Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 16:55

cover Galveston

   

Galveston

de

Nic Pizzolatto

 

 

          1987, La Nouvelle-Orléans. Les temps sont durs pour les petits gangsters comme Roy Cady. Non seulement il apprend que ses poumons sont troués par un cancer, mais son boss l'envoie tout droit dans un traquenard. Il n'a plus qu'un horizon : la cavale. En compagnie d'une jeune prostituée écorchée par la vie, il fuit les représailles sur les routes brûlantes du golfe du Mexique, là où chaque heure conquise porte le goût de la poussière et du sang...

 

   

 

 

 

          A quoi tient la fascination d'une histoire, à la meurtrissure des personnages, à la beauté poisseuse de son ambiance, aux paysages traversés, au quotidien d'un avenir déjà perdu pour Roy qui semble murmurer pour lui-même dans les pages de ce roman où l'émotion affleure au détour d'une phrase, de mots simples qui en disent long sur quelques êtres égarés au cœur  de l'Amérique des déshérités ?...

 

          Plus que narrer le déroulement des événements, je préfère citer quelques extraits de ce singulier roman qui par sa tonalité particulière et sa finesse intimiste laisse entrevoir la trame des pensées qui surgissent quand les souvenirs  viennent hanter naturellement comme une impossible consolation.

 

          "Un médecin a pris des photos de mes poumons. Ils étaient plein de rafales de neige.

Quand je suis sorti du cabinet, les gens dans la salle d'attente ont tous parus soulagés de ne pas être à ma place. Il y a des trucs qu'on peut lire sur les visages.

 

          J'ai essayé de concevoir ce que signifierait ne pas exister, mais, je n'avais pas l'imagination nécessaire.

          J'avais la même sensation d'étouffer, d'être sans espoir, que lorsque j'avais douze ou treize ans et que je regardais les longs champs de coton... L'idée atroce de l'infini dans le travail. Cette sensation de ne jamais pouvoir gagner.

 

          J'ai pensé à la maison de Sienkciewcz, aux hommes dans l'entrée, au crâne d'Angelo - mais surtout à la vitesse avec laquelle j'avais réagi, à la fluidité sans faille de mes pensées et de mes gestes. Comme si la certitude de la mort avait brûlé tout le superflu, m'avait rendu plus rapide et plus pur - ce qu'elle faisait pour les cow-boys et les bretteurs dans les films que je préférais.

 

          Comme le plus pur des assassins, j'étais déjà mort.

 

          Je me souviens qu'un de mes potes m'a dit un jour que chaque femme qu'on aime est à la fois une mère et une sœur qu'on n'a pas eues; et que ce que nous cherchons toujours, en réalité, c'est notre côté féminin, l'animal femelle en nous ou un truc comme ça. Ce garçon-là pouvait dire ce genre de chose parce que non seulement c'était un junkie, mais qu'en plus il lisait des livres.

 

          J'ai lu un écrivain qui prétendait que les histoires nous sauvent, mais, évidemment, c'est de la bêtise. Elles ne nous sauvent pas.

          Les histoires, pourtant, sauvent quelque chose.

          Et elles m'ont permis de tuer pas mal de temps au cours des vingt dernières années. Passées, pour plus de la moitié, en prison.

 

Quant à la leçon de l'histoire, je crois que c'est la suivante = jusqu'à notre mort, on est fondamentalement dans l'inauthenticité.

          Mais je suis encore en vie.

 

          Il y a des expériences auxquelles on ne peut survivre ; après elles, on n'existe plus entièrement, même si on n'a pas réussi à mourir. Tout ce qui s'est passé en mai 1987 ne cessera jamais de s'être produit, sauf qu'on est maintenant vingt ans plus tard et que tout s'est déroulé à ce moment-là n'est qu'une histoire. En 2008, je promène ma chienne sur la plage. Ou plutôt j'essaye. Je ne peux pas marcher vite, ni bien.

 

          Quelle année impossible.

 

          L'aube met le feu au brouillard tandis que les cris des oiseaux et la plainte profonde des sirènes des bateaux mobilisent le monde. En septembre, au milieu de la saison des ouragans, les ciels ne sont plus que des rouleaux de plomb qui ressemblent à du sucre filé.

 

          Mon pied gauche se tord vers l'extérieur comme s'il essayait de me quitter... Le bandeau que j'ai sur l'œil gauche me donne une vague ressemblance avec les pirates qui ont jadis régné sur cette côte.

 

          Quand je lisais, je me plongeais tellement dans les mots et ce qu'ils disaient que je ne sentais plus le temps passer comme d'habitude. J'étais étonné d'apprendre qu'existait une liberté qui n'était constituée que de mots.

 

          Tous les soirs, quand je me couchais, j'attendais que le cancer s'étende, mais il restait là sans évoluer, il prenait son temps. J'ai passé presque douze ans comme ça.

 

          Le sable de Gavelston est gros et gris, parsemé de particules oranges et jaunes, et, tôt le matin, les plages sont en général désertes... Quand on marche le matin sur ces plages brumeuses, dans un air épaissi par le sel et par les choses en décomposition, on a l'impression que ces lieux soignent encore la gueule de bois que leur a laissé toute leur histoire."

 

          Quand on a achevé de lire ce roman, on y repense, on revient quelques pages en arrière, rien que pour la délectation délicieusement amère du plaisir d'une émotion à peine perçue, on est toujours plus ou moins en décalage avec nos émotions, que ce soient celles d'un livre, d'un film ou de notre propre vie. Il y a le présent, mais il y a avant, et on y revient quand tout va bien ou ne va plus aussi bien... C'est peut-être la nostalgie, à moins que ce ne soit l'illusion d'une espérance... Il y aurait tant à dire encore sur ce livre profondément bouleversant. Il y a du sang, de la sueur, des larmes, de la pudeur... Mais cela suffit bien ainsi... Il faut le lire, ce sera ma conclusion.

                                                                                                                 Hécate

 nic pizzolatto

           

            Nic Pizzolatto est le scénariste et auteur de "True  Detective" chez HBO. C'est un peu son second roman . Le véritable sujet  de cette série envoûtante tournée en Louisiane est une intrigue narrée par deux collègues policiers : "Nous vivons et nous mourrons par les histoires que nous racontons." a dit Nic Pizzolatto.

"Gavelston" aux éditions Belfond a été récompensé en France par le prix du premier roman étranger en 2011. Il est disponible en collection  de poche 10/18 depuis décembre 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

nays 13/08/2014 12:07


Bonjour Hécate


incroyable que tu doives attendre si longtemps avant de pouvoir faire ton examen :( pas normal ça


bon courage et patience surtout


bibises **

FRUITS CONFITS 13/08/2014 11:01


BONJOUR HECATE


ha !!!! et bien dis donc depuis x et x jours impossible de venir te dire bonjour un "" GROS VIRUS "" était présent chez toi s'est  vrai ou pas je ne
pouvais pas prendre le risque 


j'espère que tout va pour le mieux pour toi et que ta santé est toujours en progression


BONNE JOURNEE


BISOUS POUR TOI HECATE


DANY 






Hécate 13/08/2014 19:30



Bonsoir DANY ,oui ,il y a eu quelques problèmes via OB. En plus ,j'ai eu une attaque de virus assez méchant ,il m'a fallu changer d'antivirus,mais l'ordi est sauf! Pas tellement de mieux côté
santé hélas...Beaucoup de pluie. Je te fais une bise.


                                                                  
Hécate



dacaiod 12/08/2014 08:42


petit coucou rapide avant d'aller au taf .... j'espère que tu vas bien - gros bisous

Ariaga 11/08/2014 10:10


J'espère que tu passes un bel été avec plein de lectures passionnantes. Amitiés.

Hécate 13/08/2014 19:35



Chère ARIAGA...en ce qui concerne les lectures ,oui , la rentrée littéraire est pour bientôt....Amicalement.


                                                                                                                                              
Hécate



nays 07/08/2014 15:35


HELLO HECATE


 


ben parait qu'il y a des couvercles comme ça mais je suis très nulle en cuisine et en instrument, je déteste l'endroit nommé cuisine mais faut bien qu'on se nourrisse on est déjà pas gros :)


 


courage avec ton pied me semble que ça dure :(


bibises ***

Gertrude 05/08/2014 21:19


J'ai lu votre réponse sur mon téléphone mais dans votre blog je ne vois pas de pub!

Hécate 06/08/2014 09:32



Chère GERTRUDE, ce matin nos coms respectifs sont visibles en façade de mon blog. Mais , moi , sur l'ordinateur ,les pubs y sont !....


                                
Hécate



Gertrude 05/08/2014 19:25


Et en plus je ne vois pas votre réponse!

Hécate 05/08/2014 20:22



GERTRUDE.....................rien n'appraît en façade...en plus ! Je ne sais quoi faire ! Je vous ai laissé un mot sur Gertrude noire...


                               
Hécate



Gertrude 05/08/2014 18:58


Vous avez vu chère Magicienne? De la pub dans le blog de Gertrude.... Et c'est visiblement le sort réservé à tous les
blogs hébergés par Overblog... Avez-vous de votre côté résolu le problème ou envisagé une solution.


Il faut que j'en trouve une au plus vite si je ne veux pas que l'aventure de Gertrude tourne court ou termine aussi bêtement car il est hors de question bien sûr qu'elle cotoie ces horreurs.


Votre os désespéré.


Avec votre baguette magique vous ne pourriez pas un petit quelque chose????

Hécate 05/08/2014 19:06



Chère GERTRUDE...oui je viens de voir la même chose sur mon blog ; sur le dernier courrier d'OB il semblait bien qu'une chose de ce genre se préparait....hélas! Mais comme je ne sais point
manoeuvrer dans leur nouvelle version ,eh! bien...je tente de rester dans cet envahissement...Que faire ? Je n'ai point trouvé de solution actuellement. Je suis une Magicienne des Temps Anciens
que voulez-vous...


                                                                                                                         
Hécate



dacaiod 04/08/2014 21:28


bonsoir Hecate ... contente qsue comme moi, tu apprécies Béatrice Dalle ... j'aime justement son coté anti conformiste, franc tireur .... même si parfois, j'ai trouvé qu'elle exagéra un peu !!!
mais n'est ce pas justement pour se cacher derrière un personnage ?


bisous et bon mardi



Anne6329 03/08/2014 13:43


Ben alors !!!! Toujours rien de nouveau ?  J'attends moi ...... Bisous et bon dimanche

Hécate 08/08/2014 16:55



ANNE...non ,toujours rien ...Il faut encore attendre ! Il pleut ,des orages.


                                                                                                             
Hécate



aiolos 02/08/2014 07:39


 “A cette heure, un éclat féérique revêtait les champs et la forêt, le soleil s'était couché et teignait l'horizon d'une lumière rouge, onctueuse, qui s'étalait comme de l'huile. le ciel
était de toutes parts ouvert et pur, je regardais fixement dans cette mer de clarté, et c'était comme si je me trouvais face à face avec le fond du monde et comme si mon coeur s'y sentait chez
lui et battait à l'unisson.” 
KNUT HAMSUN Pan Gros bisou, ma belle et une belle journée et si il y a un peu de vent dans les arbres...

Hécate 08/08/2014 16:58



Cher AIOLOS, j'ai plusieurs ouvrages de Knut Hamsun il y a des années maintenant. J'aimais beacoup.  Aujoud'hui,des orages et de grosses averses. J'ai eu une radio du pied. J'attends de
passer une IRM. Je t'embrasse.


                          Hécate



dacaiod 31/07/2014 20:11


bonsoir Hecate et merci de ton com ... je t'avoue que moi, par contre je ne connaissais guère Béatrice Dalle et que j'étais un peu réticente ... Mis j'ai découvert une grande actrice doublée
d'une femme émouvante et je suis ravie ...


Ce soir je vais aller écouter Amaury Vassilli ... une belle voix et ... un beau gosse !! lol


bisous et bonne soirée

Hécate 01/08/2014 11:44



DACAIOD...c'est vrai que Béatrice Dalle aime tourner dans des films de genre et que cela passe parfois un peu hors des circuits médiatiques ,mais c'est une actrice formidable et qui aime ce
qu'elle fait, et un caractère fort ; elle a de la personnalité !


Amaury...ah! ...belle voix oui...et beau aussi à ce que l'on dit...J'espère que tu nous en feras profiter !


Bises


                      Hécate



Ariaga 31/07/2014 15:31


Une pensée en venant aux nouvelles.

dacaiod 29/07/2014 21:33


bonsoir Hécate ... ce soir il pleut aussi en Provence ... l'été 2014 décidement ne brille pas par son soleil !!!


Je me demande bien quand je vais finir par pouvoir porter le soir les amours de petites robes à bretelles que je me suis acheté !! pffff


bisous et bonne soirée



Pâques 29/07/2014 17:33


Ce roman aborde aussi nos faiblesses, nos peurs et cette maladie qui lui laisse un répit peut sans doute lui laisser le temps de découvrir d'autres facettes de sa personnalité ...


Très envie de découvrir ce livre !!!

Hécate 01/08/2014 11:46



Tout à fait chère MARCELLE...Un court roman qui en dit long. Merci pour ton commentaire. Au plaisir d'un prochain échange.


                        Amicalement.


                                             
Hécate



aiolos 29/07/2014 16:32


Content que tu soit toujours là, la corone...Je t'embrasse !

Hécate 01/08/2014 11:39



Cher Aiolos, oui...toujours là , plus ou moins selon comment je vais. Et, en septembre, il y aura la rentrée littéraire....


Je t'embrasse .


                       Hécate



clara65 27/07/2014 07:08


Sniff ! je ne l'ai pas trouvé à la bibliothèque, ce livre, et je rechigne à l'acheter, car cela revient cher et je n'ai plus de place.


Excellent dimanche à toi !

Hécate 27/07/2014 19:06



CLARA...on ne trouve pas tout dans les bibliothèques. Ce n'est pas qu'il soit bien cher ( 8 euros 10 ) en poche. Après ,la place...ah! la place ça...chez moi ,ça déborde et je vais être
obligée de ne garder que ceux que je préfère.


Bon dimanche.


                   Hécate



popopopo 26/07/2014 13:12


le romancier vagabond


un thème cher à la littérature américaine


faite d'esprit pionnier


 

Hécate 26/07/2014 19:48



POPOPOPO...oui tout à fait et il y a des romanciers contemporains qui sont excellents ,le tout est de faire la rencontre avec leur oeuvre. Bonne soirée cher poète.


                                                                              
Hécate



baîne 25/07/2014 20:28


coucou Hécate


espère que tu vas mieux je suis peu présente en ce moment tout bouge autour de moi mais je ne t'oublie pas merci pour tes gentils coms

popopopo 25/07/2014 16:05


UN MAC DO DE CHINE


ON Y MANGE DS DES BOLS


LA MM TAMBOUILLE


MAIS AVEC DES BAGUETTES


ET SSA SSE PA RIGOLO



Hécate 25/07/2014 16:33



POPOPOPO....pas la peine de faire le tour du monde pour trouver la même chose cher ami. Il y a bien des endroits plus exotiques et pittoresques...


                                                       
Hécate



nays 25/07/2014 15:59


oui oui tu en verras le bout :) tu finiras bien par courir


ici chaud chaud l'orage c'était mercredi taque foutue :(


 


bibises*

Hécate 26/07/2014 19:45



NAYS ,les orage sont méchants cette année...Oui ,j'espère bien que ça va doucement s'arranger.


Caresses à votre belle chienne brune .Bises


                                                                  
Hécate



FRUITS CONFITS 25/07/2014 10:15


BONJOUR HECATE 


ce matin c'est la grisaille certes pas de la pluie mais des entrées maritimes qui font que il fait très chaud et sans soleil il se cache il en a marre de
voir toutes les misères de ce pauvre monde 


j'espère que tout va pour le mieux chez toi que binetôt tu vas pouvoir gambader 


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE 


DANY 

Hécate 25/07/2014 15:59



Chère DANY ,oh! oui j'aimerais bien gambader ,mais pas encore à ce point, mais j'espère que ça reviendra. Temps orageux qui grondait ce matin au lever du jour. C'est l'été...le soleil est
là.


Bises


                  Hécate



popopopo 25/07/2014 09:44


ce soir nous souperons chinois


en tête à tête sous une lampe


rose ! et on dégusterara des Abalones...


devine



Hécate 25/07/2014 15:44



POPOPOPO....on mange chinois dans un MacDonald's ? Et des oreilles de mer ??? Ciel !!!....Seraient-ce des oreilles de siènes pêchées par un Ulysse égaré ?....Ah! que de surprises cher
ami...


                                                                                                           
Hécate



nays 23/07/2014 08:11


Bonjour Hécat"e


oh les choix :) j'ai quelques auteurs que je suis depuis toujours comme Douglas Kennedy, Chattam, Grangé ,John Irving mais j'ai arrêté les deux derniers ne m'ont pas plu etc..


puis en surfant sur le net je tape SF anticipation thrillers, tranche de vie etc..
et parfois un simple titre m'accroche puis je vais sur Babelio voir le résumé les critiques etc..


puis aussi par " amis Facebook " comme L'homme qui ne voulait pas fêter son anniversaire " suivi de " Le mec de la tombe d'a côté "  (chouettes) ...


et puis Amazon me fait plusieurs fois par semaine des suggestions par mail, d'après ce que j'ai acheté


et puis sur les blogs comme le tien :)


 


voilà Hécate tu sais tout


allez bonne journée et courage pour marcher


bisous **

Hécate 25/07/2014 15:51



NAYS ,ah! oui evidemment...c'est pratique ,ça permet de se faire une idée.J'ai lu quelques livres de Grangé dont le "Vol des cigognes",  "Le concile de pierre" et les fameuses "Rivières
pourpres". Je n'ai pas poursuivi...envie d'explorer autre chose...D.Kennedy, à part "La femme du Vème " fait aussi en film ,rien d'autre..


L'oedème s'en va ,j'ai pu remarcher un peu ,mais là ,aujourd'hui ,la flexion est trop douloureuse,alors, repos...J'espère en voir le bout de ce mal au pied droit.


Orage ce matin. Temps lourd. Bises


                                                           
Hécate



popopopo 22/07/2014 12:54


illustrer


c'est si facile (avec google)


mais créer est bien plus difficile

Hécate 16/08/2014 18:58



POPOPOPO....oui ,à condition de bien savoir se servir de toutes les manipulations via l'ordinateur. Créer,ça....oui c'est encore autre chose !


Je ne sais pas si tu as vu que j'ai publié une autre chronique ,toi qui me demadais d'en écrire une nouvelle .


Bonne soirée à toi.


                                    
Hécate



dacaiod 21/07/2014 22:32


bonsoir Hecate ... j'admire ta culture musicale comme j'admire ta culture littéraire ... les artistes que tu me cites danss ton com sont en effet excellents .. un autre genre de jazz qui me
transported également ..


gros bisous et bonne soirée

Hécate 25/07/2014 15:54



DACAIOD...je n'ai pas vraiment une culture musicale, j'aime la musique en dilettante. Toutes sortes de musique du classique au dark métal ...c'est dire !....La littérature est une compagne depuis
si longtemps.


Merci ,tes mots m'ont fait plaisir.


                                             
Hécate



popopopo 20/07/2014 13:30


je passe sur ton blog


rien de nouveau


sinon toy ? !



Hécate 20/07/2014 13:50



POPOPOPO...c'est déjà mieux que rien !....


Bon dimanche Guy


                               
Hécate



nays 20/07/2014 10:41


j'achète sur Amazon  ici libraires y en a pas et a la ville la plus proche aucun choix plus " de vrais libraires " que les grandes surfaces  donc....par le net et ils ont tout tout


 


courage pour marcher


xxxxxxxx

Hécate 22/07/2014 19:25



NAYS, oui quand on est loin des librairies , le Net offre un avantage, seulement pour feuilleter, lire un petit peu,là c'est point trop facile. Comment se font tes choix en général ? Des
journaux, des chroniques ?


Oh! ça...marcher ce n'est pas encore le pied ! lol


Bises


              Hécate



nays 20/07/2014 10:19


Bonjour Hécate


comme tu l'expliques je comprends mieux, c'est vrai que j'ai du mal parfois avec les flash back pareil les films je dois toujours demander a mari " c'est avant ça ? "

si je puis me permettre je te suggère un livre génial Le cherche bonheur, deux petits vieux qui font la route 66  je n'en dirai pas plus, se lit très vite difficile a lâcher ;)

http://www.babelio.com/livres/Zadoorian-Le-cherche-bonheur/191427

bon dim Hécate


bisous **

Hécate 20/07/2014 10:28



Hello NAYS ,oui et les flash back ne manquent point avec Pizzolatto comme dans "True Detective"...Et pris dans l'ambiance on est tellement dedans que...ça arrive qu'un détail échappe.


Je viens de jeter un coup d'oeil sur Le cherche bonheur, ça a l'air pas banal en effet . Merci...à ma prochaine sortie librairie je vais regarder...Je ne marche pas encore très bien.


Bon dimanche à vous tous.Bises.


                                                   
Hécate



nays 19/07/2014 08:34


Bonjour Hécate


 


et je l'ai terminé hier et j'ai adoré


mais y a un truc qui me turlupine


il a sa chienne et 20 après elle est toujours là ?????? quasi impossible


est ce que j'ai mal compris quelque chose, est ce une " image "


tu vas sûrement m'éclairer;)


bisous et bon WE **

Hécate 20/07/2014 09:49



Bonjour NAYS....ah!...J'ai repris le bouquin ce matin...Oui ,la chienne...C'est que Roy repense à tous les événement de 1987...Là, il ne semble pas avoir de chienne. Quand il dit "en
2008, je promène ma chienne sur la plage, un peu plus loin dans les pages du livres ,on comprend qu'il l'a depuis 5 ans, à cette période il loue un petit studio...malgré son casier judiciaire, il
a trouvé un petit boulot. Le cancer prend son temps...mais quand il revoit la fille de Rocky, il lui demande de prendre soin de sa chienne Sage...Il se doute bien qu'il va finir par être emporté
par sa maladie...


Voilà ce que je crois avoir compris. La tête de Roy navigue sans cesse dans ses souvenirs,de quoi être un peu troublé...Pas simple sa vie ! Enfin ,si tu n'es pas d'accord ,tu me dis,
n'hésite pas.


Cela me fait plaisir que ce roman te plaise !


Bon dimanche et caresse à Lita.


                                                      
Hécate



clara65 19/07/2014 07:34


Bonjour, me voici de retour de ma petite escapade.


Je te remercie vraiment de venir me lire aussi régulièrement.


J'espère que tu vas bien et que tu prends un peu de bon temps en ces temps de vacances.


Je t'envoie toute mon amitié.

Hécate 25/07/2014 16:02



Chère CLARA....je suis toute perdue : ton blog est tout changé,je ne vois rien ,ne comprends rien....la technique et moi....Alors si tu peux m'expliquer...merci d'avance !


                                            
Hécate



popopopo 17/07/2014 14:50


mercy pour tes écrits


je te propoze un écrivain nouveau qui sait ?


CAMUS  ?


JE L'ADORE...


Extrait du « dernier message d’Albert Camus » :
paru à Buenos Aires dans la revue libertaire Reconstruir en janvier 1960 et publié en français, en mai 1960 dans Liberté
« Reconstruir. — Comment voyez-vous l’avenir de l’humanité ? Que devrait-on faire pour arriver à un monde
moins opprimé par le besoin et plus libre ?
Albert Camus. — Donner, quand on peut. Et ne pas haïr, si l’on peut. »

Hécate 25/07/2014 19:45



Bonsoir Guy....écrire sur Camus ,tant d'autres l'ont fait et mieux que je ne saurais le faire. Les mots que tu me cites là sont très forts. J'ai lu plusieurs livres de Camus ,il y a des
années de cela.


Je dois te dire que je n'ai pas aimé "L'étranger"....J'ai ésayé de le relire ,et je me sens perdue dans ces pages ...


Merci de cette proposition toutefois.


                                                  
Amicales pensées d'Hécate



Phène 17/07/2014 14:14


Bonnes vacances et belles lectures, chère Hécate... Bises, âmie

Hécate 25/07/2014 16:36



Phène merci..."Qui sus-je" ? Voilà une question bien intéressante. Bonnes vacances. J'attends la réouverture des commentaires. Amitiés.


                                         
Hécate



nays 17/07/2014 12:17


coucou Hécate


 


suis en train de le lire   chouette...suis a la moitié


 


bibisesssssss

Anne6329 17/07/2014 10:10


Coucou Hécate ! Virus tu dis ??? J'ai été attaquée aussi et j'ai dû remettre complètement à plat mon ordi ! J'ai dû aussi changer d'anti virus beaucoup plus performant ! Un petit bisou salé sans
embruns ! Calme plat aujourd'hui ! 

Hécate 18/07/2014 14:26



ANNE ,oui...un virus qui a mis hors service l'anti-virus ! Presque deux jours pour sauver l'ordi du pire,et, de même il a fallu changer d'anti-virus !!!!


Temps lourd,orageux, 34° hier.


                             Bises



popopopo 16/07/2014 15:00


l'écriture est l'âme profonde


le fond de la personnalité


la parole flirte avec l'apparence


l'image réponse, ou celle que l'on veut donner


Seule l'écrit trahit l'être en sa totalité


*Certes des fois bien maladroite


mais tj un flirt avec lea réalité


guy

Hécate 18/07/2014 14:35



 Cher GUY,l'écriture est un cri silencieux, le sang d'une douleur  intime qui coule sur une page et l'encrier est l'âme...Les mots peuvent se draper d'images rieuses,l'humour noir
habille le désenchantement...Je n'est pas seulement un autre ( Rimbaud) mais toutes nos autres facettes qui détournent l'attention de l'essentielle ...


                                                                                                                                              
Hécate



dacaiod 15/07/2014 23:11


bonsoir Hecate ... le bel été tarde encore à venir dans ma région ... week-end encore mi figue mi raisin avec alternance de pluie, de vent et de soleil .... Bon mercredi et gros bisous

popopopo 15/07/2014 13:51


je vois que le déclenchement des coms a commencé


et si tu faisais un nouvel article ?


JE PROPOSE : bible, reine de SABA


tu sais : "tes pigeons sont des colombes..."


ou bien : "Robinson des étoiles" par popo


ou mireux : "le docteur Jivago" de Pasternak


ou encore :  "drame au fond de la grotte " par le docteur cro mignon


éteucéterrarra





http://youtu.be/uoJ-aZeygiU

Hécate 16/08/2014 19:06



Cher GUY, évidemment ...j'ai un tout autre sujet...avec beaucoup de voyages, plusieurs vies et plein de musiques....J'espère que tu ne seras pas trop déçu...


                                                                                                     
Hécate



Guern 14/07/2014 19:45


La SF, c'est un truc de paranos, mais il paraît que la paranoïa, c'est la vérité...enfin, c'est Lacan qui le dit .

Hécate 22/07/2014 19:16



GUERN'N...si c'est Lacan qui le dit !


                                                           
Bonne soirée


                                                                             
Hécate



Carole 14/07/2014 01:21


Je lis très rarement des romans policiers. Mais là, je reconnais que c'est bien écrit, et que ça n'a pas l'air de manquer de profondeur.

Hécate 18/07/2014 14:30



Bonjour CAROLE...Je lis un peu de tout...mais j'avoue être très exigeante si il ne s'agit que d'un simple jeu de piste, aucun intérêt pour moi à présent. Trop de livres formatés hélas
!...


Amicalement


               H



maud96 13/07/2014 23:48


Promis, j'essaierais de lire, ou à défaut, de me faire payer un voyage en Louisane... merci de ton passage, et surtout mille souhaits pour que la santé s'améliore !

primavera 13/07/2014 16:41


Bonjour Hecate,


Les dernières nouvelles que j'ai eu de Dadette datent de la mi-janvier, elle partait en vacances pour un mois en Tunisie. Il est vrai que je ne lui écris pas très souvent.


L'informatique, les cours d'italien me prenant beaucoup de temps, les jours passent sans que je m'en rende compte. Ces rencontres sous forme d'ateliers, ces petites réunions entre amis ont lieu
deux fois par semaine. Si l'informatique ne m'apporte que peu de chose, apprendre l'italien m'apporte beaucoup, même si je mémorise nettement moins aujourd'hui. Cette année nous avons travaillé
autour d'une pièce de théâtre écrite par Natalia Ginzburg " Ti ho sposato per allegria "... de purs moments de détente et de bonheur.


Très bonne soirée.


Amitié.


Prima

Hécate 22/07/2014 19:21



PRIMAVERA merci de ces nouvelles,je comprends que le théâtre soit passionnant sous toutes ses formes et tout cela prend du temps d'apprendre une autre langue. Ce que j'apprécie dans
l'informatique c'est le contact, les rencontres via les blogs, les échanges ,c'est plus humain qu'on ne le dit en général.


                               Je te
souhaite une bonne soirée et bien des choses à Dadette si cela se présente.


                                                                                                                                      
Hécate



chatbada 12/07/2014 09:30


Bonjour Hécate,


La nostalgie ou l'illusion d'une espérance ... Ce sentiment booste l'estime de soi . La nostalgie promet l'idée que la vie est pleine de sens . Je la considère comme une réelle ressource qui
permet aux gens d'utiliser les expériences passées pour les aider à affronter les défis du présent . Je m'en nourris chaque jour .


Ta critique littéraire me pousse à lire "Galveston" ... Je pense qu'il m'accompagnera dans mon lieu de villégiatures .


Merci de ta visite . Notre ami Guy est un père et un guide pour moi . 


Belle fin de semaine


Véronique

Hécate 13/07/2014 17:29



CHATBADA...oui je pense aussi que la nostalgie est une façon de trouver un sens à la vie, au passé,et qu'elle aide à vivre les moments un peu lourds...Ce n'est pas souvent qu'une pensée comme
la tienne s'accorde avec mon ressenti.


Guy est quelqu'un que je ne connais que depuis peu via mon blog, il est charmant et c'est un plaisir que d'échanger avec lui tant il se prête au dialogue avec fantaisie ,humour et
gentillesse.


Bon week-en de 14 juillet, ici le temps est assez couvert, il bruine pr instant...Mais l'air est doux.


                Bien amicalement


                                      
Hécate



FRUITS CONFITS 12/07/2014 07:57


BONJOUR HECATE 


je passe en ce samedi te faire un coucou en espérant que tout va bien pour toi et que tu commences a bien marcher avec de la patience tu voies tout peut
arriver 


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE 


DANY 



Guern 11/07/2014 18:49


Ton article me donne envie de pleurer. C'est beau, c'est triste.


Et ça me donne envie de le lire. C'est ça le plus important.


Je viens de commencer un bouquin pas tout jeune : "le troupeau aveugle" de John Brunner. Un truc de SF de fin du monde. Un truc vachement actuel bien qu'écrit en 1972.

Hécate 12/07/2014 18:44



GUERN'N ...ta visite me surprend toujours....agréablement . J'ai eu envie de lire cet auteur après avoir vu la réalisation HBO "True Detective"...comme quoi...


"Le troupeau aveugle" ...je ne crois pas avoir lu ,il est vrai que j'ai moins cotoyé la SF que le fantastique...Il y a des livres qui tiennent la route ,ça , je te crois !...


Bonne soirée, ici c'est la grisaille pluvieuse du matin au soir. C'est une ambiance...


                                                                                                                     
Hécate



popopopo 11/07/2014 09:13


tu incites à l'écriture


comment fais-tu ?



Hécate 11/07/2014 13:45



POPOPOPO...Je ne sais pas ...Peut-être parce que ma passion d'écrire se communique...


                                                                                
Bonne journée Baron Guy des Jardins Royaux


                                                                                                                                             
Hécate



popopopo 10/07/2014 16:26


merci de tes nombreuses interventions


on commence à se connaître





 


http://youtu.be/lxXYS5DHecI

Hécate 10/07/2014 19:43



De rien...échanger est agréable.


Je te souhaite une bonne soirée.


                                                           
Hécate



alain BARRE 10/07/2014 12:40


Des présentations de livres toujours aussi pertinentes, Hécate !


 


cordialement


alainB

Hécate 10/07/2014 19:37



ALAIN merci à vous d'être là à lire mes articles très fidélement.


Bien cordialement .


                         Hécate



popopopo 10/07/2014 09:28


ds un hamac, je me balance, et je chante


et les singes ds les palmes rient


et les nuages roses se gondolent


et la bise me fait des bizoux


toussa sur un air de blues de Bâton rouge


et mon hamac t'invite....



popopopo 09/07/2014 19:01


sorcière blanche


chevelure gris-sel et- poivre


robe d'oiseau bleu aux reflets d'argent


regard qui caresse et qui nourrit le rêve


esprit qui vole au vent (j'aime cette expressuon)


qui es-tu au fond ?  Surtout ne me le dis pas, ça romprait le charme





 

Hécate 10/07/2014 10:29



POPOPOPO....bien sûr que je ne dirais pas plus...Il faut laisser entr'ouverte la porte où se glisse l'imaginaire...


Quelques uns,quelques unes m'appelle Magicienne............


                                                                                               
Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories