aider à oublier ,à moins sentir ce qui m'accable certains jours plus que d'autres . Les
belles amitiés de la toile  qui se nouent sont de biens grands réconforts .


Oui ,j'ai des ailes aussi ,et toujours je suis prête à saisir l'instant !!!


                                                         
Je t'embrasse


                                                                                 
Hécate



O CORVO 27/06/2012 19:37


"J'ai un corbeau à fleur de peau,


Il vit d'une blessure ouverte


Il se réveille dès que je me couche,


Il s'envole de mon sein ,


Toujours,toujours à l'heure pile


Il passe par cette maison


Ou demeure un rosier,


Il t'embrasse sans te réveiller


Puis il reste toute la nuit


Il entre dans ma vie


Comme la lune dans un jardin...


....


J'ai un corbeau à fleur de peau


Un frère du même âge que moi ...."


                                 
(João Monge ) Paroles d'un fado

Hécate 29/06/2012 11:02



.... :)


                          Hécate



loqman 27/06/2012 14:43


Moi qui aime tant les corbeaux mals aimés, je suis comblé.

Hécate 27/06/2012 14:49



LOQMAN ....je suis enchantée de savoir que tout de même ,sur cette terre il y a quelques êtres qui affectionnent ces oiseaux si incompris trop souvent !..


                                                                 
Merci


                                                                                
Hécate



Phène 26/06/2012 22:52


Quelle finesse dans ton verbe, chère Hécate ! Magnifique hymne à la Renaissance, d'inspiration toute alchimique... Belle soirée, douce âmie

Hécate 29/06/2012 13:27



PHENE ,


Si le coeur ne bat pas très fort ,la plume reste dans l'encrier ...Belle journée à toi .Le soleil se cache un peu , quelques corbeaux volent ...


                      A bientôt


                                     
Hécate



elisabeth 26/06/2012 18:58


Des mots choisis pour un oiseau qui fait peur ou qui fascine. Bonne soirée.

Hécate 29/06/2012 11:01



ELIZABETH ....que le corbeau fascine ,oui...Mais pourquoi fait-il peur ?....Trop de superstitions l'entourent déplorablement . Quand on  a approché ,sauvé un de ces oiseaux  on
découvre non seulement la grande intelligence qui est la leur ,mais aussi ,combien leur méfiance envers l'être humain  en dit long ...


                                                        
Bonne journée


                                                                                  
A bientôt


                                                                                                      
Hécate



if6 26/06/2012 08:26


C'est très beau ce chant au corbeau


Belle journée Hécate!

Hécate 28/06/2012 21:58



IF6 ,merci de cette lecture et de l'appréciation . Bonne soirée


                          Un peu de retard dans mes réponses ...


                                                                                    
Hécate



christian jannone 25/06/2012 13:19


Je tiens un 3e blog intitulé Bazarnaum à Agartha city 2 où je ponds mes billets d'humeur divers. Vous y trouverez une critique cinglante contre le sabotage d'un film fantastique, inspiré par
Edgar Poe, The raven ou L'ombre du mal, dont n'ont voulu ni les critiques ni les distributeurs. Ce n'est que mon 2e message le plus récent. En allant sur ce blog, vous tomberez
d'abord sur le billet consacré à L'Etranger d'Albert Camus, un de mes livres cultes depuis l'âge de quinze ans.

Hécate 27/06/2012 21:06



CHRISTIAN , je suis allée vous lire et j'avais même écrit un commentaire autour du " Faust" mais malencontreusement ,celui-ci s'est volatilisé .Peut-être n'ai-je pas accès avec mon
identifiant de blog .Je suis ,tchnologiquement assez peu compétente .


Peut-être pourriez-vous m'indiquer comment je puis m'exprimer sur 3ème blog . Merci  d'avance .


                                                                                                                     
Bien vôtre


                                                                                                                                  
Hécate



Dominique 25/06/2012 12:52


c'est vrai que le cri du corbeau est particulier, mais  ça valait  bien une photo. votre blog est intèressant.. différent. 

Hécate 25/06/2012 19:42



Dominique ...tout d'abord ,merci de votre regard sur mon blog ( la photo du corbeau freux n'a pas été faite par moi )mais je suis très familiarisée avec les corvidés  d'où le poème
en Interlude car je chronique habituellement les oeuvres de romanciers ou poètes  et j'essaie d'y inclure des clichés qui appuient les extraits choisis .


C'est un grand plaisir pour moi que le partage d'univers complémentaires et la photo est un art à part entière .


           Bonne soirée . A une prochaine fois ,peut-être ...


                                                                         
Hécate



Sabine 25/06/2012 10:23


Sur ma page, t'attend un beau voyage aux allures d'arche perdue ...


Il faudra prendre le temps, faire doucement glisser tes grandes ailes dans l'azur de l'art et du temps ......A bientôt !


Je vous envoie un nuage enrobé de jasmin pour parvenir jusqu'à moi, et une poignée de bisous tendres : sabine.

Hécate 27/06/2012 14:53



Sabine ,


oui...j'ai fait un premier tour  ce matin par ton arche perdue . J'y reviendrais bientôt ,déposer quelques mots ...Le four à pain j'ai vu ....:)


                                                                     
La bise amicale et à +....


                                                                                                             
Hécate



Jeanmi 24/06/2012 19:03


Sa noiceur l'a souvent désigné comme oiseau de mauvaise augure. Mais à la naissance on ne choisit pas sa couleur...

Hécate 25/06/2012 19:04



JEANMI ....pourquoi le noir est-il si souvent considéré comme négatif ?...Toute couleur a sa beauté!


Merci de votre passage .


               Bonne soirée


                                
Hécate



apsara 24/06/2012 13:35


bon après-midi!avec lesailes de la nuit en plein jour


tendres pensées à toi et tes zamis!!!

Hécate 24/06/2012 14:36



APSARA .....les ailes du jour m'apporte ton message .


Le ciel est sombre ...Les arbres immobiles ....


                                                
Les ailés sont pensifs....aujourd'hui


                                                                               
Tendrement  à toi


                                                                                                       
Hécate



FRUITS CONFITS 24/06/2012 12:28


BONJOUR HECATE


ce poème que j'ai mis en billet sur mon blog je le trouve tellement beau les fleurs le feu j'ai beaucoup aimé je suis heureuse que tu ais
apprécié


ce n'est pas banal de rendre hommage a un corbeau oiseau qu'on a tendance a chasser en tout cas c'est magnifiquement tourné comme d'habitude toujours beau et
pleins de vérité


BONNE JOURNEE 


BISES HECATE


DANY

Hécate 26/06/2012 16:38



Bonjour Dany ,


Toujours trop de préjugés et superstitions autour de cet oiseau qui était très recherché par les empereurs romains .Les temps ont changés ...pas toujours du bon côté .


Les fleurs ,le feu ,bel accord pour déclarer sa flamme comme  disait les poètes !


                                                                                                    
Bonne fin de journée


                                                                                                                                
Hécate



Gertrude 23/06/2012 22:18


Ah! J'ai compris!

Hécate 23/06/2012 22:26



GERTRUDE.....comme quoi ,le Corbeau est un zélé messager quelquefois ...:)


                                                                              Bien
vôtre


                                                                                       
Hécate-Des-Carrefours



danielle 22/06/2012 18:41


de quoi me donner envie d'aller relire les cours de mythologie nordique...

Hécate 22/06/2012 22:56



DANIELLE .....bonsoir ...Relire des cours de mythologie nordique ? Excellente idée ! Et si j'étais invitée à y jeter un coup d'oeil aussi pour rafraîchir ma Pensée et ma Mémoire 
....


Un seul soucis ce soir  :Danielle ? oui...Je connais ici et là une ou deux ,peut-être bien trois personnes nommées Danielle ...Laquelle  ,ici ,dis-moi Ô mon Corbeau
!!!!!!!!!!!!!!!


                                                                                          
Bonsoir Danielle  :)


                                                                                                               
Hécate



cão 22/06/2012 15:20


Oulala !


Pas aisé de pénétrer pareille conversation privative ...



Hécate 22/06/2012 22:48



CAÕ....tu crôas ?........


Tu as croisé plus d'un corvidé à ce que j'en crois ! ...


                                                                              
Hécate



Krãal de Kroh 22/06/2012 14:17


Bel hommage aux corvidés :)



Le seul oiseau de mauvais augure sur cette planète est un bipède au cerveau hypertrophié, l’homo-crétinus crétinus. 



A la projection de Mulholland Drive, nous étions cinq dans la salle – ça en dit long sur la ville de D. – elle, moi, deux fille, quelques rangés de sièges en contrebas, et un péquin plus haut
derrière nous. Pour le coup c’était parfait.

Hécate 24/06/2012 12:55



Krãal de Kroh ....C'est de circonstance cette signature aux consonnances rauques et l'oiseau de mauvais augure qui est ce dit bipède doit épouvanter plus d'un corvidé ,ils ont alors un
cri d'alerte à faire tressailir de saisissement lorsque quelque chose se présente de douteux !!!!


Je m'y fais prendre à chaque fois ,je lâche tout et je vais voir ...quel est le danger qui se pointe .


Eh! oui ...comme pour "Faust " de Sokurov ....Pourtant il s'en passe des choses dans ce film !!! Des tableaux vivants comme les peintres anatomistes savaient si bien faire . Le format du
film ,même a été soigné et choisi ,sans panoramique !!!  Et Méphisto ,morphologiquement vaut le coup d'oeil  :)


Et ,il y des corbeaux comme dans les gravures allemandes !!! Le film est en v.o allemande sous-titrée .


Pour "De rouille et d'os " ,plus de spectateurs ,mais les commentaires des jeunes filles à la sortie de la projection...étaient à désespérer ....


                  Le devenir de la littérature , du cinéma ,de l'art en général  m'inquiète grave
!!!


                                                                                                                       
Hécate



AneverBeen 22/06/2012 14:16


Nous y eûmes droit... à ces mots personnels, plus encore... A cette pensée partagée avec subtilité, poésie... A ses mots, les siens, ceux de Dame Lunaire qui
si ne sait aller au-delà d'un murmure, sait user et mettre à profit ses inspiration et créativité :)

Hécate 22/06/2012 21:59



AneverBeen , oui...une fois encore ...ces mots personnels livrés ...à qui passe les lire ,en écouter le chant  de  jais ...Et le silence qui est ensuite ...Une présence ....Un
vol ,un envol...


                                                                       
Une émotion ...partagée ....


                                                                                               
Merci ....


                                                                                                            
Hécate



Gertrude 22/06/2012 13:53


Je suis déçue.... Moi qui croyais assister au retour fracassant du Pétunia clignotant; et il ne sait pas ce qu'il rate, car voici une époustouflante et merveilleuse envolée de plume comme vous en
avez sûrement plein les cahiers et les carnets, chère Magicienne.


J'en CRÔÔÔÔÔÔAAAAAAAAAAAASSSSSSSSEEEEEEE DE PLAISIR!!!!!


Je vous l'aurez bien fait clignotant celui-là!


 


Le mystère reste entier, et vous savez me faire languir: mais qui donc est revenu????


En plus vous avez l'art de me faire sortir de ma caverne, vous avez compris mon péché mignon: la Curiosité! Oui! QUI?

Hécate 23/06/2012 21:55



GERTRUDE .....vous faites une sérieuse fixation sur le Pétunia ... :)


Le Mystère est peu loin ,vous brûlez si j'ose dire ...Il est sur cette page que le Corbeau protège de ses plumes de jais .Facétieux ,un freux ....mais oui !


QUI ? Ah!.................................................................................mais quelqu'un que vous aimiez bien ...:)


Cela est-il une piste qui vous éclaire ,chère Crânique et Curieuse  Plasticienne ???


                                                                                                  
votre ...H...H...H......................


                                                                                           



666 21/06/2012 22:09


Le titre tout d'abord m'a attiré. Une ôde mélodique et mélancolique à mon "oiseau" préféré. Oiseau de jais. Oiseau-messager d'Odin. Oiseau majestueux. Mystérieux. Mal aimé. Incompris.
Malheureusement.


Oiseau Ô combien intelligent et méfiant à l'égard de l'Homme qui ne le comprend pas.


Oiseau merveilleux. Peuplant tantôt quelques tableaux. Tantôt quelques poèmes. Tantôt quelques contes. Tantôt quelques histoires.


Oiseau au fond de mon coeur depuis toute petite. Oiseau aimé, admiré. Les yeux plein de merveilles à son égard. Qui dans tes mots trouvent ici tout leur sens.


 

Hécate 25/06/2012 19:58



Chère SORCIERE ,j'ai vraiment du retard à te répondre ,et pourtant tu me dis tant dans ton commentaire de choses qui me touchent !...


Ton oiseau préféré ....Sais-tu qu'il y en a trois qui partagent ma vie ?....Intelligent ô combien ! Mais gare si on ne saisit pas ce qu'il essaie de faire passer ...il n'oublie rien ,rien de
rien...Compagnon extraordinaire et dont l'attachement est entier . Des rapports sans mièvreries ,comme tu l'imagines bien ...


Pour en parler si bien...c'est que tu les connais bien ces oiseaux au plumage de jais ...


Merci encore de ce lyrisme qui va si bien ici ...


                                               
A bientôt ,je vais aller voir tes dernières créations ...ensorcellées  :)


                                                                                                                 
Hécate


                                                                                                                      



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 21/06/2012 16:06


passe une belle fin de journée tout en douceur


très bonne fête de la musique Hécate


 


tibo du jeudi


 


 


 


•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 

Hécate 24/06/2012 12:40



SONYA ,bon dimanche ,un peu gris pour l'instant .La fête de la musique s'est passée sans pluie par chez moi .


                       Hécate



Lucie-y 21/06/2012 12:46


Je t’applaudis, mais j'aurais eu dû mal à faire une poésie sur un corbeau, un oiseau de malheur pour moi, c’est curieux, mais il
ne m’a jamais attiré, disons que je l’évite. Je ne pense pas qu’il connaisse la parole, mais une vérité à l’envers, si tu vois ce que je veux dire… 
Mais ta poésie est bien tournée, c’est tout ! Brrr, serais-je dans l’erreur ?


Belle journée à toi.


Lucie-y

Hécate 22/06/2012 09:22



LUCIE-Y,


Le Corbeau ,un oiseau de malheur ?...Un relent de superstition comme autour des chouettes ou des chats noirs ,je le crains bien .


Le corbeau ,sens péjoratif du mot lui a fait bien du tort !....Sans compter certains films d'horreur ...Hélas !


Il n'y a guère d'oiseau plus intelligent que le corbeau ou la corneille . J'en ai sauvé plus d'un ,et la reconnaissance de ces oiseaux laissent bien à réfléchir ...


Merci de soulever ce problème ,il était inévitable . Mon poème est né de la complicité avec  ce...corbeau là ,puis deux ,puis trois...etc ...


Bonne journée Lucie-y .A chacun ,chacune ,ses affinités bien sûr ...:)


                                                                                                  
Hécate



Evy 20/06/2012 22:27


Je passpe sur ton blogue pour répondres à ton méssage en te souhaitant une bonne soirée et douce nuit avec une bonne journée d'été et fête de la musique bisous Evy



Hécate 23/06/2012 21:48



Merci Evy ,la fête de la musique s'est déroulée sans pluie ,mais sous un vent un peu frais .


                                                                                                           
Bonne soirée



Gérard 20/06/2012 19:58


Tu broies du noir....mais c'est chouette

Hécate 22/06/2012 09:56



GERARD ....toujours l'humour ! ...( noir ?   )


Le plumage est de jais ,des reflets violets ,bleus ,ailes de corbeau quoi !!!!


                                 
Bonne journée


                                                       
Hécate



sixfrancs21 20/06/2012 16:22


Le corbeau, ton animal familier, ton oiseau porte-bonheur revient ! "la virgule sur les sillons" nous enseignera-t-il l'infinie beauté ?

Hécate 23/06/2012 21:29



FRANCIS ,non je n'oublie pas de te répondre ,me voici ...ce soir . Corbeau familier et aimé ,oui...


"la virgule sur les sillons" ,tu penses au peintre Vincent van Gogh...Je vois bien le tableau ...Pressentiment ?  Visionnaire ,comme tout artiste ...A quoi a-t-il pensé en peignant 
ces virgules ,comme atant d'ailes silencieuses ? Un dernier message il nous a laissé ....


Peut-être faudrait-il que je demande à mon corbeau ? Pas certaine de bien comprendre son langage ....certains jours .


                           l' Art est une infinie beauté
...


                                                   
A bientôt


                                                            
Amicalement


                                                                                   
Hécate



Noëlle Combet 20/06/2012 15:51


Magnifiques accents pour dire le déchirement, la déchirure des "pays perdus", ce "plus jamais" que clament quotodiennement, comme anges déchus, les corbeaux.


Merci Hécate pour cemoment de poésie.Noëlle

Hécate 22/06/2012 19:58



Chère NOËLLE ....ces accents sont là ,encore en moi ; ces mots furent écrits en 2000 et ils sont là ,toujours ..."Jamais plus " écrivait Edgar Poë ...Jamais plus dans la blancheur des Anges
,jamais plus aimé...Mais le Corbeau est le plus farouchement fidèle ,il revient ,il attend et il peut même mourir ou se laisser mourir de désespoir . La superstition les a condamnés dans l'esprit
de l'être humain ...Hélas !...


Quoi de plus déchirant ....que cl rejet quelqu'il soit...


Merci à vous de votre lecture dans la continuité des jours .


                                                                               
Hécate



nays 20/06/2012 15:04


Bonjour


 


un seul mot SUPERBE


 


bonne journée :o))

Hécate 20/06/2012 15:43



NAYS !....


Un seul mot MERCI ...


et un autre tout de même pour dire l'agrément de cette visite  :)


                                                                                              
Bonne journée


                                                                                                                        
Hécate


 



Just say Yes 20/06/2012 13:45


" Tu n'as pas de plumes au chapeau


Mais derrière ton noir jabot


Semble sièger un fier corbeau fantômal et courageux


Allez dit moi ton nom, oiseau fils du Pluton ténébreux ! "


"Never more" " Jamais plus" ! Allan Poe (The Raven) .


Un bel hommage à cet oiseau avec qui l'Aigle a passé beaucoup de temps, écoutant ses conseils...  Bisou !

Hécate 20/06/2012 14:45



" Et le  Corbeau ne prend jamais son envol,reste perché toujours perché


 Sur le buste terne de Pallas au-dessus de la porte de ma chambre ..."


Voilà donc que revient la stance d' Edgard  !...Après une Nuit avec E.Poë  dans deux précédentes et antérieures  anti-chambres du Boudoir ...Un Corbeau encore ...Toujours ,toujours
le Corbeau revient ...Il laisse une plume à chaque passage ...


( Le poème du Corbeau ,porta chance au poète qui de ce jour devint célèbre ! Le freux est très facétieux et se rit des légendes ,j'en sais quelque chose !!! )


                                                                                       
Hécate


                                                                     



dadette 20/06/2012 13:43


Bonjour mon Ami, Seuls les corbeaux resteront mes amis ... te souviens-tu ? Cet oiseau pleins de symbolismes pour certains ... J'aime beaucoup ton poème, que d'un vol d'ailes tu
trouves la plénitude. Gros bisous et douces pensées

Hécate 21/06/2012 10:38



Oui DADETTE ,je me souviens ..."Seuls les corbeaux restent mes amis " ,cette phrase que tu cherchais et qui  est de Claudel ...


Oiseau porteurs de messages et d'une intelligence remarquable . Oiseau de fidélité .


                                                                  
Bonne journée et merci de me remettre ce souvenir ,sur ce poème là ...


                          Hécate



Cathy 20/06/2012 13:07


Paradoxe d'une complainte poétiquement riche, mais emplie des secrets de ton âme, Hécate... Tu as su parler à ce corbeau de façon particulièrement touchante, tout en conservant pour toi ce
qui a guidé ton écrit... Le noir sur le blanc est aussi un paradoxe...


Merci pour ce moment de poésie.


Amitiés,


Cathy.

Hécate 22/06/2012 23:06



CATHY , il y a toujours un élargissement dans la poésie ...l'intime s'ouvre mais  ressentir  en totalité du domaine du secret ,comme le corbeau pour qui n'en approche que
l'apparence ...qui n'entend que son cri farouchement guttural qui porte au loin son appel .


Peut-être que ce texte est comme cela .Avant de lire ton commentaire ,je n'y avais pas vraiment pensé ...


Noir ,blanc ,pas de couleur ,juste deux contrastes ...


Un corbeau m'a parlé un jour...C'est très mystérieux ...Un Conte ?....Une féerie  :)


                                                                                       
Beaux rêves Cathy


                                                                                                                       
Hécate



aiolos 20/06/2012 10:55


Oups, une faute : monotone et pas monotome ...

Hécate 20/06/2012 11:30



J'avais à peine remarqué Aiolos !


Monotone ,automne ...L'automne vient avant l'hiver et le cortège de neige . Merci pour cette citation de Jules Renard .Un auteur que j'ai lu il y a longtemps ...


                                                             Une
bise au Vent dans la brise  :)


                                                                                                                            
Hécate



aiolos 20/06/2012 10:38


" Comme la neige serait monotome, si Dieu n'avait créé les corbeaux".  (Jules Renard)

Hécate 20/06/2012 11:25



AIOLOS ,quand le Vent passe ici ,toutes les plumes frémissent...Et ,parfois un corbeau croasse ...ou se taît pour mieux ouïr le sens du message !


                                                                          
Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories