Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 19:20

Ederlezi cover

 

 

  

Ederlezi

de

Velibor Čolić  

Comédie pessimiste 

                        

Ederlezi retrace l'histoire, à travers le XXe siècle, d'un fameux orchestre tzigane composé de musiciens virtuoses, buveurs, conteurs invétérés, séducteurs et bagarreurs incorrigibles. Ils colportent leurs blagues paillardes, leurs aphorismes douteux et leurs chansons lacrymogènes de village en village. L'orchestre sombrera dans les grands remous de l'histoire : englouti en 1943 dans un des camps d'extermination où périrent des milliers d'autres Tziganes, il renaîtra pour être de nouveau broyé par la guerre d'ex-Yougoslavie en 1993. Chaque fois, le meneur de l'orchestre, Azlan, semble se réincarner. On le retrouve finalement dans la «Jungle» de Calais en 2009, parmi les sans-papiers et les traîne-misère qui cherchent un destin aux franges de la modernité.
Le roman de Velibor Čolić restitue merveilleusement la folie de la musique tzigane, nourrie de mélopées yiddish, de sevdah bosniaque, de fanfares serbes ou autrichiennes, une musique et une écriture pleines d'insolence, au charme sinueux et imprévisible. Les réincarnations successives d'Azlan font vivre avec bonheur la figure du Rom errant éternellement, porté par un vent de musique et d'alcool, chargé des douleurs et des joies d'un peuple comparable à nul autre.

 

            Avant d'aborder la rentrée littéraire, je voulais écrire cette petite chronique sur un livre dont le thème est cher à mon cœur, où la satire est émouvante, où  tragédie et  sourire se mêlent avec les larmes, parce que la musique tzigane touche mon âme et que j'écoute souvent ce chant Ederlezi. J'ai vu presque tous les films de Tony Gatlif, et celui d'Aleksandar Petrović tourné en six mois "J'ai même rencontré des tziganes heureux " et présenté à Cannes en 1966. ( Il est cité dans ce livre ! ...)

 

          "Ederlezi : fête de la Saint-Georges ( le 6 mai) , où le peuple tzigane célèbre l'arrivée du printemps. Le nom Ederlezi vient du turc Hidirellez, célébration du début du printemps qui avaient lieu environ quarante jours après l'équinoxe. Les Slaves des Balkans y ont ajouté une dimension chrétienne avec la fête de la Saint-Georges."

 

          D'abord l'épigraphe : " Ne succombez jamais au désespoir, il ne tient pas ses promesses." ( Stanislaw Jerzy Lec )

 

Et puis, le préambule :

          "...je m'appelle Azlan Baïramovitch et je suis mort ce matin. Hier encore j'étais un homme, un Rom et un parrain, mari, oncle et frère - maintenant je suis juste un corps, long et froid, avec quelques taches gris cendre sur mon visage. Hier encore j'étais chanteur, arnaqueur, ange noir, maître du couteau et bourlingueur, aujourd'hui je me trouve sur une table en métal, déposé quelque part dans un hôpital à Calais.

...La mort m'a entièrement transformé en un beau costume à l'ancienne, mon bel habit aux rayures fines et bleues, ma chemise rouge à jabot...la mort cette dame brune, ne sait pas encore qui je suis, qui j'étais avant dans la vraie vie. Mais bon, maintenant, plus rien n'a aucune  d'importance...

 

          Et nous sur scène , brillants, jeunes et forts...Et nous, les ivrognes et les métèques, nous jouons la musique à la tzigane...Les plus belles mélodies, drôles et tristes à la fois...Où est parti, sur quelle route erre mon peuple? Qui a effacé mon pays ? Où ont disparu toutes mes berceuses et mes rêves? Rien, plus rien...

...toute ma vie j'ai voyagé. L'Europe de l'est et à l'ouest, New Delhi et Paris, Berlin coupé en deux et les moroses fêtes des petites villes de province. J'ai prescrit l'ordonnance pour soigner l'âme et j'ai inventé le son du silence à l'heure du Diable.

 

...Tant de fois j'étais un valet ivre, voleur de poule et mangeur de feu que j'oubliais que j'étais un homme. Tant de fois on m'a craché à la figure que je n'avais plus besoin d'aller me baigner dans le Gange. J'étais l'autre pour tout le monde y compris pour mon peuple. J'étais trop blond pour un tzigane et trop basané pour être un gadjo...

 

...je ne peux plus, je m'arrête là. Aucune âme, mes amis , ne peut résister à tant de tristesse. Nul homme ne peut survivre à tant de haine, tant de froid et de supplices. Aucun ne vous ne sait rien sur la froideur d'un casque allemand sous la demi-lune en Croatie, le museau d'un loup en Bulgarie ou d'un couteau qui déchire la peau...

 

          Longtemps j'ai cherché l'accord idéal et la mélodie, la chanson vraie et les spirales du temps. Jusqu'à mon dernier souffle j'ai cherché la note parfaite, j'ai rêvé chaque ton et chaque intervalle, tout en sachant que la plus belle musique est toujours épurée et simple. De mon vivant, j'étais de partout et de nulle part, j'étais tout le monde mais aussi personne.

 

          Compteur et conteur, poète et chanteur. J'étais celui qui porte le violon sur son épaule ; celui qui rendait vos rêves possibles. J'étais voyageur, fou du roi, paysan sans terre et apôtre, témoin et traître. J'ai fait mille fois l'amour et jamais la guerre.

 

          Une chose est sûre :mon nom est Azlan Tchorelo, Azlan Bahtalo et Azlan Chavoro Baïramovitch et je suis mort ce matin.

 

          Voici mon histoire."

 velibor colic

 

 

 

 Velibor Čolić est né en 1964 en Bosnie. réfugié en France en 1992, il vit aujourd'hui en Bretagne.

 

 

   

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

Martine 16/11/2014 20:28


J'ai bien vu pour le film. Mais , au début du billet, il me semblait que tu parlais du  roman  Ederlezi écrit par  Vélidor Colic'.



Hécate 21/11/2014 11:16



MARTINE...excuse-moi...j'ai cru que tu commentais "Geronimo"...je suis confuse...Oui , bien sûr ,là Edrelezi est bien un roman...débordant de chants et de musique. Je ne sais où j'ai la tête
! Je suis fatiguée depuis cette fracture au pied ...


Bien amicalement.


                                 
A bientôt.


                                                   
Hécate



Martine 16/11/2014 08:13


Bonjour Hécate,


Cette musique me met du feu dans les veines. Elle doit courir entre les lignes de ce roman. Tu me donnes envie de le découvrir


Bon dimanche à toi


;)

Hécate 16/11/2014 10:53



MARTINE....cette fois-ci c'est un film dont parle mon billet et non un roman. Bon dimanche à toi.


                                                                                                                                      
Hécate



Marie-France Dubromel 02/09/2014 09:48


En lisant votre excellente note sur "Ederlezi", j'ai repensé aux trois merveilleuses émissions de "l'Atetelier de création" de France-Culture,  à l'automne 2013. Sans doute, les aviez-vous
écoutées.

http://www.franceculture.fr/emission-l-atelier-de-la-creation-fils-du-vent-13-sur-les-rives-de-la-mer-noire-2013-10-16

Très heureuse de vous retrouver, depuis peu, sur Fb.


Amitié,


Marie-France


--

Hécate 07/09/2014 12:46



Bonjour MARIE-FRANCe...enchantée de vous lire ici...!Non, hélas je n'ai pas écouté ces émissions sur France-Culture et j'ai essayé ce lien ,sans rien trouver.Dommage.


J'ai quelques petits ennuis de messagerie, aussi ai-je tardé à vous répondre.


