Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 09:44

chandelleAdonis

 

 

 

 

« Quelle est douce cette bougie !

Elle ne consent à faire ses adieux à la nuit

qu’en essuyant ses larmes. »

 

« Chaque jour, le soleil laisse des lettres

au bord de ma fenêtre.

La nuit seule sait les lire. »

 

 

 

 

 

            Né en 1930 près du port syrien de Lattaquié, Ali Ahmed Saïd Esher a grandi à l’écart du monde moderne. Pas d’électricité, pas de cinéma, pas de voiture.

          Une destinée aussi étonnante qu’un conte oriental. A douze ans, désobéissant à ses parents, il participe aux joutes rimées dans la ville voisine où le premier président de la République syrienne se trouve en visite officielle. Arrivé pieds nus, couvert de la poussière de la route, il est écarté, il insiste. Impressionné par la déclamation de son poème qui subjugue l’assistance, le président veut récompenser Ali Ahmed. Il demande seulement à entrer dans une école secondaire.

 

«Ce fut pour moi comme une révélation, une épiphanie que je ne cesse de questionner et que je ne comprends toujours pas. » (Adonis)

 

« Le dieu de l’amour est né en même temps que moi que sera donc l’amour lorsque je serai mort ? »

 

Lassé de ses poèmes refusés dans les revues arabes, il a dix sept ans, il prend le nom d’Adonis. Ce mythe d’un dieu né d’une fleur rouge, d’un dieu né de la mort et de la résurrection va porter sa poésie au monde.  

 adonis

Adonis le païen mystique !

 

    « J’ai mes secrets pour marcher

    sur la toile de l’araignée

    J’ai mes secrets pour vivre

    sous les cils d’un dieu qui ne meurt jamais. »

 

« Sans attache, parce que déraciné ; sans repos parce que fils de l’inquiétude et d’une histoire massacrée ; sans illusion parce que voué à la vision lucide, âpre et nue ; sans faiblesse parce que revenu des au-delà de l’enfer, Adonis s’abreuve aux étoiles excessives qui égarent plus qu’elles ne mènent aux lieux saints. Sa poésie, hors de toute obédience doctrinale, continue d’interroger et de décaper. Elle aborde, par accélérations successives et sursauts incantatoires le thème d’une identité poétique et humaine, thème inexploré depuis la mise en garde coranique. Ici se cherche l’être même de la parole, entre ruines et enfance, éloignements et sang, amour et légendes. » (André Velter)

 

Adonis est Mémoire du vent, Charmeur de poussière, Refuge dans l’éclair, Chants pour la mort, Chants pour l’amour, Miroir, Rose, Perle, Orient et Occident…

 

          « Un temps s’écoule, un temps s’enfuit

                    comme l’eau

          Et moi aussi je cours…

 

          Je suis venu

          Encre était le monde sur ma route

          Phrase tout frémissement

          J’ignorais qu’entre nous

                    un pont était jeté – foulées

                    de flammes et prophéties

          Un pont de fraternité…

 

          Me voila pareil au fleuve

          et je ne sais comment en tenir les rivages

          moi qui ne sait rien excepté la source

          l’errance où vient le soleil comme magique herbe noire…

 

          « Mon corps est mon pays. »

 

Adonis l’exilé, s’installe à Paris en 1986.

          « Ô ami, ô fatigue…

 

          Ô jasmin des destructions, ô rose de sang !

 

          Oui

          mon rêve a le droit de délaisser mon corps

          et mon corps a le droit de trahir l’insomnie,

                    l’insomnie qui le hante. »

 

CD Adonis« Le chant traverse tous les canaux de l’esprit et de la chair avant de se poser sur les lèvres et partir pour demeurer chez les autres. La poésie a toujours été dans les anciens temps déclamé, chantée ou dite. » (Abed Azrié)

 

Abed Azrié, voix de chair et de vent sculpte les mots, la langue du chant, la plus vielle langue du monde.

Il a chanté Omar Khayyam, Ibn Arabi, Samih Al Quassam… d’«Aromates » à « Lapis Lazuli » il a chanté « Fleur d’alchimie » et « Pont de larmes » d’Adonis.

 

Une profonde amitié au long fleuve des années.

Abed Azrié chante à nouveau Adonis.

Un aboutissement de toute beauté en rupture avec  tout archaïsme.

 

Un CD et le DVD du récital donné le 14 mai 2011 à l’Institut du Monde Arabe.

Harmonia mundi distribution.

A regarder et à écouter ici un extrait :

 

« Commencement du chemin ».

 

          La nuit était papier et nous étions encreAdonis Commencement du chemin

          (Tu m’as demandé)

          « As-tu dessiné un visage ou une pierre ? »

          (Je t’ai demandé)

          « As-tu dessiné un visage ou une pierre ? »

          Je n’ai pas répondu

          Tu n’as pas répondu

          Nous nous sommes épris de notre silence

          Qui n’a pas de chemin

          Comme notre amour qui n’a pas de chemin.

 

 

                                                                                   Hécate.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

Martine 16/01/2013 13:45


Bonjour Hécate,


Quel destin extraordinaire!


J'aime ce que je découvre grâce à ton regard caresssant les mots. Les siens,  beaux, originaux, quelle richesse d'images, de style.


Merci Hécate pour cette découverte


Amitiés


Martine

Hécate 22/01/2013 16:25



MARTINE,


oui un destin fabuleux digne d'un Conte ! Un très grand poète humaniste. Merci d'avoir remonté le temps dans mes chroniques.


Bien sincèrement.


                      Hécate



Valentine :0056: 11/10/2012 14:26


Très beau !

Hécate 11/10/2012 17:13



Oui VALENTINE, et si humaniste ...


Merci d'être venue.


                    Bonne soirée, et à bientôt


                                                   
Hécate



Cendrine 13/08/2012 19:04


Bonsoir Hécate,


C'est absolument somptueux et, comme le sang pulse dans le pseudonyme magique du poète, la couleur écarlate de la vie ruisselle dans ses mots.


Très bel article, merci


Bonne soirée, amitiés


Cendrine

Hécate 14/08/2012 21:59



CENDRINE , oui...somptueuse et doloureuse fleur qui donne vie au poète...à sa poésie


" L'encre m'est tombe et antichambre,


 Mappemonde clivée par la désolation


 En laquelle le ciel a vieilli,


Luge noire que traînent les pleurs et la souffrance."( Adonis )


        Merci de cet arrêt sur cette page.


                                            
Bonne nuit


                                                              
Hécate



Sabine 09/05/2012 17:34


C'est à la douce lueur de cette bougie, faisant étinceler la soie de ce fil qui nous unit et nous éblouit, que je viens t'annoncer ma présence et te déverser quelques gouttes, précieuses,
d'amitié et d'affection ....


Quel plaisir de m'envoler vers vous, mes z'ailés chéris, d'un battement toujours tendre et fou : sabine.

Hécate 10/05/2012 10:26



SABINE ,chère amie       ....je suis là ,bientôt , des rendez-vous ...et je reviens très vite...sur le fil soyeux ...


                                                                                                
Hécate



rené 04/05/2012 21:31


Me permettrez vous de vous la "chiper" pour la mettre sur ma page FB ????...

Hécate 05/05/2012 11:35



René ,les vers d'Adonis sont écrits pour être lus ,partagés ...Alors ,faites !...


                                                                                                            
Amicalement à vous


                                                                                                                                           
Hécate



rené 04/05/2012 21:30


PS 3 : Et que l'introduction de ce texte est belle ♥

Hécate 05/05/2012 11:33



Oui cher René ...les vers d'ADONIS sont très beaux...:)


                                                                                 
Hécate



rené 04/05/2012 21:29


PS 2 : votre blog est vraiment très professionnel !!!!!!!

Hécate 05/05/2012 11:32



René ,est-ce là un compliment ?...:)


                                        
Hécate



rené 04/05/2012 21:28


Bon week-end citoyen ma douce amie ☼


PS : je plaisantais l'autre jour pour l'Adonis dans mon plumard


Quoique......

Hécate 05/05/2012 11:31



Cher René ....Plaisanterie mise à part ,je n'ai rien contre...


A votre guise !


                                 
votre Hécate



Sabine 04/05/2012 11:58


Que j'aime les parfums de cette page, je ne m'en lasse pas (d'autant plus ...qu'il dort près de moi !).


Avec ce "bébé" arrivé dans ta boîte aux lettres (je n'ai négocié avec aucune cigogne, promis juré !) je t'offre en plus un beau soleil (levant) et un brin de poésie sur ma page ce matin
..........


Que ce week end printanier te trouve ....le coeur battant !


Plein de vols de doux baisers vers les z'ailés de mon coeur : sabine.

Hécate 06/05/2012 18:24



Je sais chère Sabine ....et les parfums de cette page sont allés un peu vers toi ....Quand à la cigogne ,elle est chanté sur Alberti !!!!!!!!!!!!!!


Le coeur battant ,oui..quand je te lis chez moi ,ou chez toi ....


                                                                  
Pardon ,pour ma réponse tardive .


                                                                                                 
Je t'embrasse...


                                                                                                                     
Hécate



maud96 04/05/2012 11:46


Une découverte pour moi que ce vieil "Adonis" arabe, si prolifique et qui a fait de la poésie une arme de combat et d'ouverture tout à la fois. J'ai découvert sur Internet et j'aime cette phrase
de lui :  « je marche vers moi ...  et vers tout ce qui vient »  Nous sommes bougies qui brûlent leur temps qui passe mais aussi éclairent le monde
qu'elles explorent.


Merci de cette découverte et surtout de tous tes gentils mots !

Hécate 06/05/2012 16:48



MAUD ,qu'elle bouffée de soulagement à te lire ,après cette opération que tu as subie ,quel coup ça m'a fait  quand j'ai appris chez toi !!!


Je te souhaite d'aller mieux ,de mieux en mieux ,et ,merci encore de  venir là ,sur ADONIS  porteur d'espoir :


"je n'ai pas peur " . (Adonis )


                                                 
A bientôt ,pour continuer le chemin ...:)


                                                                                                     
Hécate



666 03/05/2012 22:59


Je voulais prendre le temps. De lire. D'écouter. De m'imprégner. De ressentir. Ton post.


J'admire ta grande érudition. Ta sensibilité. Tes choix. Judicieux. Beaux.


Je ne connaissais pas ce grand poète que tu mets aujourd'hui à l'honneur. Ses mots simples, vrais. Comme seul trésor. J'ai aimé ses textes chantés par Abed Azrié que je ne connaissais pas non
plus. Décidément


J'aime cette langue. Je la trouve tellement mélodieuse. Je me rappelle en Egypte le chant du muezzin à la nuit tombée dans les rues de Louxor. J'en avais les poils au garde à vous malgré la
chaleur et la moiteur. Je me rappelle qques chansons écoutées ça et là. Les conversations qd elles étaient douces.


Cette langue me semble être chant et poésie mêlés. Mm si comme toutes les autres, les Hommes peuvent la transformer en arme redoutable.

Hécate 06/05/2012 18:17



Chère SORCIERE ,ma sensibilité est plus grande que mon érudition bien modeste ...


Ta venue sur ADONIS me fait un immense plaisir .Et Abed Azrié m'a enchantée par sa voix chaude et ses qualités humaines .La musique arabe m'a toujours touchée ...et merci d'évoquer ce chant
du muezzin ...que je connais .Je ne suis allée qu'en Tunisie ...Mais les musiques ,un soir ,bien dans la tradition des danses orientales ont aussi eu des échos ,même si ...peu de français
semblaient l'apprécier et connaître les grands noms des artistes populaires .La musique ouvre beaucoup de portes ...:)


Comme je le dis souvent ,il y a toujours un temps pour découvrir ,et point il n'est d'en rougir .


 


Je pensais davantage te lire sur mon précédent article d'un petit roman-poème "GOTHIC "...Mais ,la


surprise est agréable !!!!


                                         
Merci à toi . Mes amitiés .


                                                                                 
Hécate



Fred Milongeroz 01/05/2012 18:20


C'est toujours un plaisir de découvrir tes essais sur des écrivains, des auteurs et des poètes Hécate! Beau travail! ... de longue haleine!


Que les parfums du muguet remplissent aujourd'hui ton coeur!

Hécate 01/05/2012 18:26



FRED ,c'est vraiment très sympathique à toi de venir me lire et déposer ces mots en ce jour où le parfum du muguet est dans l'air !


Merci . Et j'espère que tu vas bien et que le tango est là :)


                                                             
Bonne soirée


                                                                                 
Hécate



AneverBeen 01/05/2012 17:32


Elle fut de passage sur le fil d'Archal puisqu'en chemin, elle s'est rendue compte que l'accès à la lecture de vidéos lui était possible. Exceptionnel... On
ne devait y manquer ! :)


Elle est revenue, a vu, écouté... et apprécié.


Nous étions aussi de passage chez Dame Lunaire afin de lui part de ce...


.... en ces occasion et date.


Ci-fait, continuons, désormais, notre route !


A nos retrouvailles prochaines, Dame Lunaire


 

Hécate 01/05/2012 18:00



AneverBeen.....voici mon boudoir cramoisi scintillant de clochettes blanches .Très gentille attention en ce ce premier jour de Mai que de le fleurir !


                                                                
C'était le bon jour pour la vidéo ,merveilleux donc !


                                                                                                                                             
Hécate



le Pierrot 30/04/2012 18:21


non non,,pas de mise à mort, nullement, je hais cela...

Hécate 30/04/2012 18:25



Me voici rassurée !


Je suis pour la  vie ,humaine ,ou animale ...


                                                                 
Hécate



le Pierrot 30/04/2012 17:09


Un coucou, en passant vite fait, bise...

Hécate 30/04/2012 18:05



Ah!le Pierrot ,c'est gentil ...Merci


                                                  
H



le Pierrot 29/04/2012 17:53


je ne connaissais pas cet artiste, mais j'aime bien, il y a un peu de Oum Kalsoum dans cette ambiance...merci de ta visite chez moi, bonne fin de dimanche.

Hécate 29/04/2012 18:47



Le Pierrot ,bonsoir ...Il y a toujours un temps pour découvrir . Oui ,Oum Kalsoum est dans la culture musicale un apport indéniable . Abed Azrié raconte qu'il a eu la chance à Londres de
trouver de cette Dame  un enregistrement du début de sa carrière , plus dépouillé des ornementations qui ensuite prolongèrent les chants et les orchestrations. Judicieusement bien senti
.


                                             
Bonne soirée et ta visite me fait bien plaisir .


                                                                                                         
Hécate



rené 29/04/2012 17:19


Un Adonis dans mon lit !!!   


Bon dimanche chère amie ☼

Hécate 29/04/2012 18:29



Ah!...cher RENE quel aveu !...Il y aussi l' Apollon du Bélvédère ...:)


Bonne fin de dimanche ,bien venteux aujourd'hui .Votre passage est toujours un plaisir .


                                                                                                     
Amicalement


                                                                                                                         
Hécate



Jeanmi 29/04/2012 08:20


Malheureusement l'immense et magnifique culture arabe est ignorée en France. Peu de Français font l'effort de la pénétrer.

Hécate 29/04/2012 18:41



JEANMI ...cette culture est superbe et même si je suis loin de la connaître totalement ,je lis souvent Omar Khayyäm ,Hâfez de Chiraz et d'autres dans des anthologies ...Effectivement pas
encore assez lue comme cela le mériterait .


Bonne soirée ,et ,merci de votre venue  sur cette chronique .


                                                                                    
Hécate



Claire-Cerise 28/04/2012 18:35


Merci Hécate d'être passée sur mon blog tout à l'heure ! Du coup je viens voir ici et je tombe en pleine poésie ! Cela a du charme d'échanger dans cette atmosphère ! A bientôt et belle soirée
!

Hécate 28/04/2012 18:42



CLAIRE-CERISE ....quelle belle surprise que ta visite ! Cela a été un plaisir de me promener sur ton blog ,et, merci d'être là  maintenant  .


Oui en pleine poésie dans le jour qui glisse doucement sous un rideau de pluie ...le plaisir d'échanger reste...inchangé !!!


Merci ...et à bientôt...:)


                                                
Hécate



Anne Hecdoth 28/04/2012 18:16


Je suis la langue arabe qui chante dans les souks

Hécate 28/04/2012 18:29



" J'ai chanté  ,j'ai dit ...


J'ai séparé le rêve


Des cils qui le cousent


Et j'ai mêlé l'oeil au temps " .(ADONIS )


                                       
Quelle bonne surprise ANNE ...:)


                                                                                                              
Hécate



Fethi 28/04/2012 17:31


Un GRAND poète de la littérature arabe. Merci pour le beau texte: "La nuit...." Bonne fin de journée

Hécate 28/04/2012 17:37



Bonjour FETHI  , oui un grand poète , un humaniste .


Merci d'être venu le lire .


                          Bon week-end .


                                                  
Hécate



Marguerite 28/04/2012 11:53


On est toujours au septentrion d'un autre. Je ne suis malheureusment point exotique. Mes origines n'ont rien que de très banal. Je me sens simplement parfois  bien grise et pâlichonne au
regard de la puissance de certains engagements ; mais j'accepte la pénombre car les marguerites ne se développent correctement qu'en climat tempéré...

Hécate 28/04/2012 15:09



Marguerite  ...Qu'importe les origines ...Et quelle serait la définition de la banalité ? ...Ne sommes-nous pas exotiques dès l'instant où quelques regards autres se posent sur
nous-même !!!


La Marguerite est un symbole ...:)


La pénombre est propice à bien des éclosions ...


"...toujours au septentrion d'un autre " : la formulation est jolie !!!


                                                           Par
ce jour pluvieux ...qui arrose les fleurs


                                                                                    
...merci de vous .


                                                                                                               
Hécate


PS : ..."la puissance de certains engagements " dites-vous ???...



Evy 27/04/2012 22:47



Pour vous tous
..!







 


Mai ..Saison des merveilles


Le temps d'épanouir ses clochettes Naïves


Sous une averse du coeur ...plein de bonheur


Comme vous l'offrir juste avec mes mots


Evy 

Hécate 28/04/2012 15:11



Un beau bouquet ...


Merci EVY ...:)


                         Hécate



Marguerite 27/04/2012 09:41


Belle encontre, en effet, que celle avec Adonis dont la magnifique légende associée aux fleurs de sang et de larmes ne peut que séduire la pâle marguerite que je suis.


Bien que née sous des cieux gris et souvent argentés, j'aime la pourpre et l'orient surtout quand il se pare de la tolérance et de la force de ce poéte maginifique.


 Je reviendrai volontiers chez vous prendre un  thé sur un sofa de velours rouge. 

Hécate 27/04/2012 10:11



Bonjour MARGUERITE ..........


J'ai peine à croire...à votre venue ...!!! C'est une journée qui va faire date .Bienvenue chez moi ,le Boudoir Cramoisi ...est à vous à volonté à vos heures .


Thé au jasmin ,au coquelicot ...Tous les parfums ...


Merci de votre visite sur Adonis .


Née sous des cieux gris et argentés ?...Plus au Septentrion donc ?...


                                                                                                    
Hécate



ledif trocas 26/04/2012 02:12


Bravo pour cette superbe publication sur laqueùùe je reviendrai sûrement dès queje serai un peu moins débordé (il y a aussi bientôt des élections importantes en Gèce).


Encore bravo et un grand merci !


φιλικά

Hécate 26/04/2012 09:46



Cher LEDIF ....grand plaisir de partager avec vous cette chronique sur Adonis ! Ma façon d'être sur le front :)


                                                        
Bon courage ainsi qu'à ceux qui vous entourent !


                                                                                          
Hekate



elisabeth 25/04/2012 19:33


Merci beaucoup pour cette belle découverte. La poésie n'a pas de frontières !!!!! bonne soirée.

Hécate 25/04/2012 22:25



Bonsoir ELISABETH.....Sans frontières en effet . Merci de votre lecture ici .


                                                                                                        
Hécate


                                                                                  


                                                               



FRUITS CONFITS 25/04/2012 13:04


BONJOUR HECATE


je ne connaissais pas du tout ce poète ADONIS quel joli nom il s'est trouvé et que de belles choses il écrit


MERCI DU PARTAGE


BONNE JOURNEE


BISES HECATE


DANY

Hécate 25/04/2012 22:35



Un très beau nom ,oui DANY , puisé dans la mythologie . Du corps aimé d'Adonis ,Aphrodite par une larme mélée à son sang est née une fleur rouge ...l'anémone .


                                                         
Belle nuit à toi


                                                                          
Hécate



Nokomis 24/04/2012 14:21


Charmer la poussière, voilà qui me plait beaucoup...
Bonne journée 

Hécate 25/04/2012 09:44



Merci NOKOMIS ...


                   A une autre fois ,peut-être  :)


                                                                   
Hécate



Nokomis 23/04/2012 22:26


Merci de la visite. Je découvre un blog qui me semble très intéressant, mais ne voulant pas lire en diagonale par manque de temps, je repasserai...
Bonne fin de soirée 

Hécate 24/04/2012 08:30



Bonjour NOKOMIS  ,l'asphodèle était si belle ...:)


Au plaisir d'une prochaine visite ,il faut le temps de lire chez moi ...c'est vrai .


Bonne journée et merci de ces quelques mots .


                                                          
Hécate



homèregol 23/04/2012 21:34


chouette de la graisse antique !

Hécate 23/04/2012 21:41



Il y avait des siècles que vous n'étiez venu par chez moi ...!!! Dose homépathique ...cher ami  :)


                     Ne me dites pas que vous allez liqider le dictionnaire comme les
bocaux ???


                                                                                                   
votre Madame Klimt



Pâques 23/04/2012 21:31


Merci Hécate pour cette belle découverte !


Cet enfant qui se nourrit de poésie, sa magie universelle qui nous transporte et nous subjugue, le chant authentique des mots nous révélant l'obscurité mais aussi la lumière ...

Hécate 25/04/2012 09:43



MARCELLE ....


un grand monsieur ...Adonis ...un auditoire immense écrit André Velter  ,au Liban ,Maroc ,en Egypte ,au Yemen. Fort peu prisé par les pouvoirs .


                         Merci et bonne journée ,un temps bien maussade
aujourd'hui .


                                                                                                                     
Hécate



Jackie 22/04/2012 20:18


Merci pour ce partage une belle découverte pour moi.

Hécate 22/04/2012 20:39



JACKIE , très heureuse de partager ce moment avec toi ( vous ? )


                                                                              
Merci .


                                                                                              
Hécate



apsara 22/04/2012 19:53


La souffrance,l'essence même de chaque être!


tendres pensées chère hécate


bonne soirée avec ton trio...au fait,ça rame les ramiers???


BEEZOO A TOUS

Hécate 23/04/2012 15:52



APSARA ...si ça rame les ramiers ?... 


Leur ramage roucoule longuement ...Peu d'expérience ,un seul  connu de près .


                                                        
Bon lundi ,facétieuse amie !


                                                                                                
Hécate



chevrette13 22/04/2012 18:35


j'ai bien apprécié tous ces petits villages alsaciens et l'accueil des gens, il faudrait que j'y retourne une autre année lorsque c'est fleuri


bonne soirée

Hécate 23/04/2012 15:50



J'ai bien vu CHEVRETTE ...:)


L'été et fin d'été c'est très fleuri  .Très chaud et quelques orages ...


                                                                                   
Hécate



Sabine 22/04/2012 17:34


Pas trop petite ma boîte aux lettres ?


Alors, non, ce n'est pas celle à laquelle je pensais, mais, par contre ...je pense à une autre !


Mystère, mystèèèèèèèèèère, j'AIME ! Bisous ...géants, en ailes d'oiseaux, pour voler encore plus haut en tendresse et amitié : sabine.

Hécate 22/04/2012 17:47



SABINE ....ce n'est pas non plus une surprise...géante ! ....( Quoique ...  , je m'amuse un peu )


Donc tu as plusieurs options  en tête ??? ....ça devient de plus en plus captivant ! Tu me diras " TOUT " j'espère ........!!!!!


                                                     
Tendresse et Amitié vers toi...


                                                                                                   
Hécate



+nettoue 22/04/2012 15:55


Juste un coucou amical Hécate. Je ne lis pas aujourd'hui car le temps me manque !


Je reviendrai demain


Bisous et bon dimanche

Hécate 22/04/2012 17:53



Ah! le temps ...


Merci NETTOUE ...A bientôt  :)


                                                
Hécate



Sabine 22/04/2012 15:44


Quand j'écoute cette musique, j'ai l'impression d'être tout près de toi, discutant avec tes oiseaux, caressant timidement l'une de leurs ailes, ou rêvant dans leurs yeux ...!


J'aime ces mystères d'ondes qu'on ne peut expliquer mais qui nous ...transportent !


Je crois deviner pour la surprise, je te dirai ....


Demain, je publierai ....ensuite je m'éclipserai pour une semaine (des amis pèlerins viennent nous voir)....


Je vous embrasse mes z'ailés ..INFINIMENT : sabine.

Hécate 22/04/2012 17:28



Oui SABINE ...j'aime aussi ces ondes mystérieuses qui nous effleurent l'âme ...Tout près de moi en écoutant cette musique ,bien sûr ,je l'ai tant écoutée ...et encore en répondant aux
commentaires .


Pour la surprise ,surveille bien ta boîte à lettre ,j'espère qu'elle n'est pas trop petite ...Peut-être demain ,ou mardi...on n'a pas pu me l'affirmer ...Tu crois deviner ???....


J'attends avec impatience ...tu me diras ...Quand tu pourras le faire .


Bonne semaine avec tes amis ,chère Sabine .Avec mes affectueuses pensées .


                                                                                                                              
Hécate



apsara 22/04/2012 14:17


tu es bien la seule!merci ma chère hécate!


tout le monde me dit fais une croix sur le passé!pas si simple!il est gravé dans ma chair...et la chair n'oublie jamais!

Hécate 22/04/2012 17:20



Ni l'âme ni la chair ne peuvent nier les cicatrices des blessures . On fait avec...comme on peut .


                                                                                     
Je t'embrasse Apsara


                                                                                                                          
H



apsara 22/04/2012 13:37


l'existence est une succession de vie totalement indépendante les unes des autres,un peu comme dans les cas de schizophrénie...et pourtant toutes sont unies autour d'un seul fait!


comprenne qui veut,qui peut...mais je sais que toi tu me comprends!

Hécate 22/04/2012 14:02



Oui , je comprends ....Apsara .


                                                                    
HHH



apsara 22/04/2012 08:57


Est-il besoin de jouer unrôle,ne sommes-nous pas déjà assez multiples???ELIGE MAESTRUM !!!En plus sous la férule d'un
maître...trop périlleux pour un esprit faible!et trop bridant pour un esprit fort!


NI DIEU NI MAITRE

Hécate 22/04/2012 12:13



APSARA ...je connaissais la réponse !


Et la vie est assez pleine de rôles à tenir ...Trop ...


"Toi  ,l'enfant que je fus , approche :


Quoi ,désormais ,pour nous unir , et que nous dire ? "  ( ADONIS )


                                                                                        
Ce poème , ce chant...dit tellement !!!


                                                                                                                     
Hécate



Cathy 21/04/2012 13:36


A quoi peut tenir "l'acceptation" des écrits et la reconnaissance... Le parcours de cet homme est assez surprenant, mais son éducation lui a permis d'avancer, de se faire une place dans une
société où rien n'est facile quand on s'en tient à des préjugés. C'est aussi un beau message d'espoir pour un peuple au sein duquel il y a aussi des âmes poétiques, littéraires, et dotées de
qualités insoupçonnées.


Merci, Hécate, pour ce partage.


Amitiés et j'espère que ta cheville va mieux.


Cathy.

Hécate 21/04/2012 21:42



CATHY ,l'éducation certes mais aussi le don d'assumer une vie pleine d'embûches ,une identité  qui ne s'établit  pas "dans ce qui est stable ,mais dans ce qui se meut " .


Un grand humaniste ,un grand poète .


" La poésie ,à mes yeux complète l'homme, elle n'est en rien son image " . ( ADONIS )


Le message d'espoir est à trouver dans l'autre répondrait Adonis ...mieux que je traduit sa pensée ici .


            Oui ,je vais un peu mieux .Première petite sortie hier entre soleil et pluie .


                                                                                 
Bien amicalement .


                                                                                                          
Hécate



gertrude 21/04/2012 12:37


WAAAOOOOHHHHHH!!!!!


 





 



Hécate 21/04/2012 20:01



GERTRUDE ...je vous trouve bien étincelante aujourd'hui !!!!


                                                                                                 
Hécate



J 20/04/2012 22:31


"Qui me montrera l'étoile


 qui me donnera l'encre pour écrire ma nuit ? "

Hécate 21/04/2012 20:00



.....:)


                             
H



mel-and-tof 20/04/2012 19:11


Bonsoir ma chère Hécate
C'est dommage qu'il déclame ou chante en arabe, nous ne comprenons rien, c'est dommage car ses poêms sont beaux


Gros bisous de mes vacances


Méline


 


 

Hécate 21/04/2012 20:05



Bonsoir MEL , la vidéo est sous-titrée ...( DVD )


          Le poème chanté est traduit . Adonis et Abed Azrié s'expriment parfaitement en français .


      Le chant y perdrait de n'être en sa langue authentique .Et c'est si beau à écouter ,les yeux fermés .


                                                                              
Bonne fin de journée et bon dimanche .


                                                                                                                       
Hécate



Lucie-y 20/04/2012 17:00


Re bonjour, Hécate, je vois ces signes arabes que je trouve magnifiques, de la
calligraphie pure, le mystère de l'orient...Tu as des écrits vraiment intéressants, et je te remercie pour cette ouverture d'esprit que tu m'as donnée ce soir en te lisant !


Amicalement


Lucie-y

Hécate 21/04/2012 21:22



Bonsoir LUCIE-Y  ,la calligraphie est merveilleusement belle , volute comme certains phrasés musicaux du chant arabe .


C'est un plaisir que le partage d'un côté comme de l'autre .


                                                                                 
Merci à toi
                                                                                             
Hécate



aiolos 20/04/2012 13:20


Ne me blâme pas si j'agis comme un exalté, 


Car, une fois de plus, je suis ivre du vin de l'amour. (the astronomer-poet of Persia).

Hécate 21/04/2012 00:39



AIOLOS .....je reconnais bien là les vers de l' Astronome qui ne croyait pas au Ciel !!!!....


        Mais Aiolos croyait-il à la Rencontre du Vent et de la Triple Déité- du-Carrefour ????


                                                                                                                           
Hécate



apsara 20/04/2012 08:01


bonjour ma chère hécate,me voilà revenue au lamentable quotidien,assassin des plus belles amoursmais apsara bondit et
rebondit à volonté


je t'embrasse fort,douce caresse sur le brillant et asiate plumaged'Aenghus


au fait que sont-ce,( bouh,moches ces mots,) exactementles jeux de rôle????

Hécate 21/04/2012 21:32



APSARA ...les jeux de rôles ? En général ,les jeux de rôles répondent à des codes décidés par un maître de


     jeu .Chacun incarne un personnage .Considérés comme passionnants ,le risque serait de s'y investir  jusqu'à perdre sa réelle personnalité
.   


Mais savons-nous qui nous sommes ? Ah!.....la question est jetée comme des dès sur l'échiquier du Destin !...


                                               
Que la nuit pleine d'orage , d'éclairs s' illumine à la foudre de tes songes !


                                                                                                                          
Hécate



Paesaggio 20/04/2012 00:06


Quelle belle et grande idée, Hécate, de nous faire connaître ce poète syrien au moment où la Syrie qui a de si forts liens historiques et culturels avec la France se révolte contre un dictateur
sanguinaire. Bonne fin de semaine.

Hécate 21/04/2012 19:52



Le moment était propice ...et l'écoute d' Abed Azrié  en a décidé .


                    Merci de votre pensée Jean-Michel .


                                                            
Bon week-end


                                                                                
Bien amicalement vôtre


                                                                                                                  
Hécate



sixfrancs21 19/04/2012 22:07


Je connaissais l'Adonis de la mythologie, mais le poète Adonis m'était totalement inconnu ! grâce à ton article et à Google, j'ai fait connaissance avec un grand monsieur (quelle belle tête de
sage oriental !) un arabe en exil, démocrate, iconoclaste, laïc, ouvert au monde et citant Rimbaud ("je est un autre") Enviable .... et envié par moi qui cours toujours après
la sagesse. Où est donc le bel éphèbe, l'amant d'Aphrodite et où sont les anémones rouges ?

Hécate 21/04/2012 18:11



FRANCIS , tu me fais bien plaisir ....en appréciant ce grand monsieur . Je ne doutais point de tes connaissances mythologiques et picturales ..


"Il restera toujours ,cher Adonis,un souvenir de ma douleur ...Ton sang ,du moins sera changé en une fleur ...Ayant ainsi parlé ( Vénus) , elle arrose de nectar odorant qui ,à ce contact
bouillonna ,comme font les bulles trasparentes  montant des eaux jaunes d'un bourbier .Et ,dans un délai qui n'excéda pas une heure entière ,de ce sang naquit une fleur de même couleur
,telle qu'en porte les grenadiers qui dissimulent leur graines sous une souple écorce . Cependant l'usage  qu'on en peut faire est court , car ,elle tient mal à sa tige ,elle est arrachée
par le souffle de ces mêmes vents qui lui donnent son nom ." ( OVIDE )


 


C'est l'anémone qui ,qui tire son nom du grec ....vent !


 


Les fêtes des Adonia   ,commémoraient chaque année la mort d'Adonis ,d'abord en Syrie ,puis dans tout le monde grec .


 


Il est couvert de blessures et il court sous le vent ,le bel amant de la déesse de l' Amour ...La Sagesse est-elle de ce monde ?....


                                    
Merci à toi ....Et bonne fin de journée .


                                                                                 
Hécate



apsara 19/04/2012 19:43


Je est un autre:quelle phrase;à elle seule elle définit le personnage!


je t'embrasse fort chère hécate


beezoo au trio noir

Hécate 19/04/2012 20:22



Oui ...:)


APSARA ...je comprends pourquoi un certain A...( Eagle 4 ) se démenait à fond pour que j'ouvre l'ordi et sa fenêtre sur le Boudoir cramoisi !!! Son amie Diamant était là : un scandale de
laisser fermer .


                                                                                                
Je t'embrasse


                                                                                                               
Hécate et le Trio Noir



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories