Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 18:39

Intérieur nuit

de

Marisha Pessl

 

          Intérieur nuit est le roman de la rentrée littéraire qui entraîne une addiction dès les premières pages. Comme il en contient 700, un doute effleure...on soupçonne que c'est trop beau pour que cela puisse durer. Eh! bien si !...chaque page tournée est captivante. C'est bien là un livre qu'on lâche difficilement, il est étourdissant, fascinant, fantastique...On est absorbé comme par une brume maladive, dangereusement toxique, hallucinante.

 

          Il y a ce journaliste Scott McGrath qui irait en enfer uniquement pour interviewer Lucifer s'il le fallait. Rien ne lui faisait peur avant...Mais une femme un soir ,dans le noir apparaît et retient son attention comme un mystère, elle a une manière de marcher, de regarder comme à travers les choses qui l'entourent. Un manteau rouge, des bottes noires...

 

          Comme par hasard, cette femme croisée par McGrath est retrouvée morte dans un entrepôt vide de Chinatown. Suicide ? Meurtre ? C'est Ashley Cordova, 24 ans qui fut l'enfant prodige de la musique, la magicienne du piano. Ashley Cordova, la fille du singulier cinéaste Stanislas Cordova, auteur de quinze longs métrages qui sont autant de voyages dans les mondes souterrains du mal et que personne n'a revu depuis trente ans !

 

          Scott McGrath qui pourtant a tout perdu (travail, économies, épouse) depuis qu'il avait accusé Cordova d'être un prédateur lors d'une interview télévisée est repris par son obsession de mettre à jour ses soupçons : trop de morts autour du cinéaste, de plus une de ses femmes s'est noyée, ceux qui ont tournés dans ses films se taisent ou se sont volatilisés. D'autant que le thème central dans l'œuvre de Cordova est la malveillance des adultes, la pureté de la jeunesse et la collision entre ces deux forces. Tous ses films abordaient cette question, d'une façon ou d'une autre, même si dans Respirer avec les rois Cordova retournait la situation en faisant de l'enfant le dépravé, et des adultes les saints.

         

          L'imagination envisage l'épouvantable, mais qu'en est-il en réalité ?

 

          "L'effroi est une chose aussi essentielle à notre vie que l'amour. Il plonge au plus profond de notre être et nous révèle ce que nous sommes. Allons-nous reculer et nous cacher les yeux? Ou aurons-nous la force de marcher jusqu'au précipice et de regarder en bas? Voulez-vous savoir ce qui s'y cache ou ,au contraire, vivre dans l'illusion sans lumière où ce monde commercial veut nous enfermer, comme des chenilles aveugles dans un éternel cocon? Allons-nous nous recroqueviller, les yeux clos, et mourir ? Ou nous frayer un chemin vers la sortie pour nous envoler ? "

                                                                                         Stanislas Cordova

Rolling Stone, 29 décembre 1997

 

          "Que cela vous plaise ou non, nous avons tous une histoire avec Cordova. C'est peut-être une voisine de palier qui a trouvé un de ses films dans un vieux carton au fond de sa cave et, depuis n'est plus jamais entrée seule dans une pièce obscure. Ou un petit ami qui s'est venté d'avoir récupérer sur Internet une copie pirate de La nuit tous les oiseaux sont noirs et, après l'avoir regardé, a refusé d'en parler, comme s'il avait miraculeusement survécu à une épreuve atroce.

Quoique que vous pensiez de Cordova, que vous soyez obsédé par son œuvre ou que vous y soyez indifférent, il provoque toujours des réactions. Il est une fissure, un trou noir, un danger indéterminé, une irruption de l'inconnu dans notre monde surexposé...

          C'est un mythe, un monstre, un mortel.

 

          Mon histoire avec Cordova commença pour la deuxième fois par une soirée d'octobre, à l'époque où, comme beaucoup d'autres, je courais en rond et me dépêchais d'aller nulle part. Je faisais mon jogging autour du Réservoir du Central Park passé 2 heures du matin-une dangereuse habitude que j'avais prise cette année là, trop énervé pour dormir, frappé d'une inertie inexplicable, une vague impression que mes plus belles années étaient derrière moi et que ce sens des possibles que, jeune homme, j'avais possédé de manière innée , n'existait plus..."

 

          Marisha Pessel, comme il est notifié sur la quatrième de couverture, avec son style maîtrisé et ses dialogues incisifs, sous l'apparence classique d'un récit à suspense, explore la part d'ombre et d'étrangeté tapie au cœur de l'humain. Des descriptions à la lisière de la poésie la plus ténébreuse où le lecteur ne sait plus s'il fantasme ou s'égare lors de l'incursion dans le domaine immense de Cordova (un ensemble de cent vingt hectares) et à l'intérieur de l' ancienne résidence  d'un couple d'anglais située au cœur des Adirondacks où il tournait ses films, renforçant son image d'ermite fou et agoraphobe.

         

          Sans oublier, les pages où Ashley est évoquée merveilleusement, si indéfinissable, si belle et si évanescente... On aimerait l'écouter jouer Ravel encore, on serait presque tenté de chercher un de ses enregistrements...et voir aussi l'un des films de son père...tant la puissance de ce livre emporte !...

                                                           

Editions Gallimard du monde entier.

Juin 2015

 

Hécate.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hécate
commenter cet article

commentaires

alain BARRE 11/12/2015 20:45

Le livre est sans doute bien écrit, mais la présentation que vous en avez fait aussi !...
alainB

Hécate 12/12/2015 11:11

Merci Alain ,bon week-end à vous.

AMANDINE 27/11/2015 18:42

hello

Carole 24/11/2015 21:51

Merci pour ce compte-rendu. Qui sait si je ne trouverai pas ce livre à la bibliothèque de ma ville ?
Dans ce cas, j'essaierai.
Je ne recevais plus vos avis de publication. Il me semble pourtant m'être abonnée à la newsletter.

Hécate 27/11/2015 19:03

AMANDINE bonne soirée à toi .

Hécate 25/11/2015 10:53

Bonjour Carole....Ce livre mérite d'être lu. Depuis la nouvelle version imposée par OverBlog, les abonnés que j'avais se sont tous,toutes sans avertissements de mes publications. Peut-être faut-il se réinscrire ? J'avoue que je ne sais pas encore comment cela fonctionne.
Bonne journée.

Cindide(anne6329) 24/11/2015 20:35

Et voilà me revoilu de la neige !!! Une température glaciale (-10) et du coup une sciatique très douloureuse et des nuits d'enfer ! Alors il valait mieux rentrer ! Nous avons vu les travaux réalisés dans le studio de ma soeur ...prêts pour les futurs locataires ! La neige a rendu les paysages magiques ... Oui c'est vraiment beau ! Bisous Hécate en espérant que tu vas mieux !

Ariaga 21/11/2015 13:54

Tu as raison pour l'addiction ! Amitiés.

Hécate 25/11/2015 10:47

Bonjour ma chère ANNE....C'est vraiment froid la neige !...Moi qui passe en ce moment ,de longs instants blottie contre le radiateur. La sciatique....c'est très douloureux. Un bon rebouteux ? Du repos du moins. Oui ,c'est magique un paysage enneigé....Je ne vais pas mieux, j'ai rendez-vous avec un spécialiste prochainement....Je sais ce qu'il y a, mais la radiongraphie n'indique pas le remède ...Grosses bises

Hécate 25/11/2015 10:42

Ariaga ,merci de me le dire ! Merci à vous.

Hécate 20/11/2015 12:23

Bonjour Anne , j'attends de voir ton tableau achevé....Oh! oui....si je pouvais trouver le remède miracle....Surtout que j'ai eu cela à l'autre pied en mai 20014, alors je sais combien c'est ardu. J'ai un rendez-vous chez un autre spécialiste....Qui sait ?
Alors profite bien de la neige. (J'aurais peur de glisser....moi ! ) Mais cela fait de si jolies photos.
Gros bisous

Cindide(anne6329) 19/11/2015 21:36

Bonsoir Hécate !!! Merci pour ton passage .... Alors tu en sais un peu plus pour ton pied ... J'ai regardé sur Wiki et je comprend que tu souffres ! Je souhaite qu'on trouve la potion magique pour te soulager ... Je pars samedi à la Clusaz et je ne sais pas si j'aurais une connexion et si oui je te fais signe ! J'espère faire des photos de neige .... sans doute la première ! En tout cas il l'annonce alors on verra !!! Un gros bisou à toi et prends bien soin de toi !

Paesaggio 15/11/2015 22:37

Hécate, vous êtes une fois encore fort habile pour nous vanter l'intérêt de ce livre, mais 700 pages n'est-ce pas un peu long pour un roman ? Surtout qu'en ce moment la réalité est bien plus terrible que la fiction. Bonne semaine à vous.

Hécate 20/11/2015 12:19

Jean-Michel, 700 pages ici ,oui, mais pas une de trop selon mon avis. De tout temps la littérature a été le soutien des êtres aux prises des tourments des événements de l' Histoire...
Il pleut ,il vente...
Je vous souhaite un bon week-end. Dans l'espérance de jours plus paisibles...

Cindide(anne6329) 15/11/2015 22:17

Que dire ce soir ? J'ai pourtant passée une très agréable journée en famille mais les attentats de vendredi me laisse triste pour toutes ces familles endeuillées ... Comment avoir encore un semblant de joie de vivre dans ce climat de violence ! Faut-il fermer toutes ces sources d'informations et rester dans sa bulle ? Je ne sais pas ... Je te remercie pour tes passages et te fais un gros bisou ! Prends soin de toi ...

POPOPOPO 15/11/2015 10:56

je ne commente pas l'article, mais ton coeur triste que je sens battre,, mon dieu que tu es humaine....

Hécate 20/11/2015 12:14

Chère Anne, nos petites joies sont bousculées par ce qui est arrivé. Il faut se tenir informer, mais ne pas se laisser envahir pour un excès , il faut continuer à vivre ma douce ...
Bises

Hécate 20/11/2015 12:12

Oui cher Guy, mon coeur bat....Merci d'être là.
Je t'embrasse en ce jour qui pleure...

clara65 15/11/2015 06:10

Un passage amical pour te dire mon amitié et te souhaiter un bon dimanche malgré cette ambiance triste et pesante que nous vivons.
Un seul mot : résistons !

Hécate 20/11/2015 12:10

Clara ,merci de ton passage amical ,oui bien triste climat ; nous ne pouvons qu'espérer moins de violence pour les jours à venir.
Je fais la bise.

l'ami Gégouska 12/11/2015 07:32

Bonjour chère Hécate, je viens prendre de tes nouvelles qui je l'espère sont un peu meilleures...!
Ton analyse sur ce beau livre me donne envie d'en lire le contenu.
Je te souhaite une bonne journée. amicales pensées

Hécate 15/11/2015 09:12

Ami Gégouska, j'ai encore une radio en début de semaine, même si dans l'ensemble ma santé s'améliore . Merci de ta gentille visite , ce livre fait oublier les heures, il captive.
Bon dimanche.

normandy50 11/11/2015 19:24

le résumé donne bien envie de l'acheter ... bonne soirée Hecatate

Hécate 15/11/2015 09:09

Normandy , alors il faut céder à cette envie d'acheter ce livre. Bonne journée .

AMANDINE 11/11/2015 13:30

COUCOU

Hécate 15/11/2015 09:08

Amandine ,un coucou du dimanche. J'espère que tu vas bien.

POPOPOPO 11/11/2015 10:16

mon dieu que c'est étrange et riche ton écriture....Tellement imprégné de peur de mystère que après l'épreuve, on reste prisonnier et à chaque pas ds l'ombre mm d'une maison amie on frissonne.... Tu décris bien le sombre ! mais tant de mots coup de pinceaux de noir nourris, de notes de musique tragiques, que mes yeux décrochent, alors je rêve, tu as du talent, et je commente UNE de tes phrases, pardon, une mais si riche de connotation, que j'en suis ébranlé, alors j'arrête et respire
guy

Hécate 15/11/2015 09:07

Ah! mon cher Guy, c'est que mon écriture s'accorde à ce livre étrange. Et la musique est belle ,celle de Ravel je crois l'entendre à lire les phrases...Ravel ! Un compositeur qui s'inspirait des poètes et des conteurs...Et sa valse enivrante dans un crescendo tumultueux....J'aime tout ce que tu m'écris là. Je t'embrasse en ce dimanche frileux et gris.

normandy50 10/11/2015 19:44

une idée de cadeau pour Noël pour ma maman , elle adore lire .....

Hécate 10/11/2015 20:01

Alors c'est là une bonne idée ! Bonne soirée.

Pâques 07/11/2015 18:14

La nuit, notre nuit, est parfois plus fascinante que le jour ...
Bon dimanche chère Hécate :-)
Bises

Hécate 07/11/2015 20:28

Bonne nuit alors chère Marcelle....:)
Bises

Cindide(anne6329) 07/11/2015 10:57

Bonjour Hécate !!! Je sais que tu souffres (Guy m'a dit dans un mail !) Je veux te dire que je pense beaucoup à toi ... Je te remercie pour ta gentillesse sur FB pour mon petit chien ... J'ai du prendre cette décision avec infiniment de tristesse mais il le fallait ... Il ne vivait plus ! Il m'a accompagné pendant 17 ans et demi et aujourd'hui c'est un grand vide à la maison mais .... c'est la vie dit-on ! Je vais partir quelques jours en Haute Savoie la semaine prochaine et cela va me changer les idées ! Ensuite je remettrai mon blog en public et je raconterai l'histoire de ce petit chien ! Alors t'inquiètes pas je reviendrai car j'ai des amis fidèles sur ce blog dont ... Toi ! Merci ma bichette ! Tu sais mon petit Opium était un Solognot !!!! Je te laisse la surprise de son histoire ... bientôt ! En attendant je te souhaite un bon WE et surtout prends soin de toi ... Je t'embrasse très très fort mais je reviendrai sans doute te faire un petit coucou avant de remettre mon blog en route .... Sans doute je vais faire des photos de mon escapade et j'aurais le plaisir de les partager avec vous sur le blog !

Hécate 07/11/2015 11:24

Bonjour chère Anne....tes mots me vont droit au coeur...Je sais que ces derniers moments sont durs, mais ton petit chien a eu une longue vie...Le manque est là ,mais plus encore quand un animal part trop jeune d'une maladie, j'ai connu cela...Et c'est un choc ! Tu m'enlèves un poids sur l'âme...en me disant que tu reviendras sur le blog. Oui ,il faudra raconter l'histoire d'Opium. Le temps est beau ,va...en Haute Savoie....Mes douces pensées vers toi.
A bientôt.

Cindide 31/10/2015 20:46

Merci Hécate pour ton passage dans mon antre devenu privé ! Je crois que j'ai trouvé le secret pour envoyer mes invitations hi ! hi ! ça marche !!! Pas comme toi semble-t-il ? Tu vas cahan cahan avec ta canne ma bichette ... J'aimerais lire que tu cours comme un lapin mais je suis sûre que ça va venir ! Moi toujours enrhumée, fatiguée et un moral en nette baisse depuis ce que j'ai lu sur mon compte de la part de personnes bien pensantes et que pourtant j'appréciais pour leur talent littéraire et photographique ... Tu sais les mots peuvent être d'une cruauté incroyable peut-être encore plus cruels que certaines images ! Comment peut-on faire mal comme ça ! Pfff ! Je n'ai pas de réponse à ce déferlement de haine ... Je te souhaite un bon dimanche ! Pour ma part je vais aller fleurir mes chers parents ... Bisous

Pascale MD 30/10/2015 14:01

Un Roman qui semble très intéressant mais j'ai déjà tellement en attente en diverses lecture...
Ah il manque des heures aux journées ;-)
Merci pour ton article
Bonne journée

Cindide 29/10/2015 23:54

Merci Hécate de prendre de mes nouvelles ! Je commence à refaire surface après cette grippette qui m'a tout de même secouée ! "J'ai semble-t-il chié le ver" comme disent les gens dans le Berry ! Je voulais te dire que suite à mon dernier article sur mon blog j'ai reçu des insultes de la part d'une dame écolo qui semble-t-il a informé de mon article son cercle écolo venu lui aussi me proférer des insultes très virulentes et qui m'ont beaucoup touchée et peinée ! J'ai pensé fermer mon blog mais j'y suis beaucoup attachée et d'autant plus, depuis mes ennuis de santé ! J'y ai des amis fidèles et leur amitié m'est précieuse ... entre autre toi ma bichette ! J'ai donc décidée de continuer mais en privé ce qui implique que je vais devoir communiquer un mot de passe à ceux qui voudront bien me suivre ! Alors si tu veux , tu seras la bienvenue mais ce n'est nullement une obligation ! Je vais me renseigner pour savoir comment faire pour alerter ceux qui souhaitent continuer de me rendre visite et surtout pour le mot de passe ! Je pense avoir pris la bonne décision car il me permettra un peu plus de liberté d'expression mais aussi beaucoup plus de spontanéité, une de mes caractéristiques abandonnée depuis quelques années sachant que certaines personnes (anciennes connaissances ) passaient uniquement par curiosité sans laisser de traces ... Le monde virtuel est ainsi ! Alors j'ai appris à manifester une certaine méfiance ...Je blogue depuis 9 ans et j'ai appris beaucoup de ce monde très souvent décevant ! J'espère que toi aussi tu vas mieux ... Par souci de discrétion je n'ai jamais osé te demander de quoi tu souffres exactement ... Si tu veux m'en parler tu peux par mail ! En attendant je te souhaite le meilleur et je t'embrasse affectueusement ma bichette (Je peux !!! j'ai cru comprendre aussi que tu pourrais tout à fait être ma fille puisque semble-t-il mes garçons ont ton âge !

Hécate 30/10/2015 09:56

Ma chère Cindide ,ce serait dommage de fermer ton blog...Il l'un de ceux que j'aime beaucoup suivre d'une part. Je comprends que tu sois peinée, choquée des réactions suite à ta publication. En tout ,il y a des gens virulents, hélas...un jour ou l'autre ,on se trouve face à cela via les blogs ,comme dans la vie aussi. C'est tellement plus facile via Internet !
Monde décevant ,monde aussi de belles rencontres...d'échanges sensibles...Comme toi ,j'ai appris pas mal ,et c'est pourquoi, par prudence ,et parce que ayant voulu éviter des indiscrétions ,des jalousies , je reste relativement anonyme....Pseudo, date de naissance personne ne sait vraiment, ou si peu, qui est Hécate...
J'espère que si tu décides de mettre code , tu me le communiqueras. J'ai une adresse de messagerie sur mon blog.
Je vais mieux de mon méchant rhume viral ,oui ,mais dernièrement j'ai souffert d'un arrachement de l'os à l'attache du 5ème métatarse, pas besoin d'opération ,ouf ,car les ligaments n'ont pas été touchés....mais ,la marche est plus que modérée,d'atant que j'ai un autre problème avec l'autre pied. Il y a des périodes difficiles !!!
Je t'embrasse aussi bien fort. Prends soin de toi.

clara65 29/10/2015 19:44

L'être humain a tant de facettes ! certaines prennent le pas sur les autres.
Je n'aime pas trop me faire peur mais j'aime bien les policiers et parfois c'est bien gratiné aussi.
Le talent de l'auteur est de nous faire pénétrer dans un monde nouveau et dans ce roman, sûrement inquiétant. Cela fait beaucoup travailler notre imaginaire.
Espérant que tu vas le mieux possible, je t'envoie mes pensées les plus amicales.

Hécate 02/11/2015 12:13

Bonjour Clara...oui ,tu as raison l'être humain est bien étrange, tant de facettes...Ici , en dépit de la noirceur, l'humanité est bien présente...Il faut la découvrir...elle se cache .
Je marche un petit peu. En m'aidant d'une canne fleurie. Les jardins sont si beaux en automne !
Amicalement.

AMANDINE 27/10/2015 11:02

hello ici lol

Ariaga 25/10/2015 16:51

Une pensée amicale, pour toi, en passant ...

Hécate 30/10/2015 10:03

Ariaga merci et bonne journée à toi. Je suis allée te lire hier.
Amitiés.

Cindide 25/10/2015 09:26

Bonjour Hécate !!! Un petit tour pour un bisou et pourquoi pas plusieurs .... Grisaille aujourd'hui ... un temps triste ... Ce n'est pas aujourd'hui que j'irai photographier l'automne d'autant que , depuis hier, je suis grippée ! C'est encore mon mari très partageur ... bref dans le pâté .... une tête comme une citrouille ! Très pénible cet état que j'espère va passer très vite avec les médicaments que m'a prescrit le médecin ! Le rangement de la biblio va attendre ... J'étais pourtant pleine de bonne volonté pffffff !

Hécate 29/10/2015 21:47

Bonsoir Anne ,j'espère que ta grippe n'est plus qu'un souvenir effacé. Formidable ta bibliothèque !
Bises

Primavera50 24/10/2015 12:24

Bonjour Hécate,
Un roman qui pourrait me plaire, une auteure à découvrir !
Ta santé s'est elle enfin améliorée ? Je ne sais quel âge tu peux avoir, mais je considère que j'ai beaucoup de chance, car en dehors d'un diabète avec lequel je me suis adaptée depuis plus de 30 ans ( j'ai 4 fois 20 ans ) je n'ai pas de problèmes de santé.... même pas le moindre petit rhume, à me demander si l'air de la mer ne m'est pas bénéfique.
Très belle journée à toi.
Amicalement
Prima

Hécate 27/10/2015 15:44

PRIMAVERA....oui ,un livre à découvrir et qui fait oublier les soucis , du moins ,il m'a permis d'occulter les miens relatifs à une santé déjà défaillante de naissance hélas ! Tant de jours de jeunesse perdus à cause de fragilités difficiles à soigner. C'est un trésor inestimable que de n'être pas malade, je ne compte plus les affections qui m'ont alitée, c'est ainsi que dès l'enfance je me suis réfugiée dans les livres et l'écriture...Quelle chance est la tienne ! (malgré ce diabète certainement bien géré. Là ,je souffre d'un arrachement de l'os du pied...le même pied qui a déjà souffert de fracture de fatigue des métatarses l'an dernier. J'espère que cela va enfin se consolider...Il me tarde de remarcher un peu comme avant mai 2014. C'est long. Merci de ton passage ici.
Amitiés?

Gérard 18/10/2015 22:19

Une très bonne analyse, tu donnes vraiment envie de mettre le nez ..et pas seulement dans ce livre. A bientôt Hécate.

Hécate 27/10/2015 15:34

Merci Gérard....Au plaisir d'une prochaine fois. Amicalement.

Martine 17/10/2015 07:18

Bonjour hécate,

Tu me mets l'eau à la bouche ( si je puis m'exprimer ainsi) avec ton compte-rendu. Il m'intrigue ce livre. Je n'ai rien lu de cet auteur.
Quel beau visage avant de conclure ton billet
Merci hécate
j'espère que tu es moins fatiguée?
Amicalemnt
Martine

Hécate 21/10/2015 19:26

Bonsoir MARTINE....je savoure ton commentaire...! C'est le premier livre que je lis de M.Pessl. Oui, elle a un joli visage si lumineux.
Je vais un peu mieux, mais il y aurait mieux encore...J'espère.
Amicales pensées.

sabine la pèlerine 16/10/2015 11:10

Oh combien, hécate, tes réponses me parlent, à travers ces quelques écrits de Cordova que tu me livres ici en cadeau et qui s'harmonisent si magnifiquement à ma façon de percevoir les êtres et les choses ....J'en suis à la fois toute étonnée et émue !
Et ses pensées trouveraient aisément leur place dans mon propre livre de pensées "Citer la vie".

Que ta journée doit douce, bercée par ce halo de beauté, peuplé de pensées et de mots si justes...Qu'ils viennent réchauffer un coin de ton épaule et en faire une pétale au coeur de ta vie-fleur : sabine.

Et tu ne me parles pas de ce concert sublime .........à écouter mais aussi regarder pour la passion infinie qui anime ces musiciens !

popopopo 15/10/2015 15:08

QUEL BEAU VISAGE, ne me la présente pas plus car j'en tomberais vite amoureux, à mon âge atchoum...Met ton cache nez ma chérie, et ds chinatow, faut particulièrement se méfier,, et pdt ce temps la douce Hécate explore le monde-littéraire- s'entend, à la recherche de beaux mots ou à défaut de bons mots... " UNE FEMME BONBON A CROQUER SUR LE POUCE" ou bien "des horripeaux multicolores au vent de Chine" !!!

Hécate 18/10/2015 11:38

Cher Guy ,oui Marisha Pessl est agréable à regarder , elle est née en 1977 dans le Michigan, elle vit à New-York, et son précédent roman date de 2007, c'est dire qu'elle prend le temps d'écrire d'où une oeuvre peaufinée très fascinante.
Je me soigne au chaud, oui....
Un bon dimanche à toi. Bises

Pâques 14/10/2015 23:04

L'ombre et la lumière, chacun a sa part d'ombres à trop vouloir rester en surface, on oublie l'essentiel.
Mais le voyage est parfois déstabilisant ...

Hécate 18/10/2015 11:46

Chère Marcelle , l'ombre et la lumière c'est bien de cela qu'il s'agit ici...Au bout du voyage on découvre ...quelque chose...qui touche...la fragilité humaine.
Bon dimanche. Bises

popopopo 14/10/2015 19:50

suis devenu contemplatif de dame nature, et comme cela me prend au fond de l'âme, je m'appesantis sur les images et les sons, les feuilles qui bougent en l'air de mon pommier, et je m'évade , m'envole , et me pose sur la lumière , et je m'endors vois-tu un court instant , je rêve.... Et de courts moments en instants fugace, j'écris un livre nouveau. Alors je me souviens !

Edmée De Xhavée 14/10/2015 19:13

Je lis qu'on la compare à Joyce Carol Oates (peut-être pas pour le style mais pour la valeur de l'écriture). Je ne connais pas cette auteur ici présentée, mais bien Joyce Carol Oates dont j'aime tout... Je retiens donc ce livre aussi...

Hécate 18/10/2015 11:25

Bonjour Edmée....Joyce Carol Oates aborde tant de styles selon les sujets de ses romans que c'est difficile de comparer, dans les trhillers qu'elle a publié sous un pseudo ,elle sait tenire en haleine.
C'est le premier ouvrage de Marisha Pessl que je lis. C'est son deuxième roman. Un livre qui ne ressemble à aucun autre !
Bon dimanche.

Ariaga 14/10/2015 16:31

700 page de vrai suspense, c'est un rêve ! Je me précipite pour l'acheter. Merci amie, c'est juste ce qu'il me fallait en ce moment où j'ai un peu le contrecoup du changement. Tu as mon mail et si tu as un moment j'aimerais bien avoir plus de nouvelles de ta santé. Amitiés.

Hécate 18/10/2015 11:15

ARIAGA, j'espère que tu aimeras ce livre , il a réussi à me faire oublier mes soucis. Rien de tel qu'un livre qui captive !
Bon dimanche dans ta nouvelle habitation.Amitiés.

Christian Jannone 14/10/2015 14:21

Tout comme Joyce Carol Oates (que l'on s'obstine à ne pas récompenser du prix Nobel), Marisha Pessl est un génie de la littérature (dommage que le féminin du terme génie n'existe pas !).

Hécate 18/10/2015 11:19

Ah! cher Christian longtemps que je ne vous avais vu ici. J'aime beaucoup Joyce Carol Oates, si à l'aise dans tous les thèmes qu'elle aborde. On ne parle pas assez d'elle, je suis de votre avis.
Bien à vous.

chevrette13 14/10/2015 13:56

bonjour c'est très tentant mais le nombre de pages tu aurais dû le mettre en fin d'article...non je ris !! en ce moment c'est le dernier de Werber qui me tenterait, je ne sais pas encore, je vais voir. En tout cas tu sais bien donner l'envie de lire
bisous

Hécate 17/10/2015 15:05

Chevrette je te souhaite un bon dimanche, il y a très longtemps que je n'ai lu un livre de Werber.
Amicalement.

elisabeth 13/10/2015 17:55

700 pages ! j'ai terminé tout Proust il y a un mois que j'avais lu en 10 mois.... soit 4 000 pages en tout. Là cela semble un roman noir. Bonne semaine Hécate.

Hécate 17/10/2015 12:55

Elisabeth, évidemment comparé aux nombres de pages de l'oeuvre de Proust ,700 pages c'est bien peu...!!!
Je me dis qu'un jour il faudrait que lise intégralement Proust....
Bon dimanche .

Paesaggio 13/10/2015 13:40

Cette référence au cinéma (le titre) me plaît. Mais c'est aussi sans doute une référence à l'atmosphère de ce roman. Bonne semaine, Hécate.

Hécate 13/10/2015 17:32

Jean-Michel ,le titre initial de ce roman est " Night Film "....Vous avez bien vu. Merci de votre passage. Bonne fin de journée à vous.

jean-luc saint-marc 13/10/2015 11:27

Premiers paragraphes appétissants ...
ensuite, probablement l'oxydation de l'air du temps ...

;-)

Hécate 17/10/2015 12:49

Jean-Luc l'oxydation de l'air du temps jaunit le papier, les pages se décollent à force de les avoir tournées....
Bon dimanche :)

Cindide(anne6329) 12/10/2015 21:26

Oh là là ma chère petite Hécate, ton enthousiasme pour ce livre me donne envi de le lire ! Bravo la chroniqueuse ! Un grand merci pour ce partage .... Des bisous ma bichette

Hécate 17/10/2015 12:51

Ah! ma chère Anne, l'enthousiasme pour un livre me donne envie de le partager,et celui-là m'a réveillée de ma torpeur.
Je te souhaite un agréable dimanche. Bises de ta bichette.

sabine la pèlerine 12/10/2015 21:06

Et que j'aime ces êtres qui vont jusqu'au bout des choses, comme ce journaliste, qui a tout perdu !
J'ai connu un photographe de la même veine en Auvergne, qui avait tout perdu aussi fut un temps, n'ayant gagné (selon ses dires si délicieusement empreints de dérision) que des cheveux blancs !

On perd forcément tout un jour pour suivre son vrai chemin ...

Hécate 14/10/2015 12:02

Sabine, encore une pensée de Cordova : "Nous devons marcher quelques temps du côté ombragé de la rue pour pouvoir sentire le soleil toucher vos épaules."
Bises

sabine la pèlerine 12/10/2015 20:47

L'effroi fait bien sûr partie de nous, ne pas l'admettre nous ferait rester éternellement dans l'ombre ...
Il y a, par contre, maintes façons de l'aborder, de la comprendre ou l'interpréter !
Mais il demeure essentiel de croire en son existence ...

Notre propre histoire est née de cette rencontre entre ombre et lumière, nous en sommes le foetus !

Toujours, sur tes pages, nous allons toucher nos silences, d'une main fébrile, sous l'oeil attachant de ta plume ...Et nous en ressortons magnifiquement ruisselants de brume !
Et si la brume peut faire perdre les repères et les esprits, moi elle m'enchante et ...magistralement ! Y vois-je sûrement dans son sein le miracle d'un matin ...

J'ai connu d'effroyables retranchements, d'effroyables solitudes intérieures et, pour les avoir si intimement approchés, crois éperdument en la surprenante floraison de leur terre ...

La fascinante ambiance de ce billet suffira à me faire imaginer quelques notes de Ravel et y prendre mon envol le plus féeriquement du monde : Sabine

Hécate 14/10/2015 11:58

Sabine à la suite de ton commentaire éloquent, je vais te donner une citation piochée dans ce roman , celle du cinéaste Cordova :" Mes films ne sont que des histoires. Mais nous n'avons que ça. Les histoires qu'on se raconte. Quand vous parlez avec les personnes âgées, les hommes et les femmes qui arrivent au terme de leur existence, vous voyez que c'est ça qui reste, alors que le corps se désintègre. Nos histoires. Nos enfants décideront de continuer de continuer de les raconter ou non. "
Et celle-ci aussi : "NOS VIES SONT DES FLEURS QUI ECLOSENT MAGNIFIQUEMENT PUIS DISPARAISSENT."
Je t'embrasse.

AMANDINE 12/10/2015 13:48

merci je v lire

Hécate 17/10/2015 12:57

Amandine ,bonne lecture alors. Merci de ta visite.
A bientôt....ici ou ailleurs.

nays 12/10/2015 11:16

hello Hécate

j'ai des frissons déjà l'énigmatique le sombre j'adore.....

oups soignes ton atchoum rah ça en plus :(

bisous Hécate douce journée bien au chaud pour toi et pour nous aussi vu qu'il gèle ;)

pas reçu ta NL vais me réinscrire ??

Hécate 17/10/2015 14:25

NAYS ,depuis la nouvelle version d'OB ,les abonnements d'avant se sont volatilisés !....Je me soigne ,oui, c'est viral.
Tu peux essayer de te réinscrire si tu veux. On verra si ça fonctionne .
Bon dimanche, caresse à Lita. Bises

fazou 12/10/2015 11:13

eh bien, 700 pages! quel appétit tu as! ;-)

Hécate 17/10/2015 13:01

Fazou.....c'est le seul livre qui a réussi à me tenir les yeux ouverts, c'est un exploit ! Ces derniers temps, tout me tombait des mains, rien ne retenait mon attention....Plus qu'une gourmandise....une dépendance !!!! ( sourires).
Bon dimanche à toi ,le ciel est couleur aquarelle ce matin....
Bises

Combet Noëlle 12/10/2015 10:38

Merci Eckate; je vais lire ce livre, d'autant plus qu'ayant de plus e plus besoin de romans 'addiction?) je les recherche assez longs pour ne pas les quitter trop vite

Hécate 17/10/2015 14:17

Chère Noëlle j'espère que ce livre vous plaira autant qu'il m'a plu !
Amitiés

clara65 12/10/2015 07:10

Je suis tentée sans l'être car tout ce qui est "noir" dans un bouquin m'effraie de plus en plus. Est-ce dû à l'âge ? je ne sais.
Je ne doute en rien, cependant, du talent de l'auteure.
Je t'envoie toutes mes pensées amicales et te souhaite un bon lundi.

Hécate 13/10/2015 11:44

Clara...que te dire ? Si ce qui est "noir" t'effraie il ne faut pas te forcer...Rien de comparable avec un polar classique ici...Quant à moi ,je n'aime pas les films catastrophes, ou envahis de zombis...L'univers de ce cinéaste Cordova renvoie à l'époque de ces films qui ne passaient qu'en salle d'art et d'essai ,ou quelques jours en milieu de semaine....
Amicales pensées,et bonne journée.

L'aile du vent 12/10/2015 02:40

Une chevauchée fantastique bis ? Biz

Hécate 17/10/2015 15:08

Apsara, je tente côté face afin de voir si tu peux accéder à la case "répondre". Je t'embrasse.

Hécate 17/10/2015 15:01

Chère Apsara ,je suis allée via l'administration pour voir ce qui pouvait faire obstacle à une réponse de ta part...Je n'ai pas vraiment trouvé. Peut-être que le rectangle "répondre" s'affichera ,je tente . On verra bien.

Hécate 13/10/2015 11:37

L'aile du vent semble en tourner les pages....et c'est bien là le livre qui m'a fait tenir les yeux ouverts ! Bises

Hécate 13/10/2015 11:33

Bonjour Apsara...voilà que je te lis tout en bas de page...ô surprise !...Un livre avec des insertions d'articles ,de photos, un look très visuel, et certaines pages....sont noires .
Marisha Pessl a dédié ce roman à sa grand-mère dont voici la phrase préférée :" Le jour ne sera pas levé aussitôt que moi pour tenter la belle aventure de demain ." Cela doit te parler !
Je t'embrasse fort.

apsara 12/10/2015 18:52

Me voilà enfin sur ton blog !!!Ouvrir grand les yeux sur la noirceur,sur sa noirceur;allez au-delà de soi,se damner pour enfin renaitre en pleine lumière;ne pas craindre d'affronter l'innommable pour enfin en sortir purifier;pour être soi,juste un être vivant!
700 pages....j'achèèèèèète!!!!
Bonne soirée chère Hécate

Présentation

  • : Le Fil d'Archal
  • Le Fil d'Archal
  • : A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Catégories