Bon dimanche et bien amicalement.


                                                        
Hécate



dacaiod 23/08/2014 22:07


bonsoir Hecate ... en relisant ton rexte sur les tziganes et leur musique, je repensais à un livre que j'ai beaucoup aimé "Anna et son Orchestre" ... la suite de "Sac de billes" de Joffo ...


bon dimanche - bisous

Machefort 23/08/2014 20:47


je vais bientôt poser mon Ubulysse, vous pourrez m'écrire.


 


à bientôt chère Madame Klimt,

Hécate 24/08/2014 12:18



Cher Machefort...voilà une excellente nouvelle .


                                                           
votre Madame Klimt


 



Golinacé 23/08/2014 18:59


Je vois qu'également en pays ligérien il y a  une compagne de pubs !

Hécate 23/08/2014 19:43



Eh! oui cher ami ,la pub est partout !...On ne peut plus déposer un commentaire chez vous ? La mer a bouché tout ?


Merci de votre visite.


                                           
Hécate



nays 23/08/2014 09:11


Bonjour Hécate


frais c'est peu dire je dirais carrément froid ;) 3°


là Lita ronfle dans son panier...pas encore guérie mais mieux
bisous hécate et bon WE **

lapinbleu2 23/08/2014 06:17


coucou !!


merci pour ta visite.. au plaisir de te relire..


oui, aprés l'oiseau bleu, le lapin.. ptdrrrrrrrr..


bon week end !!


amicalement.. jean claude..

Sonya 22/08/2014 21:20


ON PALPE TON EMOTION dans la présentation de ce livre


l'amour que l'auteur porte à ce peuple


c'est très émouvant


merci pour ce partage enrichisant


qui pousse à connaître l'autre sans préjugés mais avec un coeur ouvert


Je te souhaite une agréable soirée


très bon weekend


Gros bisous

Cendrine 22/08/2014 17:00


 


Copier coller: Un petit coucou chaleureux en cette fin août qui nous fait penser à l'automne. J'espère que tu as passé de bonnes vacances et que tu vas pour le mieux. Je reviens un
peu sur la blogosphère après des moments difficiles (euphémisme) à cause de ma pathologie et dans l'attente de mon opération. Vivement que les spécialistes rentrent de vacances !!! Pendant
ce temps on souffre et on attend... Je limite mes venues sur la toile et Christophe publiera mes articles.


Je te souhaite un excellent week-end, gros bisous.


Cendrine


Bonjour Hécate,


Je n'ai pas ouvert les portes de mon blog pendant trois semaines et aujourd'hui je suis venue lire mes messages, merci pour le tien, j'espère que les choses vont s'arranger pour ton
pied et que la rentrée t'apportera de belles choses.


Pour nous pas de vacances comme certains l'entendent. Des promenades lorsque je le pouvais, cela représente pour moi les vacances, être avec la personne qu'on aime et ce n'est pas
grave si on ne s'évade pas au soleil ou à l'autre bout du monde.


Le livre que tu évoques me donne envie, profondément... Le mot "fugue" a tant de nuances, entre musique, poésie, douleur et initiation par le voyage. L'âme tzigane est
particulièrement intense. Merci pour cette alléchante et sensible présentation.


Passe une belle fin de semaine, gros bisous


Cendrine

Hécate 24/08/2014 12:16



Chère CENDRINE...ainsi on va t'opérer ? Ton cas est si particulier ,je suppose que ce sera suivi d'une convalescence surveillée.


Faire une promenade tout simplement est déjà une évasion. Une présence qu'on aime, un peu de soleil...Depuis mai ,peu de ballade pour moi, c'est déjà bien de pouvoir marcher un petit
peu...J'attends la guérison...


Oui fugue c'est un sens large qui va très bien avec ce beau roman et ce que tu dis est tout à fait dans cette humeur.


Je t'embrasse et bon courage à toi.


                                                              
Hécate



dacaiod 20/08/2014 22:57


bonsoir Hecate .. un livre sans doute magnifique et émouvant ... je ne connaissais pas ce groupe ni ce chanteur mais la musique tzigane me remue le coeur ... Elle représente pour moi le droit à
la vie, à la liberté d'actions et de pensées, au respect d'autrui et de la différence ... Elle porte en elle la fierté d'un peuple et aussi la misère, la pauvreté, l'exclusion ...


Merci pour cette découverte ... bisous et bon jeudi

Hécate 23/08/2014 10:20



DACAIOD ...oui un livre qui transporte...comme la musique tzigane ! Goran Bregovic a repris Ederlezi dans "Le temps des gitans", Norig le chante et tant d'autre aussi ...


Bon week-end .Bises


                                    
Hécate



lapinbleu2 20/08/2014 21:05


coucou !!


article trés instructif.. bravo !!


bonne soirée..


amicalement.. jean claude..

Hécate 22/08/2014 20:02



Bonne soirée JEAN-CLAUDE....merci de ta visite ! A bientôt un petit coup d'oeil au Lapin Bleu.  Amicalement.


                                                                                                                                 
Hécate



Ariaga 20/08/2014 15:56


On sent, à te lire, que ce livre est "cher à ton coeur" et je pense qu'il le mérite en nous montrant un de ces personnages qui sont des lignes fortes dans le chaos. Merci pour le partage et
j'attends ta rentrée littéraire avec impatience.

Hécate 23/08/2014 10:23



Oui ,tout à fait chère Ariaga. A bientôt. Amitiés.


                                                                              
Hécate



dominique 20/08/2014 13:17


Bonjour,  Tu as le don de donner des envies. Lire le bouquin, naturellement.  Écouter la vidéo que tu as ajoutée. Quel plaisir. Le moment ou les deux voix se mêlent au début. Magique.
Et ça me donne envie de revoir des films de Kusturica

Hécate 23/08/2014 10:15



DOMINIQUE....voilà qui me fait plaisir si j'arrive à donner envie de lire un bouquin que j'ai apprécié ! Merci de me le dire. Bonne journée et bravo pour tes belles photos d'oiseaux et de
nature. Amicalement.


                                                                                                                                              
Hécate



Paesaggio 19/08/2014 22:36


Pour moi depuis des années Ederlezi était ce merveilleux chant apparu dans "J'ai même connu des tziganes heureux" et repris par la troupe de Goran Bregovic. Grâce à vous, Hécate, ce sera aussi ce
beau roman. Amicales pensées depuis les Landes de Gascogne, Jean-Michel.

Hécate 22/08/2014 20:17



JEAN-MICHEL....j'ai tellement aimé ce film aussi ! Et ce roman qui apporte bien des réalités est très beau . J'espère que vous avez beau temps. Ici, l'été ressemble à un début d'automne. Bien
amicalement à vous.


                                                                                                                                          
Hécate



nays 19/08/2014 12:13


Bonjour Hécate


 


merci pour ton gentil com


oh mais tu sais il est disponible, ici c'est comme ça que ça marche, il me l'avait dit que je pouvais le joindre et il n'était pas de garde   c'est vrai que c'est super

demain je dois resonner pfff pas drôle de voir un animal pas bien :(

bisous Hécate et grand merci :)

Hécate 22/08/2014 20:14



Bonsoir NAYS ,j'espère que Lita retrouve un peu d'appétit. Quels durs moments pour vous et pour elle. Bises.


                                                                                                                                          
Hécate



FRUITS CONFITS 19/08/2014 08:53


BONJOUR HECATE 


je ne sais pas si tu connais le chanteur "" GORAN "" je te chercherai plus d'information sur eux si cela t'interresse c'est vraiment sublime je ne connais
pas celui ci par contre 


pour ton IRM je trouve lamentable d'être obliger d'ttendre si longtemps chez moi si tu veux vraiment un médecin précis tu dois attendre disons un max de 15
jours mais si tu prends un intervenant (( aussi valable )) de l'hôpital tu as un RDV dans la semaine qui suis c'est vrai que pour ça dans le midi nous n'avons pas a nous
plaindre 


journée bien grise aujourd'hui après de gros orages cette nuit 


BONNE JOURNEE


BISOUS HECATE


DANY 



Hécate 22/08/2014 11:11



Chère Dany ,oui j'ai quelques enregistrement de Goran Bregovic qui écrit beaucoup de musiques de films aussi.


Il y a un appareil en panne sur les trois de la région ce qui explique le temps d'attente. L'été en ce moment a des avants goûts d'automne...


Bises


           Hécate



Primavera 18/08/2014 16:11


Bonjour Hécate,


Ces peuples mis bien souvent à l'index par des gens qui se croient bien pensants, qui pensent détenir la vérité, qui rejettent l'autre parce qu'il est différent.... je crois que je vais lire ce
livre, tu m'as donné l'envie de le lire. J'aime la musique tzigane, il arrive que leurs violons, leurs chants m'émeuvent au point que je dois faire un effort sur moi-même pour ne pass pleurer.


Très belle fin de journée à toi.


Amitié


Prima


PS/ J'ai relevé le titre et le nom de l'auteur, 


 

Hécate 22/08/2014 11:07



PRIMAVERA....je suis très touchée par ce que tu m'exprimes ici. Tout comme toi ,leurs musiques m'émeuvent profondément, à la fois tant d'intensité de vie et au bord de la douleur...Comme la
vie....Merci à toi. Et bonne journée.


Amicalement.


                        Hécate



fanfanchatblanc 18/08/2014 15:51


Que dire de plus... l'âme des tziganes que les nazis ont tenté d'anéantir car il faut se souvenir qu'ils furent parmi les premiers persécutés des ces monstres..est immortelle... livre d'actualité
quant on voit comment en France et ailleurs on  traite les roms .. ta présentation donne l'envie de s'y plonger... et de connaître l'histoire de celui qui "a fait mille fois l'amour jamais
la guerre".


Merci Hécate pour tes choix littéraires judicieux et merci de tes visites dans ma tanière. Bises

Hécate 21/08/2014 10:42



Bonjour chère FANFAN , oui...dans ce livre on voit aussi tout cela...sans exagération, mais la réalité parle d'elle-même...hélas! Il me semble que ce livre est à lire...pour mille
raisons.


Je t'embrasse .


                            Hécate



nays 18/08/2014 14:17


Hécate


ici a la campagne  c'est pas pareil enfin dans notre coin du moins..ça rassure :)


 


bibises entre soleil et drache

Hécate 19/08/2014 12:11



NAYS....oui ,ça rassure et dans ce cas ,le temps est précieux...J'espère que ça va aller pour Lita.


                                                                                              
Très frais le matin ici. Bises



Pâques 17/08/2014 20:39


Quelle coïncidence, c'est le livre que je lis actuellement  !!!


J'aime beaucoup ce poète qui portait son violon sur l'épaule et rendait les rêves possibles ...


Bon dimanche ! :-)


 

Hécate 18/08/2014 18:30



Chère MARCELLE ,oui...une coïncidence bien agréable ! Bon lundi et bonne lecture ...


 Amicalement


                     Hécate



Lucie-y 17/08/2014 17:51


Bonjour Hécate, un vrai bonheur que tu sois venu me voir, je n’ai pas eu de blog un certain temps, et j’ai du racheter le pack premium ! Je viens de gagner un centime ! Pourquoi je n’entends pas
ta musique ? Très amicalement


Lucie-y

Hécate 18/08/2014 11:22



LUCIE-Y ...Je ne sais pas te dire pourquoi tu n'entends pas la musique de la vidéo. De mon blog ,je peux l'écouter. Encore des fantaisies technologiques!


Bonne semaien,mes amitiés.


                                          
Hécate



Anne6329 17/08/2014 11:54


Magnifique chronique d'un livre que j'aimerais lire .... Un peuple pourchassé .... un peuple malheureux et pourtant que sa musique est belle !!!! J'aime aussi ....Merci Hécate et bon dimanche à
toi ! Bisous ma bichette 

Hécate 18/08/2014 11:20



ANNE ,merci  de ton passage enthousiasmé ! Bises et bonne semaine.


                                                                                                         
Hécate



nays 17/08/2014 10:56


Gadjo Dilo j'ai vu..j'oublie les titres j'en ai vu des films tout au long de ma vie :)


 


bon dim hécate


bibises **

Hécate 18/08/2014 12:31



NAYS....j'espère que tout va aller au mieux pour Lita. Déjà ,avoir vu un vétérinaire le dimanche ,c'est rare . Le week-end pas moyen déjà de voir un médecin.


Bises et caresses à Lita.


                                            
Hécate



Cathy 17/08/2014 10:13


Bonjour Hécate,


Il est dommage que cette culture Tzigane soit si incomprise, voire même dénigrée par certains, alors que ce peuple "transporte" avec lui une musique qui enchante l'oreille et fait voyager
l'esprit.


Ce témoignage en préambule est émouvant. Poignant même.


Que ton dimanche soit agréable, sans trop de souffrances physiques.


Amitié,


Cathy. 

Hécate 18/08/2014 11:28



Chère Cathy...oui à la rigueur on aime un peu la musique et les chants de ce peuple qui ne sait plus où aller ,mais hélas si peu de terrain d'accueil décents pour eux.  Un très beau
livre d'où l'humour n'est pas absent non plus. On rit pour cacher sa tristesse .


Bonne semaine à toi. On se croirait en automne depuis quelques jours. Mes biens amicales pensées.


                                                                                                                                         
Hécate



Gérard Méry 16/08/2014 22:11


Formidable ce groupe  il me rappelle les chants bulgares . Bon Dimanche Hécate

chevrette13 16/08/2014 21:30


bonsoir, je vois que tu dévores toujours autant mais de l'insolite. Hier j'ai pensé à toi en visitant un petit village, je dis bien village qui s'appelle Banon, réputé pour ses fromages de
chèvres mais pour sa librairie d'ailleurs connue grâce aux médias


voici un lien


bonne soirée


 


http://fr.ulule.com/lebleuet/

Hécate 18/08/2014 12:48



Bonjour CHEVRETTE ,je suis allée voir le lien des Bleuts. Oui ,c'est important une vraie librairie , beaucoup de mal à tenir actuellement. Ici , à la place d'un bouquiniste en plein centre
ville ,une boutique de glaces à emportet...Tout s'en va...


Elles m'ont bien interessées tes photos et vidéos sur Reims. Quand on connaît déjà une ville , c'est captivant de voir un autre regard et le choix qui est fait.


 Bon lundi.


                 Hécate



POPOPOPO 16/08/2014 20:18


QUEL CHANT QUI PREND AUX TRIPES


RIEN QUE POUR CELA JE TE REMERCIE


d'avoir "écrit cet article"


*tu dis ds le préalable


que ton âme se rattache à ce peuple


inspiration yddish dis-tu encore


je m'aperçois peu à peu de la complexité


de ton âme, je me répète


mais ne trouve pas d'autre mot


complexité


profondeur


immense frémissement de sensibilité


j'aime moi aussi cette musique venue du fond de l'être


des temps, de tous les temps


et qui chante tte la souffrance humaine


restée pudique


guy


http://youtu.be/wskS6H1OvLI



Hécate 17/08/2014 12:07



POPOPOPO merci pour le lien musical que je viens d'écouter, les voix, les musiques des roms, des tziganes russes prennent aux tripes...


Il y a des années de cela, j'étais allée à Paris dans un restaurant parce que j'avais vu qu'il y aurait dans les salle les Ivanovitch dont j'avais quelques vynils. Ah! l'enthousiasme que ne
fait-il pas faire !!!...Tout d'abord, un peu décevante cette soirée...Mais après, s'apercevant que je connaissais des titres de leur répertoire, vers la fin de la soirée, les deux frères vinrent
s'saaeoir à notre table, chantèrent et jouèrent sublimement !!!Nous aurions fini la nuit ensemble si il n'y avait eu ce train à prendre ,le dernier train....Magnifique et inoubliable !
...les sons avec le pied d'un verre sur les cordes !!!!!!!!!!!!!....Et tout ça entrecoupé de conversation sur le sens de la vie, la mort....


Bon dimanche Guy....et merci pour ton chaleureux commentaire.


                                                                                                  
Hécate



clara65 16/08/2014 11:45


J'aime aussi cette musique, elle traduit tant de sentiments !


J'ai écouté toute une soirée le grand orchestre tzigane à Budapest, magnifique !


Et tous jouent à l'instinct, sans partitions.


Ce livre encore une fois me tente beaucoup.


Bien amicalement.

Hécate 17/08/2014 11:51



Bonjour CLARA, la musique tzigane hongroise est langoureuse ,le violon caresse...J'ai quelques anciens enregistrements de Lajos Boross, romances , czardas...auquel je tiens beaucoup.


Ce livre ne laisse pas insensible  pour qui aime tout cela,et c'est tellement bien écrit !


Amicales pensées.


                       Hécate



nays 16/08/2014 11:30


Bonjour Hécate


 


une musique que j'adore, elle donne des frissons et j'ai quelques films de Gatlif dont je ne me souviens plus des titres et J'ai même rencontré des tziganes heureux..

un peuple trop méprisé et toujours ces saloperies de guerres qui ne conduisent qu'au malheur et a l'errance de beaucoup

bon WE Hécate


bisous de chez nous **

Hécate 17/08/2014 10:39



Bonjour NAYS...ça me fait plaisir que tu aimes aussi  ces musiques...De Gatlif,j'ai vu "Les princes", "Gadjo Dilo", "Liberté" ,et "Transylvania " que j'ai adoré au point d'en acheter
la vidéo. J'en oublie certainement....


Le livre est savoureux et enivrant !


Bon dimanche ,et j'espère que Lita retrouve l'appétit. Bises.


                                                                                                  
Hécate



apsara 16/08/2014 08:04


Dieu quelle merveille!!cette sublime et fatale errance de ce peuple passionné!combien de fois me suis-je laissée entrainée par ces chants qui arrachent l'âme et les tripes!!Rien ne peut arrêter
la liberté de l'âme!


merci pour cet article


belle journée à toi chère Hécate


nos pensées t'accompagnent

Hécate 17/08/2014 10:31



Oui chère APSARA...Tout à fait en accord avec toi ! Et j'ai vu tous les films possibles au fil des années. Je me souviens avoir été émue aux larmes par "Le temps des gitans" de Emir
Kusturica. C'est là ,je crois que j'ai découvert ce chant Ederlezi avec cette scène sur l'eau et la barque fleurie...


Je t'embrasse fort.


                                  
Hécate



Carole 16/08/2014 01:35


Voilà un livre que j'aimerais lire. Cet orchestre me rappelle le "taraf de haïdouks" que j'avais eu la chance d'entendre à Nantes il y a quelques années.

Hécate 17/08/2014 10:26



CAROLE ,oui je connais bien le taraf de haïdouks ...mais sans avoir eu la chance de les entendre en concert. Ce livre se lit comme on écoute une musique, les anecdotes se suivent et la poésie
réaliste est là. Et l'auteur a écrit ce livre en français.


Bon dimanche.


                     Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories