Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:35

202 Champs Elysée202, Champs – Elysées

 (A cidade e as serras) 

de

Eça de Queiroz

 

 

 

 

 

Ma rencontre avec ce livre est tout un roman !

 

Je passais dans une petite rue quand mon attention se trouva attirée par une affiche sur la porte d’un restaurant. Elle annonçait une soirée de Fados. Des artistes totalement inconnus, un numéro de téléphone pour la réservation. Rien de plus. Renseignement pris, me voici donc à traverser la ville, à déambuler dans les couloirs d’une mairie d’une commune voisine.

 

La conversation s’engage très naturellement. Etais-je une habituée des soirées autour du Portugal ? Ebahie, j’avoue mon ignorance quand à ces réunions, et, effarée plus encore quand j’apprends que la précédente avait été consacrée à l’un des plus grands écrivains de ce pays.

 

-         Lequel ?

 

La personne m’avoue que ce nom bien connu se refuse soudain à sa mémoire. Je cite au hasard quelques poètes et auteurs, en premiers ceux dont j’avais réussi à grand peine à me procurer partiellement les œuvres, puis celui dont je commençais à désespérer de les lire : Eça de Queiroz.

 

-         Ah ! celui-là même !...

 

Ma curiosité ne se tient plus.

 

-         Vous n’avez pas lu « 202, Champs – Elysées » ?

-         Non…

 

Et là, en quelques mots, on me vante le charme irrésistible de ce roman. Et même l’adresse d’une librairie où dénicher ce bijou.

Je tiens à préciser que je n’étais pas encore initiée à la cyber navigation, et que j’avais renoncé à lire un jour Eça de Queiroz !

 

Ce qu’en dit la quatrième de couverture :

 

 

« Dans le Paris de la fin du XIXème siècle, peuplé d’anarchistes, de poèteseça de queiros symbolistes, de dandies, de gros financiers boursicoteurs et de buveurs d’absinthe, se dresse 202, avenue des Champs Elysées l’hôtel particulier d’un jeune aristocrate portugais, Jacinto prosélyte acharné de la modernité.

Télégraphe, téléphone, gramophone, phonographe, cave d’eaux minérales, ascenseur et autre « gadgets » meublent cet hôtel, mais Jacinto en est devenu l’esclave et sombre dans la mélancolie…

 

Eça de Queiroz, dans ce roman incisif, enjoué, où la décadence a du charme et de l’esprit, se livre à une dénonciation du danger du progrès d’une science au service de la puissance et du profit ».

 

 

 

 

Le narrateur, Zé Fernandez est un ami de Jacinto. Les deux jeunes gens s’étaient rencontrés à Paris, aux écoles du Quartier latin.

« A cette époque, Jacinto avait conçu une Idée…que l’homme n’est supérieurement heureux que lorsqu’il est supérieurement civilisé. »

Sept ans plus tard ils se retrouvent, très émus. Rien n’avait changé dans le jardin, mais Zé Fernandez va d’étonnement en étonnement…

 

         « A l’intérieur, dans la galerie, j’eus la surprise de découvrir l’ascenseur, que Jacinto avait fait installer bien que le 202 n’eût que deux étages, reliés par un escalier si facile à monter qu’il n’aurait jamais porté atteinte à l’asthme de Dona Angelina ! Spacieux, tapissé, il proposait, pour ce voyage de sept secondes, de nombreuses commodités : un divan, une peau d’ours, un guide des rues de Paris, des étagères superposées avec des cigares et des livres… »

 

         Une fois à l’étage, en dépit d’un mois de février frissonnant un calorifère répand la douce température d’une après-midi de mai…

         « Je murmurai alors, du plus profond de mon être stupéfait :

 

-         Voila la civilisation !... »

 

Mais il n’a pas encore vu la bibliothèque monstrueuse de livres neufs et le feston de lumière qui jaillit d’un effleurement du doigt. Invité à dîner par son ami, Zé Fernandez dit :

 

« -   Ecoute, Jacinto, non, vraiment… Tu sais j’arrive de Guiães, des montagnes j’ai besoin de m’imprégner lentement précautionneusement, de toute cette civilisation, sinon je vais en crever. Dans la même après-midi, l’électricité, le conférençophone, les espaces hyper – magiques, ton spécialiste de la femme, ton peintre éthéré, la dévastation symbolique, trop, c’est trop, je reviendrai demain. »

 vieux telephone s

 

 

 

 

La grande aventure de Zé Fernandez au cœur de la Civilisation va commencer dès son installation au 202 ; son ami Jacinto, le Prince de grande Fortune le presse de quitter son modeste hôtel, au 202 il aura le téléphone, le théâtrophone, des livres…

 

Eça de Queiroz de sa plume aussi drôle que tendre, égratigne tout ce monde qu’il nous dépeint, mais sans jamais se départir d’une grande compassion pour l’humanité.

Le progrès trahit sa fonction première qui est de libérer l’homme, et, il est pris d’une discrète mélancolie à voir l’homme en devenir l’esclave.

 

La seconde partie du roman, un retour à la nature se déroule au Portugal.

Jacinto a reçu un courrier. Les vénérables restes de ses illustres aïeux vont être transférés dans la nouvelle chapelle de Tormès.

 

« -    Je pense que tu sais, mon bon Jacinto, que la maison de Tormès est inhabitable ?

 

Il fixa sur moi des yeux épouvantés.

 

-         Affreuse, hein ?

-         Affreuse, affreuse, non… C’est une belle maison, en belle pierre. Mais les fermiers qui vivent là depuis trente ans, dorment sur des paillasses, mangent leur soupe devant la cheminée et se servent des pièces pour faire sécher le maïs…

 

… … …

 

Et jamais mon Prince (que je contemplais en train de tirer sur ses bretelles) ne m’était apparu aussi voûté, aussi amoindri, comme usé par une lime qui depuis longtemps l’aurait limé jusqu’à la corde. C’est ainsi que s’éteignait, épuisé par la Civilisation, sous la forme de ce maigrichon hyper – raffiné, sans muscle et sans énergie, la si robuste race des Jacintos… »

 

         Et voilà les deux amis lancés dans d’extravagants préparatifs de départ pour Tormès dans le Douro !... Le 202 devient le théâtre du colossal déménagement de toutes les commodités nécessaires…

 

« Jacinto, songeant tout à coup aux orages en montagne, acheta un immense paratonnerre… Et la colonne des bagages franchissant le porche du 202 me rappelait une page d’Hérodote évoquant la marche de l’armée des Perses. »

 

Zé Fernandez, en vieil habitué des montagnes ne succombe pas aux mêmes transports qui soulèvent l’âme novice de son ami.

 

« Mon Prince poussait des rugissements, avec l’indignation d’un poète qui découvre un épicier baillant à Shakespeare ou à Musset.

Alors je riais.

-         Pense à ce que dit la Bible « Tu travailleras la terre à la sueur de ton front !  Elle ne dit pas : Tu contempleras la terre dans l’extase de ton imagination ! »

 

José Maria Eça de Queiroz est né le 25 novembre 1845 dans le nord du Portugal, quatre ans avant le mariage de son père et de sa mère qui ne le reconnaîtront que quarante ans plus tard !

     Il en a souffert profondément.

    

     « Positivement raconter des histoires est l’une des plus belles occupations humaines… écrit-il dans une lettre. Toutes les autres occupations humaines tendent plus ou moins à exploiter l’homme ; seule celle de raconter des histoires a pour but agréable de le distraire, ce qui le plus souvent équivaut à le consoler. »

 

     Avocat, journaliste, puis Consul du Portugal en Angleterre, c’est dans son appartement de Neuilly qu’il va écrire 202, Champs Elysées qui ne sera publié qu’après sa mort en 1900.

 

 

                                                                                                                               Hécate.

Œuvres :

  • Le Mystère de la route de Sintra (Titre original: O mistério da estrada de Sintra) 1870, La Différence, 1991.
  • La Relique (Titre original: A relíquia) 1870, Nouvelles éditions latines, 1996.
  • Le crime du Padre Amaro (O crime do Padre Amaro’') 1875, Collection: Littérature étrangère, Éditions de la Différence, Paris, 2007
  • Son Excellence. Le Comte d'Abranhos (Sua Excelência. O Conde de Abranhos), 1879, Editeur La Différence, 1998.
  • Alves & Cie, La Différence, 2000.
  • Les Maia (titre original : Os Maias) 1888, 5° ed. 2003.
  • Le Cousin Bazilio (O primo Basílio) 1878, Collection : Littérature étrangère, Éditions de la Différence, Paris, 2001.
  • Le Mandarin (O Mandarim)  Collection : Littérature étrangère, Éditions de la Différence, Paris, 2002.
  • 202 Champs-Elysées (A cidade e as serras), Gallimard, Folio, 2000.
  • La Capitale (A Capital), Actes Sud, 2000.
  • L'Illustre Maison de Ramires (A ilustre casa de Ramires), La Différence, 1999.
  • Contes et nouvelles (Contos e novelas), Éditions de La Différence, 2008.
  • "Lettres de Paris " ("Cartas de Paris"), présentation, La Différence, 2007

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate - dans Avis de lectures
commenter cet article

commentaires

Jaket Anime 22/06/2013 17:02


This is my first time i visit here. I found so many interesting stuff in your blog especially its discussion. From the tons of comments on your posts


 

Hécate 22/06/2013 18:11



Merci de ce commentaire, Eça de Queiroz mérite qu'on se penche sur son oeuvre c'est avec plaisir que je constate qu'il attire. Bonne soirée.


                                                      
Hécate



naruto 10/08/2012 19:48


Thank you for another great article. Where else could anyone get that kind of information in such a perfect way of writing? I have a presentation next week


celana jeans


celana murah


jeans murah


jual celana


celana


naruto

celana 26/04/2012 06:49


Thank you for another great article. Where else could anyone get that kind of information in such a perfect way of writing? I have a presentation next week


celana murah


celana jeans


seragam


 

Hécate 26/04/2012 09:49



Bonjour ...Je suis désolée de ne pouvoir vous répondre mieux que je ne l'ai fait dans les commentaires précèdents. Bon courage pour vos recherches .


                                                         
Hécate



makeityourring diamond engagement rings 10/12/2011 13:59


Merci pour une autre grand article. Où d'autre pourrait-on
obtenir ce genre d'informations de telle manière parfaite de l'écriture? J'ai une présentation la semaine prochaine


http://www.bestcafeshops.com



Hécate 10/12/2011 19:05



I do not understand your comment on my blog . Wath look for you exactly ? Information on the author or on these other novels ?


Thank you for specifying . I do not speak english. I am sorry .


                                                                                                
Bien à vous .


                                                                                                                     
Hécate



makeityourring diamond engagement rings 22/11/2011 15:45


I am quite interesting in this topic hope you will elaborate more on it in future posts.


makeityourring
diamond engagement rings

obat asam urat 13/11/2011 12:06



I have seen your awareness about this theme when you post it and it really gives an informational message to us readers. I am hoping that you will continue writing this kind of blog. Thanks for
sharing this information.



Old-Luck-Oie 09/01/2011 23:10



Alors vous savez une partie de vos souhaits exaucée, très chère Magicienne! =)



Hécate 10/01/2011 10:10



Oui...je vois ...:)


                           A bientôt chère O...


                                                    
votre Magicienne



Binh An 08/01/2011 20:02



Je suis très impatient, mais je vais essayer de rester Zen ! Bonne soirée à toi !



Hécate 09/01/2011 12:36



Tu ne devrais plus guère attendre...


Binh An ,il y a quelque temps ,chez toi ,j'ai semé un indice ...une citation ...Peut-être t'en souviendras -tu...


                                   
A très bientôt


                                                              
H



Binh An 07/01/2011 23:27



Seulement pour dire Bonsoir, Hécate, après une longue absence.


An



Hécate 08/01/2011 10:49



Ce bonsoir qui m'annonce ton retour cher Binh An me fait grand plaisir .


Toute à la préparation d'un nouveau billet en ce début d'année ,je te dis à bientôt :)


                                                                                                             
H



Old-Luck-Oie 06/01/2011 13:57



Mille pardons, très chère Magicienne, pour avoir tant tardé à vous répondre... Il semblerait que mon modem ait décidé lui aussi de s'octroyer un petit congé pendant les fêtes de fin d'année...
Mais à présent qu'il est de retour, je m'en viens déposer sur votre Fil mes plus sincères voeux de bonheur pour cette nouvelle année... =)



Hécate 07/01/2011 22:00



Bien des avaries chère O   ,j'espère que ce n'était point trop conséquent ...


Merci de vos voeux ,que cette année soit accompagnée de votre complicité amicale ,voilà une partie de mes souhaits  :)


                                                       
votre Dame Magicienne



Plaiethore 05/01/2011 20:06



Un essaim de baisers se dirige vers Vous... Magicienne Mia...



Hécate 06/01/2011 10:58



Ah!...............


                            Plaiethore chair ....!


                                                             
votre magicienne...


                                                                                              
H...



Martine 05/01/2011 07:29



Bonjour Hécate,Jje te souhaite une excellente année et une bonne santé pour toi et tous ceux qui te sont chers.


Je te remercie pour tous ces beaux partages. J'aime te lire et cette envie de découvrir que tu fais naître.


A bientôt


Bonne journe Hécate


Martine



Hécate 06/01/2011 10:55



J'espère que je vais parvenir à maintenir cet attrait  Martine ,c'est toujours l'aventure  !....


Merci de tes voeux .A bientôt ....


                                                               
Hécate



Gérard 04/01/2011 22:43



Une plume s'est aussi pour égratigner la preuve ! Bonne et heureuse année...littéraire



Hécate 06/01/2011 10:50



Une plume sert à bien des choses !...


                Merci Gérard et bien de l'inspiration en images pour toi  :)


                                                                                                  
H



Déficience Mentale 03/01/2011 19:36



(police changée :)



Hécate 04/01/2011 10:24



oui ,j'ai vu :)



Déficience Mentale 03/01/2011 19:25



Un petit mot pour te souhaiter une très bonne soirée... gros bisous :)



Hécate 04/01/2011 10:25



Je prends le petit mot  ,Déf  et à +


                                               
H



Cathy 03/01/2011 14:23



Bonjour Hécate,


En ce début d'année, je te présente mes voeux les meilleurs... Que 2011 t'apporte, ainsi qu'à tes proches, tout ce que tu en attends. Joie, bonheur, santé et concrétisation de tous tes projets.


Et plein de bonnes lectures à partager aussi !


A bientôt,


Cathy.



Hécate 04/01/2011 10:30



Merci Cathy ,tous les miens également ,et ,à bientôt je l'espère une lecture en partage pour ce nouvel an ,l'idée est là ,mais il faut que je me décide :)


                                                                                                 
Bonne journée


                                                                                                                       
Hécate


                                                                                                                                 



tilk 02/01/2011 23:09



ça donne envie...


amitié


tilk


bonne année à toi et aus tiens!!!!



Hécate 04/01/2011 10:26



Eh! bien ...tu m'en vois ravie  :)


Tous mes voeux Tilk !!!


                                             
H



EL 02/01/2011 18:18



à tes (magiques) souhaits !



Hécate 04/01/2011 10:18



Mille mercis ...


Reçois les miens (magiques ,bien sûr )


                                                       
H



666 02/01/2011 02:49



Bonne année Magicienne. Sorcièrement



Hécate 02/01/2011 10:38



Bonne année, Sorcière  :)


                                  
Magiques souhaits ...


                                                              
Hécate



Vincent 01/01/2011 21:52



...Amitié du nouvel an...:) Je vous souhaite une très bonne soirée...croassements chaleureux à vos trois corvidés...que leurs ailes scintillent de nuit à
l'approche de la neige...






Hécate 02/01/2011 10:36



Leurs ailes brillent comme jais ,aux reflets  moirés ,bleus ,violets ,mais la neige ici n'est que brouillard dense ...et givre à l'aube de ce Nouvel
An .


Amitié à vous ,cher Vincent .


                                                            
votre Hécate



nettoue 01/01/2011 16:28



Ce Paris là avait encore une âme...


Bonne soirée et bises Hécate



Hécate 02/01/2011 10:41



L'âme de Paris est immortelle ...:)


                                       
Bon dimanche Nettoue


                                                                          
H



Déficience Mentale 01/01/2011 15:21



Une très bonne année à toi, pleins de gros bisous chère H. Et je serai ravi de continuer l'aventure virtuelle avec
toi comme alliée !



Hécate 01/01/2011 21:42



Merci cher Déf ,de même pour tous tes projets ,tes rêves ...


Continuer l'Aventure virtuelle ,oui...Qui sait ce qui peut se passer de fantastique en ces jours à venir !!!!


Tu crois que je suis une alliée à la hauteur  , ah! ...Tu voles ,et moi ,je paresse sur mon Fil ...:)


                                                            
H...


 



french onion 01/01/2011 14:37



Je te souhaite une bonne et heureuse année, Hécate .


A bientôt !



Hécate 01/01/2011 19:48



Merci ,c'est très sympatique de penser à moi en cette journée de l'An neuf


A bientôt French O ... ( ton article m'a fait sourire ,il est plein de vérité et d'humour )
.


                                                                                                                                                              
H


                            



Quichottine 31/12/2010 18:24



J'ai oublié de te dire, nous avions eu des nouvelles à lire, mais je dois dire que j'ai oublié lesquelles.


 


Il faudra que je m'y replonge. Mes livres en portugais sont un peu loin, hélas, dans ma mémoire.


 


Passe une bonne fin d'année et un bon saut vers l'an neuf !



Hécate 01/01/2011 21:35



Merci de ton bon souhait ,le saut est fait ,et 2011 est lancé !


J'ai lu quelques nouvelles de Eça de Queiroz aussi ...Il a tellement écrit !


Manoël de Oliveira a tourné un film d'après une de ses nouvelles " Le portrait d'une jeune fille blonde " , film que je n'ai pas vu ,hélas 
...


                                                                                    
Belle soirée Quichottine


                                                                                                                                          
H



Quichottine 31/12/2010 18:21



A l'université... Nous avions un prof de langue qui adorait !



Hécate 01/01/2011 19:53



Ah! ...voilà donc pourquoi  !


              Merci de l'explication Quichottine ,ça m'intriguait assez  :)


                                                                                                    
Hécate



Gertrude enguirlandée 31/12/2010 15:15



Bonne année!


 





 


:)


 


 



Hécate 31/12/2010 17:17



Merci ,merci ...je sens qu'une mise en bouche à l'Os sera parfaite pour le réveillon 


                                                                                                        
votre dévouée Sorcinette !


                    Hécate



Binh An 31/12/2010 14:08



BONNE ANNEE A TOI, CHERE MAGICIENNE !


" />



Hécate 31/12/2010 17:19



Mon boudoir cramoisi est honoré de tes voeux cher Binh An.


                        Que les miens
t'accompagnent  :)


                                                                 
Hécate



magsam 29/12/2010 23:55



Coucou Hécate comment vas tu depuis tout ce temps? je te souhaite de bonnes fetes de fins d'année meme si je suis un peu en retard pour noel lol


gros bisous a toi


amitié mag



Hécate 31/12/2010 17:25



Entre ces deux fêtes Magsam ,comment être partout !...Merci de ton passage ici ,et bon réveillon !


                                                                                        Bien
à toi


                                                                                                      
Hécate



Quichottine 29/12/2010 21:01



Tu m'appâtes avec cet article... Merci !


J'avoue à ma grande honte que je n'ai jamais rien lui de lui en dehors de quelques extraits.


 


Passe une belle soirée.



Hécate 31/12/2010 17:23



Ah! ...avoir lu quelques extraits ,c'est déjà assez étonnant tout de même . Si j'osais demander lesquels ...et dans quelles circonstances ...


                                   
Tous mes voeux Quichottine


                                                                            
Hécate



feinheng 29/12/2010 18:57



Une longue absence...pour une définitive.


Que cette année vous soit douce,Chère Hécate.


Loup vous emmene dans ses Steppes.


Avec Loup.Toujours.


 



Hécate 29/12/2010 19:04



J'étais allée jusqu'à la prairie ,il y a peu ....


Merci de ces voeux cher Loup ,et sachez que les pensées d'Hécate seront quelque part dans vos Steppes ...


                    Bien sincèrement .Que vos jours soient lumineux ...


                                                        
Hécate



jean-luc saint-marc 28/12/2010 06:55


Bom dia !


Hécate 28/12/2010 18:46



Obrigada !


                                        
H



Ole Lukoje 25/12/2010 23:00



Je m'en viens vous souhaiter un tardif mais néanmoins sincère Joyeux Noël... =) avec mes plus plates excuses pour n'être venue le faire plus tôt. J'espère que les festivités vous furent
agréables, et qu'un certain vieux Lapon dont la célébrité n'est plus à faire s'est montré on ne peut plus généreux à votre égard! =)


Amitiés de votre dévouée O.



Hécate 26/12/2010 16:55



Merci chère O ....


Vos plates excuses ...?  Avec le toit en terrasse au-dessus de ma tête ,voilà qui devient humoristique  :)


J'espère que ce vieux Lapon vous a fait honneur ....et que vos greffiers ont  dansé la sarabande afin de fêter tout cela !


                               
votre H.



Déficience Mentale 25/12/2010 11:09



Ô Hécate, en ce jour de 25 décembre, je te souhaite un très bon Noël et plus largement, une très belle journée... J'espère que le barbu travesti en collants t'as apporté ce que tu désirais, tout
au plus que tu passes de très bon moments parmi les tiens :) j'aurais voulu te souhaiter mes meilleurs voeux pour la nouvelle année, ce que je ferai, mais ta gentillesse quotidienne envers moi et
malgré toutes les aberrations que je peux dire me font te les souhaiter maintenant, alors je te souhaite tout le bonheur que tu peux avoir et que tu mérite :) gros bisous



Hécate 25/12/2010 15:08



Le barbu travesti a apporté les rayons de Phoebus ,ils entrent à flots à travers la fenêtre et si le vent est là ,la lumière est une fête en ce jour de Noël que je te souhaite heureux
...


Merci de ta visite ici ,et ,mes oiseaux  sont d'accord pour se joindre à mes voeux pour toi .


Je t'embrasse, ô Déf ,


                                 
Hécate



M. deamata 25/12/2010 05:19



Bonjour,


Cést pour une mauvaise nouvelle que je vous



Vincent 24/12/2010 04:26



...Je vous souhaite, Chère Hécate, un très joyeux Noël...






Hécate 24/12/2010 16:56



Merci cher Vincent ....de vos souhaits scintillants d'or et de lumières pourprées .


                                            
votre Hécate



Plaiethore 23/12/2010 20:22



" …


Je me prends la tête.


Je deviens fou.


Je me couche en pleurant.


Et quand je vais prendre mon petit déjeuner,


bordel de merde,


je le prends en pleurant.


Et ça bousille les tartines, putain.


 


Et tu sais pourquoi ?


Parce que je n’ai rien inventé, bordel de merde.


 


Je n’ai rien inventé.


Je n’ai participé à la création de rien de ce qui m’entoure.


Ni des verres dans lesquels je bois de l’eau tous les jours.


Ni de l’avion qui m’a amené jusqu’ici.


Je suis nul en cartographie.


Je ne sais pas comment marche mon ordinateur.


Je n’ai pas construit ma maison de mes propres mains.


Je n’ai rien planté ni élevé de ce que je mange tous les jours.


J’ai tout trouvé tout fait.


Je ne sais pas comment on fabrique le papier des livres que j’ai lus.


Je n’ai pas produit de vin.


Je n’ai pas inventé la télévision.


Ni les vaccins.


Je n’ai pas inventé les règles du football.


Je n’ai pas contribué à la fabrication de la première chaise.


Je n’ai pas eu l’idée avant tout le monde de mettre des fenêtres aux maisons.


Je n’ai pas inventé le matelas.


Je n’ai pas découvert l’œuf au plat.


Je n’ai pas eu l’idée du stylo.


Je me suis contenté de manier des informations.


En d’autres mots : toute ma vie j’ai eu les mains vides.


Sales.


Pour brasser les idées des autres.


 


Je n’ai participé au tracé d’aucune ligne de chemin de fer.


Je n’ai pas inventé la pizza.


Je ne saurais pas fabriquer un piano.


Je ne sais pas comment s’obtient le plastique.


Je n’ai pas inventé le ventilateur.


Je ne sais pas comment s’obtiennent les sprays.


Je serais bien incapable de fabriquer une cloche pour un clocher.


Jamais je n’aurais eu tout seul l’idée d’aller pêcher.


Ni de me confectionner ma première paire de chaussures.


Bien évidemment, je n’ai pas découvert le feu.


Je n’ai pas su transformer le marc de raisin en grappa.


Je n’ai pas inventé le compact disc.


 


Je fais les choses que fait un animal simple :


élever des enfants et leur apprendre à se servir d’objets inventés par des inconnus.


Et après on se plaint que tous ces machins n’améliorent pas leur vie et n’améliorent pas la nôtre non plus,


on dit que certains sont inutiles, voire dangereux.


On ferait mieux de fermer nos gueules et d’agir pour de bon.


… "


 


Et après tout ça… Heureusement que des étoiles brillant de mille âmes sont venues se poser chez moi, après un âmical
voyage…Merci... Merci infiniment.


 


Plaie vôtre





 



Hécate 24/12/2010 16:19



Toujours le théâtre sous votre plume Plaie ,dois-je m'en étonner ?....


Je ne connaissais pas cet auteur ,toujours à découvrir ,ainsi est le fil de la vie ...


"Agammemnon " ...tout une symbolique là-dessous ...ce Roi qui fait sacrifice de son enfant ...quoi donc lui a-t-il appris ,sinon à périr, sacrifié , pour des Dieux inventés
,Imaginés pour le bien -être des Hommes . Les objets sont-ils devenus les nouvelles Idoles ?...


 


Je n'ai pas inventé les étoiles ...J'ai laissé pousser mon âme comme une herbe ,j'ai laissé le vent du hasard tourner les pages des livres ...J'ai laissé mon coeur choisir la route du
voyage ...


                                       
Merci Plaiethore bien Chair pour ce retour qui décoiffe  !....


                                                                                                        
votre Magicienne



Plaiethore 23/12/2010 20:19



Ola ! Je viens de me rendre compte que toute la dernière partie de mon 1er commentaire s'est enfui dans la nature !


 


Alors, je reprends...



Hécate 24/12/2010 16:02



Vous courez trop par la prairie Plaiethore Chair .....voilà  !


                                                                                                              
votre Hécate



Plaiethore 23/12/2010 18:17



Juste pour rectifier le tHore :)



Hécate 24/12/2010 16:01



Manquer le H....est un comble ici :)


                                      
votre H....



Plaietore 23/12/2010 18:17



"l’homme n’est supérieurement heureux que lorsqu’il est supérieurement civilisé". 


Comme cette affirmation est triste… Que veut dire le "supérieurement heureux" ? Que veut dire le "supérieurement
civilisé" ?


 


Le bonheur est-elle une pauvre chose si malléable qu’elle puisse être hiérarchisée ?


La civilisation qui se dit supérieure n’est-t-elle que ce constat méprisant qui jauge ce qui lui
diffère ?


 


… Ce ne sont bien évidement des questions que je ne me pose pas Magicienne de mes Lunes… :)








J’ai lu aujourd’hui "Agamemnon" de Rodrigo Garcia (mon dernier coup de cœur et d’âme littéraire)… Et partagez avec moi ce
passage :


 


" …


Je me prends la tête.


Je deviens fou.


Je me couche en pleurant.


Et quand je vais prendre mon petit déjeuner,


bordel de merde,


je le prends en pleurant.


Et ça bousille les tartines, putain.


 


Et tu sais pourquoi ?


Parce que je n’ai rien inventé, bordel de merde.


 


Je n’ai rien inventé.


Je n’ai participé à la création de rien de ce qui m’entoure.


Ni des verres dans lesquels je bois de l’eau tous les jours.


Ni de l’avion qui m’a amené jusqu’ici.


Je suis nul en cartographie.


Je ne sais pas comment marche mon ordinateur.


Je n’ai pas construit ma maison de mes propres mains.


Je n’ai rien planté ni élevé de ce que je mange tous les jours.


J’ai tout trouvé tout fait.


Je ne sais pas comment on fabrique le papier des livres que j’ai lus.


Je n’ai pas produit de vin.


Je n’ai pas inventé la télévision.


Ni les vaccins.


Je n’ai pas inventé les règles du football.


Je n’ai pas contribué à la fabrication de la première chaise.


Je n’ai pas eu l’idée avant tout le monde de mettre des fenêtres aux maisons.


Je n’ai pas inventé le matelas.


Je n’ai pas découvert l’œuf au plat.


Je n’ai pas eu l’idée du stylo.


Je me suis contenté de manier des informations.


En d’autres mots : toute ma vie j’ai eu les mains vides.


Sales.


Pour brasser les idées des autres.


 


Je n’ai participé au tracé d’aucune ligne de chemin de fer.


Je n’ai pas inventé la pizza.


Je ne saurais pas fabriquer un piano.


Je ne sais pas comment s’obtient le plastique.


Je n’ai pas inventé le ventilateur.


Je ne sais pas comment s’obtiennent les sprays.


Je serais bien incapable de fabriquer une cloche pour un clocher.


Jamais je n’aurais eu tout seul l’idée d’aller pêcher.


Ni de me confectionner ma première paire de chaussures.


Bien évidemment, je n’ai pas découvert le feu.


Je n’ai pas su transformer le marc de raisin en grappa.


Je n’ai pas inventé le compact disc.



Hécate 24/12/2010 15:59



C'est bien ce que dénonce Eça de Queiroz ,Plaiethore cher ....


Le serpent du progrès est rusé ,en user ,mais sans se laisser abuser ...:)


                                                                                              
votre H... ( à suivre ...)



Old-Luck-Oie 22/12/2010 23:13



C'est toujours un enchantement, Dame Magicienne, que de trouver à son réveil, sur le rebord de la fenêtre, le miroitement d'une de vos missives... J'ai bien reçu votre étourdissant bouquet
d'opiacées... =D


Avez-vous d'ores et déjà fait la connaissance d'Andhré et du Fantôme? =D


 



Hécate 23/12/2010 17:12



Les enchantements  naissent de mystérieux courants ...Je ne savais alors que ce bouquet d' opiacées se croiserait avec la rencontre d'Andhré et du Fantôme
...par votre entremise ,ni ne prévoyais ces fleurs suppliciées ...


Saviez-vous que je porte une bague d'argent gravée d'une Araignée ,depuis nombre d'années ?....


Comment après une telle plongée regarder" des mains"  sans songer à ces descriptions ... dans ces pages hantées !!!( j'ai jeté un oeil aux miennes
,pensivement ,ensuite ... :)      )


                                           Je
vous souhaite  de bonnes fêtes de Noël ,chère O..


                                                                                  
votre Dame Magicienne


                                                                                                    
Hécate..


                        



Déficience Mentale 22/12/2010 22:19



Une très belle soirée à toi ! bisou bisou :)



Hécate 23/12/2010 17:15



Merci Déf ....:)


                       H...



Déficience Mentale 20/12/2010 21:55



Une très bonne soirée à toi et, ne t'inquiètes pas, après Noël c'est batteries rechargées que j'écrirai plus que jamais :) Belle soirée, bises



Hécate 20/12/2010 23:42



Bien sûr Déf ,reprends ton souffle ...Je suis patiente ...:)


                                                                                                  
Belle nuit auprès du feu


                                                                                                                                                     
H.



Old-Luck-Oie 20/12/2010 18:02



C'est toujours un plaisir, chère Magicienne, que de venir hanter votre boudoir... Vous savez tisser les charmes adéquats pour y attirer toutes sortes de spectres hululants et d'Araignées, toutes
couleurs confondues... =)


Ah, ne sont-ils pas envoûtants, les parfums douceâtres des corruptions humaines? Qui sait si ce sont les odeurs de pollution qui parasitent notre odorat, ou bien simplement la culpabilité qui
pince nos narines, toujours est-il que ce siècle a engendré des générations de mutants insensibles aux exhalaisons des fleurs du Mal... =) Mais, bah, s'il faut remuer les poussières du passé pour
en retrouver le fantôme, si ténu soit-il, pourquoi pas? Les écrits,dit-on, sont immortels... Cela ne doit pas être sans raison... =) Je n'ai malheureusement lu de Lorrain que les Princesses
d'ivoire et d'ivresse, qui ont satisfait à la fois mon gôut de l'ironie et de la subversion... =D


Ah, oui, le Septentrion...  ^^ La terre mère de ce cher Ole, et de son père, Hans Christian Andersen... Entre autres... =)


Amitiés lunaires,


Votre dévouée O.



Hécate 20/12/2010 23:41



Chère O ,et ,dire que les fleurs du progrès perdent leur parfum ! Un fleuriste me disait l'an dernier que les chercheurs travaillent à créer des lys sans odeur ( on arrache ,ô
sacrilège les pistils si enjôleurs ),les roses n'embaument plus ...


 


Ah!...Les Princesses d'Ivoire et d'Ivresse ...ah! mais je ne savais point ...Ah! ce Jean Lorrain ,tout de même ...:)


Si vous n'avez fait la rencontre en les pages les plus maladives de ce faiseur de "typhoïdes d'âmes" comme le lui écrivait Huysmans ,je veux nommer "Monsieur de Phocas " qui est
son  oeuvre la plus torturée de pierreries ,habitée ,d'obsédant tableaux,de transparence glauque ...


"Etroitement moulé dans un complet de drap vert myrte ,cravaté très haut d'une soie vert pâle  et comme sablée d'or ,M.de Phocas était un frêle et long jeune homme de vingt-huit
ans à peine ,à la face exangue ...."


 


Ah! chère O ....merci encore pour si bien orienter  mon esprit  :)


                           Bien des pensées vers vous
,telles quelques fleurs hors du temps !


                                                                                                                         
votre Dame Magicienne et ses Trois Princes Ténébreux ...


                                                                 
HHH



Cathy 20/12/2010 16:41



Il y a toujours de bonnes adresses ici... Et "202 - Champs Elysées" fait poser un oeil bien différent sur le modernisme ambiant.


Point n'est besoin d'un ascenseur pour deux étages ! Trop de modernisme tue. L'Homme n'est plus satisfait de rien de nos jours.


C'est une leçon de philosophie que tu nous offres là, Hécate.


En voilà un qui a voulu sauter trop d'étapes... Au point de ne plus savoir monter quelques marches, c'est un comble !


Merci et à bientôt.


Cathy.



Hécate 20/12/2010 23:03



Bonsoir Cathy ,


Je vois que tu as trouvé le 202 ,et que tu le découvre avec cette pointe d'humour qui est bien là ,sous l'écriture de Eça de Queiroz , c'éait lui qui nous donnait une bien jolie leçon
de philosophie .


Un ascenseur pour deux étages ,il devait être épuisé par le progrès ce Jacinto  !


                                                                                                                                                    
Hécate



Le capitaine 18/12/2010 23:40



Et bien! La prochaine fois je réfléchirai à deux fois avant de doter mon rafiot tri marrant des nouvelles technologies et de lancer de vieux crânes dans l'espace cyber si bien équipé....


 


Bon je crois que je vais me faire offrir un petit ordi en pierre par le père Noël.


J'espère qu'il passe par la place Vendôme avec ses rennes dernière génération.


Je lui envoie tout de suite un SMS.


 


Sans blague, chère Magicienne, il est temps de tirer la sonnette d'alarme et de chanter la complainte du progrés dans ce lieu si peu raisonnable et si improbable... et si cyber... :)



Hécate 20/12/2010 20:12



Je vous sais Capitaine fort bien équipée pour transporter vos Os précieux ,de talismans de toutes sortes,de reliques brodées , de médaillons enchantés ,sacrés et profanes ,comme de
bricolages ingénieux et de ressorts à la pointe ...


La Civilisation laisse Getrude impassible ,Rose ou Noire ,elle entend mais n'ouvre pas les dents afin de sussurer ses impressions ...En ce Cyber- Voyage  intrépide et trépidant
,elle tient gaillardement les rênes de son Destin !


Le père Noël est toujours là ...point anéanti par le progrès ,alors il aura bonne réception du SMS .


Vous avez une cheminée assez  grande ?


                                                  
Hécate



Paesaggio 18/12/2010 19:59



Je ne suis pas du tout d'accord avec Eça de Queiroz dont l'oeuvre a un peu vieilli : les histoires ne font
pas que distraire et consoler ! Elles servent aussi à nous manipuler, voire à faire la guerre. Mais je ne me sens pas trop éloigné du Zé Fernandez tombé de ses serras : j'ai besoin de temps pour
m'imprégner de ce qui m'est étranger ... et que comme lui je recherche.


Até à vista minha senhora.



Hécate 19/12/2010 19:38



Nous ne pourrons jamais avoir le même regard sur l'oeuvre de Eça de Queiroz que les lecteurs d'alors !...


Pour ma part ,j'ai aimé le lire , le recul   ajoute un humour plus décapant ,même si le style peut sembler désuet ...


Quand il a écrit cette lettre ,il jouait sur la dérision ,car li s'amusait à dire qu'Homère que la Grèce divinisa ,n'était rien d'autre qu'un sublime conteur d'histoires à dormir debout 
:)


Merci de vos pensées ici


                                    
Bien sincèrement


                                                                
Hécate



Déficience Mentale 17/12/2010 21:29



Une belle fin de soirée à toi :)



Hécate 18/12/2010 19:30



De même pour toi ce soir Déf  :)


                                             
H.



nettoue 17/12/2010 14:25



Bon week-end Hécate, et pas trop de neige j'espère, à moins que tu aimes... ?


 



Hécate 18/12/2010 19:31



De la pluie et du vent Nettoue ,je préfère ça à la neige et au verglas ...


                                                                                             
Hécate



fbd 17/12/2010 10:52



les noms portugais me font rêver, va savoir pourquoi, chantants, chuintants, mystérieux… belle lecture que tu en fais! (dommage que la pub s'incruste en avant première, encore un effet de la
technologie ;-)



Hécate 18/12/2010 12:49



Ah! oui...cette" réclame " envahit tout ...:(


Même sur de précèdents enregistrements où elle ne sévissait pas ,elle s'est ajoutée à présent .


Merci Françoise d'avoir pris le temps d'écouter et d'avoir dépassé cette pub de notre Civilasation !!!


                                     
Bon week-end à toi


                                                                                           
Hécate



Vincent 17/12/2010 03:20



...Et bien Chère Hécate, à ma grande stupeur, j'ai trouvé il y a de "nombreuses" années, via un copain dessinateur, dans un rayonnage gifiesque, un cd de Lydia Domencich, c'est dire
qu'il y a parfois au milieu des gadgets inutiles des trésors indispensables!...J'ai trouvé de nombreuses adresses sur internet où commander cet ouvrage et  je suis sûr que la fantastique
librairie qui longe l'une des plus jolies petites rues de ma petite ville de province :) doit l'avoir en rayonnage...A suivre la piste de très près jusqu'au n°202! Je vous souhaite une nuit
peuplée de 202 étoiles... ;) 



Hécate 18/12/2010 12:43



Je vois cher Vincent que vous ne manquez point de pistes à suivre ...


J'y songe ...Il n'y a pas de plus  effarant portrait d' "Héliogabale " que celui sous la plume d'Artaud .Documenté , orné de tous les rites païens
...Eventuellement ,risquez-y un coup d'oeil  :)


                                              
Votre Hécate



Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories