Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 12:18

hecate bigHécate

de

Frédéric Jaccaud

 

          «Le fait divers déverse, divertit, met en branle l’imagination mauvaise de tout un chacun. Sa nécessité ne fait pourtant aucun doute, parce qu’il agite les sentiments de pitié et de mépris sans aucune implication morale ; on ne ressent aucun remords en s’y projetant. Il commence et se termine dans l’impersonnel. Les acteurs de ces petites pièces décadentes n’incarnent personne en particulier ; ils évoluent à l’état brut de caractères théâtraux.»

          Le 2 février 2010, Sacha X., médecin de Ljubljana, est retrouvé sans vie à son domicile, le corps déchiqueté par ses trois bullmastiffs. Là s’arrêtent les faits chroniqués en leur temps par la presse internationale. Entre alors en scène un jeune flic, Anton Pavlov, témoin imaginaire de cette scène indescriptible. Cet amoureux secret de littérature se laisse dès lors entraîner dans une quête du sens qui le mènera au-delà de l’obscène : comprendre l’histoire de cette mort étrange, trancher le voile et découvrir derrière celui-ci la beauté, la vérité ou la folie.

 

 

          Frédéric Jaccaud a dédié son roman à Paul Morand l'auteur de Hécate et ses chiens.

          Evidemment ! Deuxième élément irrésistible. Je ne pouvais pas  passer devant le présentoir sans être accrochée par ce titre flamboyant ! Je savais déjà que j'allais l'emporter ; quelques lignes parcourues rapidement, l'intuition que je tiens là un texte puissant écrit avec maîtrise et talent.

 

          C'est un roman noir. Un roman dévorant. Un polar très noir qui va au-delà du sordide fait divers et qui est une descende dans l'origine de l'obscène et de la violence, de la limite entre la raison et la folie.

 

          " Un excès d'informations, un excès de réalité rendrait fou n'importe qui..."

 

          Somptueusement écrit, un roman qui par-delà l'intolérable touche la conscience de la transgression.

 

          "D'une certaine manière, l'ignorance est plus obscène que la démonstration de l'ordure."

 

          Un homme s'est fait bouffer par ses chiens. Un godemiché attaché autour de la taille.

 

          "Il ne s'agit pas ici d'un homme assassiné, d'un homme torturé, mais d'un corps meurtri par des dents et des griffes, un cadavre primal, premier, non pas mangé, mais déchiqueté, tel qu'on pourrait en rencontrer dans les forêts obscures de cette humanité qui tremblait en entendant hurler les loups, grogner les meutes affamées des chiens, effrayée de pouvoir être pourchassée."

 

          "La présence du cadavre rappelle la nécessaire carnation de l'âme, sa fragilité."

 

          Un carnage intolérable...Une descente dans l'origine de l'obscène, de la souffrance...Une petite fille pleure de désespoir...

 

          "Ne regarde pas...C'est trop loin pour toi ."

 

          Par-delà les trames incompréhensibles des lumières qui tapissent le drap nocturne...la petite fille voit "cette lune rouge qui n'a pas de nom mais que les Anciens surnommaient Hécate."

 

          Dans la pièce où est retrouvé le corps déchiqueté de Sacha X, un tableau de William Blake : Hécate ou La Nuit de joie d'Enitharmon.

William Blake Hécate

          "Hécate ou les trois destins, surveille le Tartare région infernale où se terrent les plus grands criminels de la mythologie. Deux femmes tournent la tête et se cachent, la troisième se tient à côté d'un livre ouvert, c'est celle qui sait alors que les autres se voilent la face. Elle est brune, cheveux de nuit, les deux autres blondes, cheveux de jour."

 

          Hécate, déesse de la lune rouge et des chiens errants est la force virile dans les mains de la femme.

 

          Les chiens n'étaient pas dans le tableau de Blake...Ils étaient dans la chambre du médecin Sacha X.

          Mais pour Anton toute l'histoire de Sacha X est contenue dans le carnage de son corps. C'est une mise en scène qui raconte une histoire oubliée. La mémoire du corps est terrible. Elle n'oublie rien des sévices. Elle dévore la raison et la chair...

 

          "On pense  ne jamais oublier tout à fait un fait divers et pourtant le lendemain déjà, il a disparu des mémoires...Les questions disparaissent au moment où l'on referme les pages du journal."

 

          Anton n'a pas pu oublier ce qu'il a vu. Ni les vidéos des scènes ultimes visionnées ensuite. Il cherche un sens à toute cette tragique horreur.

          La grande force du livre ( qui se dévore en une soirée) est dans la réflexion qui habite les pages.

 

          "Dans un grain de sable voir un monde." ( William Blake )

 

          Et cette petite fille qui pleurait et, qui devenue femme a quitté le territoire d'Europe de l'Est  de son enfance " on ne vit pas sur un territoire, on subsiste entre deux eaux...lieu de nulle part qui offre un cadre parfait pour y concevoir un conte inversé noir, un terreau suffisamment boueux pour y planter une graine de souffrance" a-t-elle réussi à oublier ses affreuses terreurs ?...

 

frederic-jaccaudHécate.

 

 

Né en 1977, Frédéric Jaccaud est l'auteur de deux romans noirs, Monstre (une enfance) et La nuit. Avec Hécate, il continue d'explorer la cruauté tapie derrière les mots.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

nays 01/03/2014 11:54


Bonjour Hécate


pour te souhaiter un  bon WE


bises*

Hécate 01/03/2014 15:27



Bonjour NAYS...j'étais tout juste à écrire mon nouvel article. De ce fait tu l'as manqué de peu !


Le soleil est là ,derrière mes rideaux. Bises et caresses à Lita.


                                                                                    
Hécate



Baïne 27/02/2014 19:05


coucou Hécate


je t'imagine avec le regard  d'un nouvel article qui ne pourra que nous interpeller (sourire) Bisous

fazou 25/02/2014 12:40


Bon heureuse de savoir que tu vas mieux!


oui, toujours dans l'étoile du berger (que dire de la constellation du chien…) pour me guider peut-être, entre
les toiles; beaucoup de peinture et dessin en ce moment.


et toi, ça va? 

dacaiod 24/02/2014 23:58


bonsoir Hécate ... un week-end encore ensoleillé dans le sud .. mes amandiers en fleurs me font croire que le printemps est là .... j'espère que tu vas bien ... grosbisous et bon mardi

Baïne 24/02/2014 07:32


coucou Hécate


alors à quand le priochain article ....


je suis retournée dans le marais voir le lever du soleil cela fait du bien Bisous

Hécate 24/02/2014 13:17



BAÏNE...oui...à quand le prochain article ? J'y pense....


Un temps idéal pour le marais hier...Bises.


                                                                    
Hécate



anne6329 23/02/2014 15:08


Juste un coucou !!!! BIZ

Hécate 23/02/2014 15:58



ANNE...tu atteris chez moi !.... presque sur la lune  !!!


                                                                                                  
Hécate



dacaiod 21/02/2014 08:34


coucou Hécate ... mon mimosa est maintenant fané ... je pense uqe je vais en conserver quelques brins dans un livre en souvenir ... il pleut ce matin ...sniff!!


je te souhaite une bonne journée - bisous

Hécate 21/02/2014 12:35



C'est une bonne idée d'en garder quelques brins séchés dans un livre...Ah! il pleut...chez toi ...


                                                                                                
Bises


                                                                                                              
H



dacaiod 19/02/2014 23:34


bonsoir Hécate ... je suis allée écouter sur youtube la chanson du mimosa .. quelle jolie voix a cette chanteuse espagnole ... le film a l'air très romantique ...


tu as raison, le mimosa ne tient pas longtemps dans les vases ... le mien commence déjà à faner ... dommage, je voulais en apporter à mon papa !!


gros bisous et bon jeudi

Hécate 21/02/2014 12:33



DACAIOD...c'est sympathique à toi d'être allée écouter cette chanson..."Mimosa"...


Il fait grand soleil au contraire d'hier où il n'a fait que pleuvoir.


                                Bon
week-end.


                                                                  
Hécate



Baïne 19/02/2014 23:03


coucou Hécate


le temps passe et je ne trouve toujours pas les mots colère ou sentiment d'injustice qui me plante dans un nouveau décor ainsi va le quotidien on pleure on ri on aime etc......bisous

Hécate 23/02/2014 15:53



BAÏNE...ainsi vont les jours...


Avec le soleil en ce dimanche. Bises


                                                            
Hécate



claire 19/02/2014 19:52


Bonsoir Hécate, et merci pour votre partage de ce livre mais... cela me semble une horrible histoire donc ce sera sans moi... j'ai déjà tant de mal à dormir 


Mais euh... vous nous faite un peu envie d'avoir peur, car vous avez tant de talent pour nous présenter un tel livre !!  A bientôt amicalement Claire de Nice


 

Hécate 23/02/2014 15:51



CLAIRE...une histoire comme il y an a dans les faits divers , là , le talent de l'auteur en plus ! Evidemment tout est affaire d'envie...Quand je me sens d'humeur morose, je lis des
choses qui ne sont pas roses ...


Merci d'avoir lu ma chronique courageusement. Sans trop de cauchemards ensuite j'espère !


A une prochaine fois.


                                        
Hécate



dacaiod 18/02/2014 23:56


coucou Hécate ... un peu de soleil pour contrer la noirceur des mots ? je t'offre ce bouquet .. bisous



Hécate 19/02/2014 10:49



J'aime tant le mimosa !!! Merci à toi.


                                                                      
H



apsara 18/02/2014 18:44


Douce soirée Hécate,j'espèreque tout va bien


je t'embrasse fort

Hécate 19/02/2014 10:36



Chère APSARA...un peu débordée par la journée d' hier.  Je t'ai envoyé un petit mail ce matin. Je t'embrasse .


           Hécate



FRUITS CONFITS 18/02/2014 12:02


BONJOUR HECATE 


je passe comme toutes les semaines t'apporter mon bonjour en espérant que celui ci te trouvera en bonne santé et si possible un peu de soleil dans ta
maison


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE


DANY



Hécate 19/02/2014 10:48



DANY ,merci de ta sympathique visite. Oui...le soleil est devenue une pluie orageuse hier !


Bises . A bientôt.


                          H



Ariaga 17/02/2014 19:30


Je sors du trou et je veux te remercier pu ta fidèlité. Amitiés.

Pâques 16/02/2014 21:57


Très belle description, mais...


Pas trop envie de lire ce drame atroce !!!


Bisous

Hécate 23/02/2014 15:46



MARCELLE....


Un drame qui fait réfléchir, mais certes très sombre . Bon dimanche .*


                                                                                                                
Hécate



Baïne 16/02/2014 19:37


coucou Hécate


merci mais ne t'inquiète pas avec le temps la douleur  sera mon envie de continuer pour moi pour elle il me faut juste accepter son départ ....Bisous

MARIE 16/02/2014 14:46


Pourquoi plus j'avance dans la lecture de l'article, moins j'ai envie de lire ce livre ? ... je préfère continuer de
rêver dans l'écume des jours...

Hécate 16/02/2014 17:04



MARIE...c'est un livre en rouge et noir et qui a du mordant...Il ne faut point se forcer jamais ! Merci de tes mots ici. L'écume des jours cela a un côté Bris Vian. ...


Cela a l'air détendu chez toi...:)


                                                        
Bon dimanche


                                                                               
Hécate



Martine 16/02/2014 10:56


Bonjour Hécate,


Je ne sais pas si je pourrais lire ce roman. J'aime les histoires de toutes sortes, vampires, sorciers, etc.. polars...  mais ton brillant compte--rendu me fait un peu flipper. ambiance
noire de chez noir.  cela pourrait être vrai.


Bon dimanche


A bientôt


Martine


 

Hécate 16/02/2014 17:08



MARTINE, c'est du noir oui...Cela pourrait être vrai. Tout est parti d'un authentique fait divers...Les polars sont rarement roses...(Moi aussi j'aime le fantastique...)


Bonne soirée et à une autre fois.


                                                             
Hécate



Anne Hecdoth 15/02/2014 18:34


 Le Corps vidé et le Crâne

Dame Corbeau, sur un talus perchée,
Tenait en son bec un ouvrage.
Dame Gertrude, par la belle charmée,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Madame du Corbeau.
Que vous êtes jolie ! que votre teint est beau !
Sans mentir, si vos bavardages
Nous transportent dans les nuages,
C’est que vous êtes sorcière, nous en sommes cois."
A ces mots Dame Corbeau s’envole au beffroi
A tire-d’aile et puis s’assoit,
Déballe un large sac dans lequel on perçoit
Un bel os transi qui dit : « Ma bonne dame,
Vous qui connaissez les âmes,
Sachez bien qu’elles écoutent
Hécate la magicienne sans aucun doute. »
Le crâne, joyeux, incongru,
Ria de ces bons mots que l’on croyait perdus.

Hécate 16/02/2014 10:11



Anne en sa tour d'ivoire


Conte à la nuit noire


Une bien belle histoire


Hécate  entend des voix


Carrefour et points de croix


 


Comme reflet de miroir


De Gertrude au fil noir...


                                                            
Merci de ces mots ici


                                                                                              
HHH



Gertrude 15/02/2014 14:42


Bel hommage à Hécate et son Fil d'archal dans les commentaires de mon blog noir:


http://gertrudenoire.over-blog.com/article-les-fileuses-de-gertrude-122363419-comments.html#anchorComment

Hécate 16/02/2014 09:51



GERTRUDE ...quelle belle surprise !!!


                                                                 
Hécate



nays 14/02/2014 18:03


Bonsoir Hécate


un passage chez toi pour te souhaiter un bon weekebd


bibises *

Hécate 16/02/2014 17:11



Coucou NAYS, un petit sourire ensoleillé entre deux petites ondées.


                                                                                                  
Hécate



michèle 14/02/2014 10:20


Le fait divers qui tantôt ( hélas pas souvent !) distrait agréablement...qui trop souvent hélas afflige malheureusement...


Quelle désolation de constater qu'une grande majorité se complaît dans le déchiquetage et à la destruction plutôt que de se consacrer à la consolation,à la guérison


Comme toujours un article riche d'enseignement...


Merci chère Hécate et que ce jour soit emplit d'un lumineux bonheur...

Hécate 16/02/2014 17:18



MICHELE ton commentaire pose la question des sombres profondeurs de l'être humain, et c'est un peu ce à quoi répond le contenu de ce bouquin : la consolation, la guérison est-elle possible à
un certain stade ?...Pourquoi n'y a-t-il pas plus de fait divers autres ? Il y a une surenchère macabre , mais cela n'est pas d'aujourd'hui ...


Merci à toi. Bon dimanche.


                                           
Hécate



Baïne 13/02/2014 21:50


coucou Hécate


elle est partie pour d'autres horizons et m'a plantée dans le décor froid du manque ...Bisous

Hécate 15/02/2014 13:57



BAÏNE....qui est partie en te laissant dans ce froid du manque ? Je sens là une grande tristesse. Si tu veux bien me dire ...Je t'embrasse fort.


                                           
Hécate



dacaiod 12/02/2014 22:28


bonsoir Hecate .. ce soir, j'ai envie de "rebondir" sur la dernière phrase de ton article ... oui, il peut y avoir de l'amour mais aussi une effarante cruauté derrière les mots et  je
m'étonne toujours que l'on puisse à l'étourdi, les employer sans penser à leur impact ....


merci pour ton com d'hier ... j'adore ton analyse de mes articles ...


bisous

Hécate 13/02/2014 10:56



DACAIOD...les mots ont un sens qui varient selon qui les ressent...Les mots peuvent faire souffrir, ils peuvent faire plaisir ...comme ceux que tu m'as écrit ici. Je suis contente que
mes commentaires te soient agréables, ils sont le reflet de mon impression en découvrant tes articles !


Bonne journée et à bientôt.


                                           
Hécate



FRUITS CONFITS 12/02/2014 08:13


BONJOUR HECATE


je passe ce matin pour savoir comment tu vas j'espère beaucoup mieux et que tu es sortie de cette fatigue qui te poursuivait 


bien sur le temps n'est pas fait pour arranger les choses hélas ce matin un fort mistral souffle chez nous mais c'est le soleil assuré 


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE 


DANY 



Hécate 16/02/2014 10:16



Bonjour DANY , oui la fatigue diminue...Le temps de se remettre. Ce matin un grand soleil après bien des jours de pluie. Bon dimanche à toi. Bises


                                                                           
Hécate



Phène 11/02/2014 18:32


Un best seller j'espère !^^ Etrange sensation que cette volonté de transformer les mots en hurlement quand ils saignent naturellement... Bien à Toi, chère Hécate

Hécate 14/02/2014 09:50



PHENE...un best seller , je ne sais pas. Il y a des romans qui se lisent sans trop faire parler d'eux...le bouche à oreilles peut-être.


Bon week-end cher Phène. Mes amitiés.


                                                                  
Hécate



fazou 11/02/2014 14:44


en effet quelle surprise! belle coïncidence! 


"Hécate, déesse de la lune rouge et des chiens errants, force virile dans les mains de la femme", voilà que j'ignorai et me voilà impressionnée!


j'ai lu qu'on sacrifiait des chiens à la déesse du même nom, et qu'elle était parfois représentée avec plusieurs têtes animales…


Les chiens de ce livre ont un côté un côté Cerbère, comme des gardiens de l'enfer…
j'espère sinon que tu vas mieux?

Hécate 23/02/2014 16:01



FAZOU....n'est-ce pas que la concidence ëst curieuse !


Les chiens ici...gardiens ou victimes ?


Oui ,je vais tout de même mieux. Bon dimanche . Toujours dans les toiles ?


                                                                                                                               
Hécate



telos 11/02/2014 11:16


ben dis-donc t'es célèbre!!!

Hécate 13/02/2014 10:38



TELOS...c'est le nom d' Hécate qui l'est depuis l'antiquité !


Bonne journée.


                        Hécate



dacaiod 10/02/2014 22:46


bonsoir Hécate ... j'ai adoré ton com ... sur mes photos,  tu as remarqué les même détails que moi  ... j'avoue que je ne suis pas très friande des tableaux de chasse mais ils
s'inscrivaient très bien dans le décor ...


j'espère que tu as passé un bon week-end ... le soleil est revenu un peu timidement en provence aujourd'hui ... toujours çà de pris ...


bisous etbon mardi

jean-luc saint-marc 09/02/2014 06:58


Brrr, la sombre couverture tirée jusqu'au ras des implants capillaires,


l'horrible canidé sombre itou aux crocs affamés et vus en plongée


le monde en éléments à disposition


les pages se noircissent


les fauteuils tremblent


le confort de situation


 


bon dimanche

Hécate 11/02/2014 12:32



JEAN-LUC ...de quoi passer une nuit blanche sans lâcher les pages  !


Bonne semaine . Encore de la pluie et surtout du vent .


                                                                   
Hécate



dominique 07/02/2014 00:39


Bonjour, ça semble très impressionnant ce livre là.


"D'une certaine manière, l'ignorance est plus obscène que la démonstration de l'ordure" 


Ça j'aime.  

Hécate 16/02/2014 17:10



DOMINIQUE je vois que tu as lu attentivement ...Merci de la citation . Ainsi je sens comment tu ressent les choses.


Amicalement.


                        Hécate



aiolos 05/02/2014 23:53


La lune rouge, les chiens errants et les carrefours, tout ce que j'aime et celle qui regarde a les cheveux noirs de la nuit...I love you, Hécate !

Hécate 08/02/2014 15:40



AIOLOS...les carrefours , les chiens qui hurlent quand le vent souffle en tempête...et que les oiseaux frisonnent...


                              Hécate, Hécate,
Hécate...t'embrassent !



anne6329 05/02/2014 22:46


Un grand merci pour ton passage à l'occasion de mon anniv ma bichette ! Bisous à toi 

dacaiod 05/02/2014 21:05


bonsoir Hecate .... merci pour ton com ... Bien sur .... Lord Byron, le "prisonnier de Chillon" ....



"Je les voyais – et elles étaient les mêmes, elles n’avaient pas changé,


comme moi, d’apparence ; je vis leurs neiges vieilles de milliers


d’années, surplombant le vaste lac s’étendant au loin et le bleu Rhône


cans son cours le plus large"





bonne soirée et gros bisous

Ariaga 05/02/2014 18:02


Une pensée pour toi ...

Hécate 16/02/2014 17:20



Ariaga ...je vais voir ce qui se passe au Laboratoir...:)


                                                                 
Amitiés


                                                                             
Hécate



EvaJoe 05/02/2014 16:16


Quand j'ai lu le titre je me suis dit, mais elle nous fait quoi Hécate, puis au fil des mots j'ai commencé à comprendre que c'est juste le titre qui te ressemble, le prénom..Mais que l'histoire
même si elle est sordide et Dieu sait si elle l'est en te lisant mérite que je prenne note de cet ouvrage pour que à mon tout je puisse le lire.


Tu parles au départ d'un fait divers, et c'est lorsque j'ai vu ton commentaire chez moi que cela m'a rappelé que je n'avais pas commenté chez toi...


Juste entre nousce que j'ai écrit n'est pas qu'un fait divers , c'est le récit de souffrance d'une amie...Et quelques parts j'ai voulu sortir de l'ombre toutes celles à qui cette tragédie arrive.


 


Merci encore pour tes m:ots sur ce livre car avec toi on a qu'une envie c'est lire.


Bisous et bonne fin de journée


 


EvaJoe

Hécate 23/02/2014 16:04



EVAJOE...excuse mon retard à te répondre...L'effet du titre et de mon speudo...a été très irrésistible !


Un polar noir de haute volée !...Bien plus qu'un récit policier...


Bon dimanche et à bientôt.


Bises.


        Hécate



alain BARRE 05/02/2014 10:17


La cruauté visible est effrayante pour nos sens et affolante pour notre imagination mais elle n'est qu'une métaphore de la cruauté invisible autrement plus douloureuse !


cordialement


alainB

Hécate 11/02/2014 12:43



Bien vu ALAIN .


Bien amicalement.


                    Hécate



Cristophe 03/02/2014 10:13


À quand un roman dédié à Hécate et son blog ?

Hécate 03/02/2014 10:19



CRISTOPHE...je n'en ai aucune idée !


...


                                                                                             
Hécate



Baïne 03/02/2014 07:25


coucou Hécate


je passe mais guère de temps pour te lire pas le top pour ceux que j'aime alors je morfle un peu beaucoup en ce moment mais je ne t'oublie pas Bisous

dacaiod 02/02/2014 21:49


bonsoir Hecate,


ouf !!! il semble vraiment noir, ce roman ... certainement pas si facile à lire ... il faut sans nul doute choisir un moment où on a l'esprit au repos, serein car cette lecture doit exacerber nos
angoisses et les peurs tapies au plus profond de nous ...


bonne fin de soirée - gros bisous

Pascale☼Nokomis 02/02/2014 19:06


Un grand merci pour ce partage. Bonne soirée

Hécate 23/02/2014 16:05



NOKOMIS, bon dimanche à toi.


                                              
Hécate



Paesaggio 02/02/2014 12:57


J'avais bien aimé le roman de Morand. Certes il ne faut pas ignorer qu'en chacun de nous deux faces coexistent mais il serait dangereux de se complaire dans la plus sombre. Amicalement,

Hécate 23/02/2014 16:07



JEAN-MICHEL...j'avais lu aussi celui de P.J.Jouve. Merci de votre passage sur ce livre.


Amicalement.


                Hécate



elisabeth 01/02/2014 16:22


Ce n'est pas le genre de livre qui m'attire, sauf s'il y a des messages à faire passer dans le texte. Je suis trop sensible. Néanmoins, si je peux le feuilleter, je le ferai pour me faire une
idée. Bon week end.

Gérard 31/01/2014 23:50


Romans noirs pour nuits blanches ...je te donne le titre à toi d'écrire le livre Hécate. Bon week-end.

Ariaga 31/01/2014 17:56


J'adore les romans noirs et tu m'as donné grande envie de lire celui là. Et puis un roman qui a pour titre ton pseudo, on ne peut pas résister ! Amitiés.

Hécate 31/01/2014 18:03



Bonsoir chère Ariaga...oui je me souviens que tu m'avais dit que tu aimais lire des polars. Il y en a d'excellents ! Avec un titre pareil...j'ai craqué, et je ne le regrette point !!!


Mes amitiés.


                  Hécate



Gertrude 30/01/2014 22:22


Ça alors!!!!!!!

Hécate 31/01/2014 18:15



Quelle exclamation chère Crâneuse !!!...Gertrude vacillerait-elle de stupeur sur son étagère ?...


                                                                                                          
Hécate, Hécate, Hécate...



clara65 30/01/2014 17:31


Je ne sais si je me laisserai tenter, je trouve tout ça un peu trop noir pour moi.


A voir !


Bonne soirée et merci pour les conseils en tous cas.

Hécate 02/02/2014 14:33



CLARA....certes ce n'est pas très tendre ni clair !


Un bon dimanche avec le soleil aujour'hui !


                                                                   
Hécate



Carole 30/01/2014 02:16


Je n'ai pas lu le livre, mais je crois qu'il y a en effet beaucoup à prendre dans les faits divers. Un concentré d'humanité.

Hécate 31/01/2014 10:12



CAROLE oui  et dans ce roman né d'un fait divers c'est assez cela. Bonne journée.


                                                                                                                        
Hécate



Baïne 29/01/2014 22:01


coucou Hécate


j'avoue que ce soir je ne pourrais te répondre mais un jour viendra lis entre les lignes Bisous

Hécate 31/01/2014 10:03



Bonjour BAÏNE....pas grave...Mais" Hécate" chroniqué par Hécate c'était pittoresque ...


A une prochaine fois.


                                        
Hécate



Evy 29/01/2014 21:53


Bonsoir brrrrrrrrrrr fait peur merci pour ce partage bonne soirée a toi bisous Evy

Hécate 31/01/2014 10:19



EVY....c'est une histoire tragique et sombre. Elle peut ne pas convenir aux personnes sensibles.  Merci de ton passage. Bon week-end.


                                                            
Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories